Sports

PSG : où en est Lionel Messi ?

Lionel Messi débarque à Paris après des saisons compliquées à Barcelone dun point de vue collectif du moins. Mais individuellement il est toujours en forme.

Lionel Messi débarque à Paris après des saisons compliquées à Barcelone, d’un point de vue collectif du moins. Mais individuellement, il est toujours en forme.

Lionel Messi sera Parisien dans les prochaines heures. Inutile de revenir sur tout ce que cela peut représenter, tant sur le plan sportif que financier, ou simplement en termes d’impact sur la planète foot. Le PSG récupère ainsi celui qui est peut-être le meilleur joueur de l’histoire – il y a débat en tout cas – qui vient s’ajouter à un effectif déjà colossal qualitativement parlant. En revanche, on peut se demander ce que vaut encore l’Argentin, et ce qu’il peut apporter à l’équipe de Mauricio Pochettino. Vous vous doutez de la réponse : beaucoup de choses. Il est évident que, même s’il a déjà un âge avancé, le désormais ex numéro 10 barcelonais est un renfort de poids pour son compatriote, et qu’il fait encore partie de ce qui se fait de mieux dans le monde. Le changement de style du natif de Rosario ces dernières années semble d’ailleurs totalement correspondre à ce que peut chercher le PSG.

Effectivement, les fans du Barça ont pu constater que Lionel Messi est désormais un playmaker total. Une évolution qui s’est faite au cours des années, l’Argentin passant d’être une redoutable arme offensive, déjà létale mais partageant les responsabilités avec d’autres joueurs comme Iniesta, à être le joueur qui débute les actions, les terminant également très souvent. Et c’est peut-être ça qui est le plus impressionnant, c’est qu’il a réussi à diversifier sa palette tout en étant toujours aussi bon devant le but, comme le témoignent ses 30 buts en championnat. Dire que Messi portait l’attaque du Barça ces deux dernières saisons n’a rien d’exagéré. Fini le Messi dribbleur fou, bien qu’il soit encore capable de le faire, on voit un Leo qui cherche plutôt à poser le jeu puis dicter le ton en accélérant ou ralentissant, avant de délivrer un caviar à un partenaire ou de tenter de faire des différences seul. Et ça tombe bien, le PSG pourrait bien bénéficier de cette touche de créativité après avoir montré certaines limites de ce côté là, dans les grands matchs notamment, où le seul plan semblait d’être trouver Neymar et d’attendre que ce dernier fasse la différence.

À lire aussi :   Cristiano Ronaldo au PSG, la drôle de révélation

Neymar peut sourire

L’arrivée de son vieil ami va d’ailleurs permettre au Brésilien d’être plus libre, le libérant de certaines responsabilités. On peut imaginer qu’il n’aura pas à décrocher autant pour toucher des ballons et lancer des actions, puisque Messi occupera désormais ce rôle, et la star de la Canarinha pourra se concentrer sur ce qu’elle sait faire de mieux : faire de la magie dans les derniers mètres. Même s’il faut encore voir comment s’organisera Mauricio Pochettino, on peut imaginer que si l’Argentin repart avec trois attaquants, Messi jouera à droite, alors que s’il mise sur un 4-4-2, il évoluera en deuxième pointe en soutien de Mbappé. Quoi qu’il en soit, on a bien vu ces dernières saisons que tout cela n’est qu’indicatif, puisque dans les faits, Messi bénéficie d’une liberté – et d’une qualité – qui lui permet d’évoluer partout sur le terrain. S’il ne s’aventurait que très peu dans l’entrejeu à l’époque de Xavi, on le voit désormais très souvent au milieu, d’où le fantasme qui existe encore de le voir se reconvertir en relayeur dans un avenir proche. La zone axe-flanc droit semble cependant être son habitat naturel, ou du moins là où il est le plus à l’aise. Comme c’était déjà le cas à Barcelone, les deux hommes ne devraient donc pas se marcher dessus comme le craignaient certains, surtout que comme expliqué plus haut, Messi a quelque peu modifié sa façon de jouer.

À lire aussi :   Buteurs sud-américains : Lionel Messi a pris la place du légendaire Pelé

Le Brésilien sait en revanche qu’il touchera probablement moins le ballon et qu’il ne sera plus l’objectif numéro 1 de ses partenaires sur les séquences offensives, mais tout indique que ça ne devrait pas être un problème pour lui. On peut aussi imaginer que l’Argentin s’emparera des coups de pied arrêtés, domaine où il est meilleur que tous les joueurs du Paris Saint-Germain actuellement. Avec Lionel Messi, le PSG sera bien moins prévisibles pour les tacticiens adverses, même si, Mauricio Pochettino doit aussi être conscient que défensivement, il perd un argument défensif en alignant l’Argentin. Effectivement, force est de constater que le repli défensif et le pressing n’ont pas été le fort du joueur de 34 ans ces dernières années, lui qui marchait souvent sur le terrain, surtout dans une optique de s’économiser physiquement. Avec autant de stars devant qui ne sont pas forcément très friandes des labeurs défensifs, l’ancien coach des Spurs va devoir se creuser les méninges pour que l’équipe conserve un certain équilibre. C’est plus ou moins le seul point un peu négatif de l’arrivée de Messi.

Messi va se régaler

Aucun doute, Lionel Messi est une bénédiction pour le PSG. Tout comme le club de la capitale en est une pour lui. L’effectif du Barça restait qualitatif, mais force est de constater qu’aujourd’hui, sur le papier, on peut affirmer sans trembler que les Parisiens sont au-dessus des Catalans. Un peu esseulé sur le front de l’attaque depuis le départ de Luis Suarez, le sextuple Ballon d’Or va enfin avoir des partenaires de son calibre et qui comprennent son football pour combiner devant. S’il devra tout de même trouver et créer une relation avec Mbappé, et même Icardi, il se régalera avec Neymar et Di Maria. Dans le cas du Français, en partant du principe qu’il ne quitte pas Paris pour Madrid d’ici la fin du mercato, on peut imaginer qu’il profitera énormément de la qualité des passes millimétrées de l’Argentin, tout comme ses ballons en profondeurs pourront être destructeurs.

À lire aussi :   Messi au PSG, Sergio Agüero voudrait déjà quitter le Barça

Et ce n’est pas tout, puisque la mobylette Achraf Hakimi devrait évoluer dans une zone assez proche de la sienne. Une nouvelle relation magique comme celle qu’il avait avec Dani Alves, toutes proportions gardées ? Lui qui aime tant s’appuyer sur les joueurs de côté va être servi avec le Marocain, diabolique lorsqu’il monte prêter main forte aux attaquants. Même si à gauche, avec un Juan Bernat encore absent, ça risque d’être difficile pour lui de reproduire ce qu’il faisait avec Jordi Alba, qui était l’un des ses partenaires de choix dans l’équipe blaugrana. Enfin, on peut souligner que même si on âge est déjà avancé, le joueur formé à La Masia reste encore à un excellent niveau physique, notamment grâce à ses capacités pour gérer ses efforts pendant un match mentionnées plus haut. Même s’il a eu quelques soucis au biceps fémoral ces dernières années, c’est un joueur relativement épargné par les blessures. Et même s’il a logiquement perdu un peu son coup de rein, il l’a compensé en progressant dans d’autres domaines comme la vision du jeu. Que les supporters du PSG qui avaient quelques doutes se rassurent, Messi en a encore sous le capot !

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire