Tout savoir sur Monde Invisible 2022


Video player

Lorsque nous commençons à « sentir » les choses et à les « percevoir », nous ne savons souvent pas comment les exprimer. Nous supposons qu’il y a quelque chose quelque part que nos yeux ne peuvent pas voir, mais notre sixième sens capte et essaie de nous montrer. Alors que perçoit-on ? Où sont toutes ces choses ? qu’est-ce que le monde invisible?

Qu’est-ce que le Monde Invisible ?

nous sommes tous des fees et des sorciers 300x232 - Tout savoir sur Monde Invisible 2022

Comme son nom l’indique, le monde invisible est l’univers que nous ne pouvons pas voir à l’œil nu. C’est un monde riche peuplé de diverses « créatures ». On peut y découvrir (liste massive et non exhaustive !) : des anges, des elfes, des fées, des éléments, des entités, voire des fantômes, des guides, des anges gardiens, bref, que du beau !

Mais s’il y a tant de gens de l’autre côté du voile, pourquoi nos yeux ne peuvent-ils pas les voir ? ! Pour une raison toute simple et très bonne : ils ont évolué dans une autre dimension, à un autre niveau, pas le nôtre… oui oui oui oui bien sûr ! ……mais reste? !

Pendant longtemps, une autre notion de « plat » m’a semblé abstraite. Puis vint une image assez simple pour me l’expliquer. Traçons une ligne parallèle. Imaginez que nous sommes à Paris. On arpente les rues de la capitale, on marche de vitrine en vitrine, on traverse des boulevards et la Seine, on entre dans des immeubles, on roule en vélib’ ou en autolib’. Si nous nous perdons, nous pouvons nous retrouver à l’aide de cartes routières de la ville. Ce plan reproduira fidèlement ce que je vois sous mes yeux.

Maintenant, imaginons que nous prenions le métro, voyageant à travers Paris. On va de pagaie en pagaie, de station en station, on se déplace sous terre. Là, si nous nous perdons, nous pouvons utiliser la carte pour retrouver notre chemin, mais cette fois c’est le métro. Cela reproduira également fidèlement ce que mes yeux voient.

Supposons maintenant que nous superposons ces deux plans : le plan du métro et le plan des rues de la ville. Comment ça se passe ? Nous avons devant nous deux plans complètement différents, deux « cartes » qui ne semblent pas du tout décrire la même ville. mais! Ce sont bien deux plans de Paris… mais sous des angles différents.

Un univers, deux perspectives

Eh bien, le monde visible et le monde invisible sont exactement les mêmes : les deux mondes coexistent pour toujours, dans le même lieu « géographique », mais ne semblent jamais se rejoindre. Le monde invisible existe et s’étend tout autant que le monde visible. Là où est le monde visible, se trouve le monde invisible. Quand on est à Paris, le métro est juste sous nos pieds… même si on ne le voit pas.

Ce qui distingue ces mondes est une « dimension », ou si l’on ne parle que du monde invisible, une « fréquence ». C’est cette fréquence qu’un médium ou toute personne « connectée » parvient à atteindre…. C’est sur cette fréquence que certains peuvent entendre, voir et ressentir ce qui se passe de l’autre côté du voile.

Alors pour entrer dans le monde invisible, « juste » trouvez votre propre chemin d’entrée. Comme mon exemple à Paris : en fait, entre les deux « dimensions » de Paris, il y a une passerelle piétonne matérialisée par l’entrée du métro… On entre dans une autre dimension par des escaliers, des escalators ou des ascenseurs. C’est comme si le médium pénétrait dans le monde invisible par un canal quelconque : ses yeux, ses oreilles, son odorat, l’écriture automatique, etc…

Mais on peut pousser plus loin mon parallèle avec Paris. En effet, pour naviguer sous terre, il y a des métros, et des RER, souvent encore plus sous terre, sur un autre « plan », dans les deux sens, et en plus… Il en est de même pour le monde invisible : il y a plusieurs Hiérarchie, plusieurs dimensions. Ainsi, par exemple, des êtres décédés qui « sont décédés » sont dans un autre espace avec des personnes décédées qui ne sont pas décédées, et ils restent avec nous. Mais certains êtres ont la capacité de passer de l’une de ces deux dimensions à l’autre… (c’est ce que m’a expliqué ma petite Maëlle, elle-même a cette possibilité…). Un peu comme un médium invisible…

Qu’y a-t-il dans le monde invisible ?

Mais concrètement, qu’y a-t-il dans le monde invisible ?

Malheureusement, je ne peux pas vous donner une liste détaillée ou décrire exactement ce qui existe, car personnellement (je n’en ai pas ?) les connaissances. En tout cas, ce que je peux dire avec certitude, c’est que le monde invisible est tout aussi « vivant » et « vivant » que le monde visible. Chacun a son rôle et ses activités. De plus, notre idée du calme absolu et presque ennuyeux de l’éternité du monde invisible semble tout à fait erronée. Chacun fait ce qu’il veut et a son propre rôle à « tenir »… tout le monde agit et interagit. A chacun son métier…

En outre, il semble y avoir de nombreux plans différents. En effet, par exemple les éléments (les esprits de la nature, chacun attaché à un élément : terre, eau, feu, vent) sont dans des mondes et fréquences différents de nos guides ou créatures décédées qui nous accompagnent. Il semble qu’au même endroit, il y ait plusieurs univers, plusieurs mondes, certains visibles, d’autres non…

Il est aussi certain pour moi que l’existence de ces mondes invisibles, quels qu’ils soient, nous guide, nous accompagne, nous aime… quand nous sommes à leur manière, à leur manière ils se manifesteront en nous quand nous besoin de ça. Alors, récemment, j’avais l’impression que quelqu’un soufflait dans mon cou, et Maëlle excitait mon cou quand j’ai été approché par un ami médium. J’ai tout de suite su qu’elle était là, avec moi, dans ma voiture !

Ils s’expriment tout le temps, et ils s’efforcent de nous guider et de nous accompagner. Il est donc de notre responsabilité d’éveiller tous nos sens pour le percevoir, même si nous n’avons pas trouvé l’escalator qui nous y emmène…

Comprendre le monde invisible (onde, énergie, fréquence)

Comprendre le monde invisible (ondes, énergies, fréquences) : On voit de plus en plus les thématiques de l’invisible s’inviter au dialogue avec cette question sans cesse naissante de se demander si l’invisible existe vraiment. Des ondes Wi-Fi ou électriques à nos pensées et intuitions, nous sommes entourés d’énergies invisibles mais bien présentes dans notre quotidien. Par exemple, vos pensées affectent directement votre santé ou vos résultats, mais elles sont invisibles.
Comment les humains naviguent-ils dans l’invisible ?

Si l’homme réussit à concevoir ces innovations (Wi-Fi, électricité, radio, etc.), c’est parce qu’il a acquis la capacité de le faire, c’est-à-dire de pouvoir y réfléchir ou recevoir des éléments d’information, d’intuition, etc. Il a d’abord acquis cette capacité, puis il apprend les lois de l’univers, c’est-à-dire comment une personne gère, par exemple, l’envoi d’un SMS, un message d’un point A à un point B, sans envoyer aucune information physique.

 

L’univers a donc des lois qu’il a fallu beaucoup de temps aux humains pour comprendre et à un moment donné réussir à faire quelque chose. Sachez que la découverte – la science – est toujours derrière la réalité des choses. Nous observons souvent des phénomènes, mais nous ne les comprenons pas.

 

Si nous prenons le feu comme exemple. L’homme n’a pas inventé le feu. L’univers rend le feu possible, mais nous n’avons pas encore découvert les lois qui permettent sa production.

 

Par conséquent, nous nous intéressons aux méthodes des chercheurs en physique quantique qui démontrent que la réalité physique, en particulier la physique nucléaire, est constituée de 0,1 % de matière « entière » et de 99,9 % de « vide » selon cette loi de la physique. Certains scientifiques commencent à montrer que les mêmes lois qui s’appliquent à la physique nucléaire s’appliquent également à la physique « physique », c’est-à-dire à la réalité de nos corps.

Pourquoi découvrir le monde invisible ?

Si nous ne comprenons pas certaines lois de l’univers, comme le feu à l’époque et d’autres lois aujourd’hui, nous pouvons enfin aller en amont, en dépensant d’énormes quantités d’énergie pour obtenir des résultats inférieurs. Pour la plupart des scientifiques qui n’ont pas réussi à mesurer ces choses, mais qui sont bien réelles, y a-t-il des dimensions bien présentes et peut-être pas encore effleurées ?

 

Et si nous pouvions simplement croire sans regarder, c’est-à-dire commencer à essayer d’apprivoiser ces nouvelles lois, alors nous pourrions obtenir un résultat différent. Prenez le test de la fente de Feynman, par exemple, qui montre que lorsque nous envoyons des positons à travers deux fentes différentes, ces positons peuvent avoir à la fois la forme d’un point et la forme d’une courbe. C’est la physique quantique. Cette possibilité dans le micro – une toute petite possibilité – est double, c’est-à-dire à deux endroits en même temps. La seule chose qui change la forme est la présence ou l’absence de l’observateur. C’est cette nouvelle physique, complètement différente de la physique classique, qui la complète en tout ce qui est microscopique et nous donne une compréhension différente de l’univers.

vibration

Ce sont ces lois que nous voulons vous aider à apprivoiser de manière simple pour changer votre réalité quotidienne d’une manière ou d’une autre. On commence par les vibrations. Chaque pensée a sa propre vibration, et chaque organe de notre corps a aussi une vibration spécifique.

 

Pour illustrer cela, considérons le travail de l’écrivain japonais Masaru Emoto, qui s’intéresse aux effets des vibrations sur la matière, en particulier les vibrations des mots sur la matière. Il mène notamment des expériences sur l’effet des mots sur l’eau en photographiant des cristaux affectés par des mots positifs ou négatifs. Par exemple, lorsque l’eau est affectée par le mot « énergisé », elle forme un cristal parfait, et non un cristal du mot « épuisé ».

 

A ce titre, il nous invite à voir notre propre réalité autrement. En effet, les vibrations que l’individu émet, consciemment comme inconsciemment, peuvent avoir un effet sur la matière. Vous verrez à quel point vous pouvez modifier le résultat en fonction du comportement des pensées négatives ou positives. Par conséquent, lorsque vous êtes un leader ou un entrepreneur, vous devez réussir à créer le bon profil, c’est-à-dire celui qui vous permet de trouver la bonne fréquence qui résonne avec les clients que vous souhaitez attirer.

L’opportunité existe-t-elle ?

Nous espérons que vous considérerez ce problème. On pourrait se demander : et si j’écrivais les autres éléments de la réponse avec le hasard derrière dans l’univers ? C’est une possibilité, et ce sont les éléments que les scientifiques veulent connaître.

 

La question que nous pouvons nous poser est la suivante : si nous avons un contrôle à 100 % sur les éléments qui composent nos vies, nos résultats, la réussite de nos projets, que pouvons-nous faire d’autre ?

 

En disant « j’ai de la chance » ou « c’est une coïncidence », on se dégage des responsabilités alors qu’on aurait peut-être plus de contrôle sur les choses. Alors que pouvez-vous faire pour 1. changer vos résultats, 2. augmenter votre énergie, 3. prendre des raccourcis, 4. supprimer les points de blocage.

 

En vous posant ces questions, vous pourrez améliorer significativement le chemin entre vous et le succès que vous vous êtes choisi avec un supplément d’âme.

 

Les résultats sont à la mesure de notre compréhension de l’invisible

Et si vos résultats correspondaient à votre compréhension de l’intangible ? C’est une invitation à construire un pont entre vos résultats et les éléments intangibles qui composent votre réalité. Par exemple, vous pouvez constater que parfois vous avez l’impression que tout est bloqué. Alors demandez-vous : Où est votre énergie ? Où est votre propre réalité personnelle? Quelle partie de vous tire automatiquement d’un côté alors que vous pourriez aller de l’autre côté. Ce sont ces éléments intangibles, ces vibrations et ces impulsions énergétiques qui, à un moment donné, feront que vos résultats correspondent à votre réalité intangible.

 

Prenez le moine Mathiere Ricard, par exemple. Les travaux de ces derniers avec divers laboratoires scientifiques suggèrent qu’ils sont dans un état de méditation qui les place cliniquement en position de mort, alors qu’en réalité ils sont très actifs. C’est donc une invitation à changer les frontières plutôt qu’à accepter toutes les réalités conditionnées par l’état actuel de la recherche.

 

Notre réalité ne sera finalement que la capacité de se connecter au domaine des possibilités autour de nous plutôt qu’en nous. Ainsi, à partir du moment où nous avons une clarté sur où nous voulons aller, la réalité avec laquelle nous voulons nous connecter, nous pouvons plus facilement décider de notre quotidien ou de notre avenir.

univers

Aux dernières avancées de la science, on peut parler du physicien français Aurélien Barrau, parlant du multivers, comme s’il pouvait y avoir plusieurs univers parallèles. Nous voyons donc la science essayer de comprendre des choses auxquelles nous ne pouvions même pas penser il y a 20 ans.

 

C’est exactement la même chose que notre réalité, c’est-à-dire que plus nous sommes ouverts à d’autres perspectives, plus finalement nos résultats eux-mêmes seront affectés par cette ouverture globale.

Comment agir dans un monde invisible ?

Conseil n° 1 :

Lorsque vous êtes coincé dans vos croyances, c’est-à-dire que vous n’avez pas changé depuis longtemps ou que vous êtes coincé, le premier conseil est de passer du temps avec quelqu’un qui a déjà expérimenté le niveau supérieur ou les deux. Le fait qu’il soit possible de transmettre de l’énergie côte à côte, d’entendre et d’entendre, comme si nous faisions mécaniquement un saut quantique, à un moment donné, nous sentirons dans notre corps que c’est possible.

 

Conseil n° 2 :

La deuxième astuce concerne la visualisation et comment l’activer. L’idée est de vivre dans le futur que vous souhaitez, c’est-à-dire de vous mettre dans une configuration où le résultat que vous souhaitez existe déjà. Cela vous permettra d’avoir un chemin étape par étape pour combler le fossé entre l’endroit où vous rêvez et l’endroit où vous êtes aujourd’hui. Pour que cela se produise, le rêve doit évidemment être clair.

 

Conseil n° 3 :

Le troisième conseil reste de ne pas laisser seul le pouvoir à Descartes. L’esprit est soumis à des schémas dominants liés à votre histoire, votre éducation, votre expérience, etc. Quel que soit le mode principal, les coordonnées cartésiennes modifieront votre lisibilité de ce qui fonctionne pour vous. Il est donc intéressant de pouvoir faciliter le moment où vous donnez ou rendez toutes les positions à l’intuition qui sommeille en vous.

en conclusion

À partir du moment où vous changez vos énergies, vous verrez des choses que vous n’aviez pas vues auparavant et trouverez des raccourcis qui vous donneront un aperçu du nouveau monde qui vous entoure. Ainsi, « voir » ne nécessite pas toujours de « croire ».

 

 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire