Tchad/CMT : Que retenir des 4 semaines de transition ?


Video player

Dirigé par Mahamat Idriss Deby, fils de feu  président Déby Itno, le Conseil militaire de transition, arrivé au pouvoir le mardi 20 avril 2021 cumul déjà un mois de service. Comme toute équipe, le conseil a connu des hauts et des bas. Que retenir alors des 4 semaines de transition ?

Après la mort du président Idriss Deby Itno  au front, les nouvelles autorités du pays, ont rassuré les partenaires impliqués dans la lutte contre le terrorisme que le Tchad restera toujours debout et n’abdiquera pas face à sa lutte contre le terroriste.

Chose promise, chose due. Face aux rebelles du Front pour l’alternance et la concorde au Tchad (FACT), le Tchad a résisté et remporté la bataille grâce à l’engagement du CMT, décidé à préserver la stabilité et la cohésion sociale du pays.

Voici quelques actes posés et grandes décisions prises par le président du Conseil militaire de transition en un mois :

Les nominations

Le premier acte pris par le président du CMT était le décret N°001/CMT/PCMT/2021 concernant la désignation des membres du Conseil militaire de transition. Il comprend 15 membres, parmi lesquels, le président, le vice-président, un porte-parole. Ils sont tous des officiers supérieurs de l’armée.

Les déplacements du président du Conseil militaire de transition

Le président du CMT, Mahamat Idriss Deby, a quitté N’Djamena le 10 mai pour le Niger. Il a rencontré le président Mohamed Bazoum pour discuter de la situation au Tchad et a remonté le moral du contingent tchadien déployé à Tera. Mahamat Idriss Deby s’est rendu le 14 mai au Nigeria pour une visite officielle lors de laquelle il a discuté avec le président Muhammadu Buhari.

Lire aussi : Félix Tshisekedi : “Ce qui s’est passé au Tchad est un assassinat”

Quelques audiences

Roch Christian Kaboré, président du Burkina Faso, et le président français, Emmanuel Macron, ont été reçus par le Général Mahamat Idriss Déby le 22 avril en marge des obsèques du Maréchal Déby.

Le 26 avril, l’ambassadeur François Lounceny Fall, représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies et le Secrétaire général de l’OCI (Organisation de la conférence islamique), l’ambassadeur Hissein Brahim Taha, ont été reçus par le président du CMT.

Le ministre togolais des Affaires étrangères, de l’immigration régionale, le Professeur Robert Dussey, a été reçu le 28 avril, par le président du CMT. Le Président du CMT a accordé le vendredi 30 avril une audience aux responsables des centrales syndicales.

Le Président du CMT a accordé une audience à la mission d’enquête de l’UA le 30 avril.

Le Président du CMT a reçu, le 15 mai, le président de l’UNDR, Saleh Kebzabo.

Le président du CMT s’est entretenu, ce lundi 17 mai, avec le représentant résident de la Banque africaine de développement (BAD) Ali Lamine Zene.

Quelques actes et dates

Le 27 avril, le PCMT a adressé un message à la nation.

Un communiqué du 2 mai à levé le couvre-feu instauré le 20 avril.

Le premier conseil des ministres de la transition s’est tenu le 6 mai.

Un conseil extraordinaire des ministres s’est tenu le mercredi 12 mai.

Le 14 mai, adoption du programme politique du gouvernement de transition par l’Assemblée nationale.

Après la présentation du rapport de la mission de l’Union africaine (UA), qui a séjourné pendant une semaine au Tchad, le Conseil de paix et de sécurité de l’organisation continentale, a décidé, le 14 mai, de ne pas suspendre le Tchad, mais de l’accompagner dans cette transition.

Lire aussi : Tchad : Aucun des membres du CMT, ne se présentera aux prochaines élections

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Tchad/CMT : Que retenir des 4 semaines de transition ? Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire