Sports

Regardez ce que Lionel Messi a fait lors de ses débuts pour le PSG contre Reims

Lionel Messilors de ses débuts PSG contre Reims
Paris Saint-Germain's Argentinian forward Lionel Messi runs with the ball during the French L1 football match between Stade de Reims and Paris Saint-Germain (PSG) at Stade Auguste Delaune in Reims, northern France on August 29, 2021. (Photo by FRANCK FIFE / AFP)

Lionel Messi a joué ses trente premières minutes avec le Paris Saint-Germain, ovationné par tout le stade de Reims pour une victoire (2-0) signée avant son entrée par Kylian Mbappé, ce dimanche pour la quatrième journée de Ligue 1.

Messi est arrivé, Mbappé est toujours là, Neymar est revenu. Le trio magique n’a pas encore évolué ensemble, puisque la prestigieuse recrue argentine a remplacé le Brésilien à la 65e minute, mais si Mbappé, auteur d’un doublé (16e, 63e) ne part pas au Real Madrid, qui l’espère toujours, la France aura d’autres occasions de s’enflammer.

 

 

 

 

 

Le stade Auguste-Delaune, qui n’avait plus vu ça depuis Raymond Kopa et Just Fontaine dans les années 1950, a réservé un accueil royal et très fair-play à l’immense recrue parisienne. Et son équipe n’a pu que s’incliner.

Le PSG récupère la première place avec cette quatrième victoire en quatre matches et va attendre fébrilement la fin du mercato, mardi à minuit, pour savoir s’il mange des MNM’s (Messi-Neymar-Mbappé) toute la saison.

Le Real Madrid courtise toujours le champion du monde et a même monté les enchères à 180 millions d’euros, mais le PSG répète qu’il refuse de céder son attaquant au club espagnol. Mbappé est bien toujours sous le maillot bleu. Il a marqué son deuxième but de la saison de la tête, en surgissant entre Wout Faes et Andreaw Gravillon.

À lire aussi :   PSG-OL : un nombre hallucinant de journalistes accrédités, la raison

Doublé de Mbappé

Il a signé deux buts de la tête cette saison, soit autant que sur ses 132 buts précédents pour le PSG! En attendant de jauger la complicité avec Messi, le centre venait de son pourvoyeur habituel, Angel Di Maria.

Si ses envies de Real Madrid attristent les supporters parisiens, Mbappé a été normalement fêté par le parcage des suiveurs du PSG, devant lequel il a couru après avoir marqué. Le champion du monde est sorti tout sourire de la mêlée de ses coéquipiers, tous venus fêter son but en cette période agitée pour lui. Sur le second, Mbappé parti en contre a profité à la limite du hors-jeu d’un excellent service en profondeur d’Achraf Hakimi.

L’affaire pliée, la température est montée d’un cran dans le stade Auguste-Delaune, archicomble (20 525 spectateurs) et sur lequel étaient braqués les yeux du monde entier. Quand Messi est parti s’échauffer (58e), le stade s’est franchement enflammé et a crié quand la star de la Ligue 1 a tombé la chasuble et la veste de survêtement.

À lire aussi :   Ligue 1/ Lionel Messi présenté aux supporters, Paris gagne son premier match

« Messi! Messi! »

Et Delaune a explosé à son entrée en jeu. Toutes les tribunes ont chanté « Messi! Messi » quand il a remplacé Neymar. Même avec une demi-heure de jeu (25 minutes plus 6 de temps additionnel), même avec le doublé de Mbappé, il était la vedette de la journée, le son montant progressivement.

Dès son apparition sur les écrans, au moment de sa descente du car des joueurs, Leo Messi a reçu un mélange de sifflets et d’applaudissements du public rémois. À l’annonce de la composition du banc des remplaçants, son nom, le dernier, numéro 30 oblige, a été plus chaleureusement salué. Jusqu’à l’explosion finale. Peut-être Delaune aurait-il même applaudi un but de Messi?

Les hommes de Mauricio Pochettino n’ont pas eu besoin de lui pour écarter Reims. Si Neymar a été plutôt moyen pour son retour, le PSG a longtemps privé les Rouge et Blanc de ballon.

À lire aussi :   Reims-PSG : sécurité renforcée pour les débuts de Messi

Avant l’entrée de Messi, les seuls frissons de la première période sont venus du virevoltant Ilan Kebbal, une belle passe gâchée par El Bilal Touré (13e) et un centre piégeux finalement boxé par Navas (40e). Cassama aussi a fait vibrer le kop rémois en trouvant l’équerre sur une frappe en cloche (42e).

Des Parisiens bousculés

Mais Reims a bousculé les Parisiens après la pause, où Oscar Garcia, suspendu, a changé deux joueurs, Banzouzi Locko pour Cassama et Valon Berisha pour Nathanaël Mbuku (46e).

Les Champenois ont cru sabler une égalisation (51e), par Marshall Munetsi, mais François Letexier, après une longue séquence d’arbitrage vidéo, l’a finalement refusé pour un hors-jeu du Zimbabwéen.

Puis Mbappé a doublé la mise et Messi est entré. Sa première au Parc des Princes devrait avoir lieu le 11 septembre, contre Clermont, après son long voyage en Amérique du Sud pour les qualifications au Mondial-2022. L’accueil s’annonce exceptionnel.

 

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire