Actualité Politique, Économie, Sport , en France et du reste
Achraf Hakimi n’en veut pas à Zidane : « Le Real Madrid était ma maison »
3Vision-Group
04/05/2021 à 23h51 par La redaction

Fraîchement couronné champion d’Italie avec l’Inter Milan, le latéral droit polyvalent international marocain, Achraf Hakimi, 22 ans, est revenu sur les circonstances de son départ du Real Madrid où il a été formé. Le Lion de l’Atlas, contrairement aux commentaires de l’époque, a expliqué que le Real Madrid était sa maison.

Le Marocain Achraf Hakimi est aux anges, depuis son premier sacre sous les couleurs de l’Inter Milan, un club qu’il a rejoint l’été dernier pour un montant de 40 millions d’euros, après un prêt de deux ans au Borussia Dortmund par le Real Madrid. Lors de l’émission télévisée El Chiringuito, le Lion de l’Atlas est revenu sur son départ de son ancien club formateur, le Real Madrid.

« Les gens parlent, indiquant que je ne voulais pas concourir pour mon poste, alors que les choses ne s’étaient pas déroulées ainsi. Tout le monde sait que le Real Madrid était ma maison et que j’aurais aimé y jouer, mais en raison des circonstances, je pense que le club en a décidé autrement », a indiqué Achraf Hakimi, qui est aujourd’hui considéré comme l’un des meilleurs à son poste.

Le latéral droit international marocain de 22 ans, qui est au sommet de son art, a ainsi fustigé les réactions de certains qui se sont laissés aller à des commentaires, sans connaître la réalité des faits. « Cela me dérange un peu, que les gens pensent que j’avais peur de gagner ou de me battre pour le poste. J’ai été le premier à me demander si je pouvais être là pour remporter le poste, car je me sentais qualifié pour cela », a-t-il dit.

Néanmoins, Achraf Hakimi a fait savoir qu’il n’en veut pas au coach des Merengues, Zinedine Zidane bien qu’il semblait déçu de ne pas avoir reçu les félicitations du Français et du président du club, Florentino Pérez, après avoir remporté le Scudetto avec l’Inter Milan. « Je ne peux pas blâmer l’entraîneur ou le conseil d’administration », a-t-il indiqué.

Cette saison, Achraf Hakimi a marqué 7 buts et délivré 7 passes décisives, en 33 matchs de Serie A. Il a joué ainsi 78% des minutes de l’Inter Milan et a contribué directement à 18% de leurs buts (directement impliqué sur 14 buts, ndlr).

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

Groupe Emploi Whatsapp Doingbuzz

Cliquer ici 👆

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 53 450 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

--

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :
togopapel APPLICATION MOBILE  ABONNEZ à Google news

Fraîchement couronné champion d’Italie avec l’Inter Milan, le latéral droit polyvalent international marocain, Achraf Hakimi, 22 ans, est revenu sur les circonstances de son départ du Real Madrid où il a été formé. Le Lion de l’Atlas, contrairement aux commentaires de l’époque, a expliqué que le Real Madrid était sa maison.

Le Marocain Achraf Hakimi est aux anges, depuis son premier sacre sous les couleurs de l’Inter Milan, un club qu’il a rejoint l’été dernier pour un montant de 40 millions d’euros, après un prêt de deux ans au Borussia Dortmund par le Real Madrid. Lors de l’émission télévisée El Chiringuito, le Lion de l’Atlas est revenu sur son départ de son ancien club formateur, le Real Madrid.

« Les gens parlent, indiquant que je ne voulais pas concourir pour mon poste, alors que les choses ne s’étaient pas déroulées ainsi. Tout le monde sait que le Real Madrid était ma maison et que j’aurais aimé y jouer, mais en raison des circonstances, je pense que le club en a décidé autrement », a indiqué Achraf Hakimi, qui est aujourd’hui considéré comme l’un des meilleurs à son poste.

Le latéral droit international marocain de 22 ans, qui est au sommet de son art, a ainsi fustigé les réactions de certains qui se sont laissés aller à des commentaires, sans connaître la réalité des faits. « Cela me dérange un peu, que les gens pensent que j’avais peur de gagner ou de me battre pour le poste. J’ai été le premier à me demander si je pouvais être là pour remporter le poste, car je me sentais qualifié pour cela », a-t-il dit.

Néanmoins, Achraf Hakimi a fait savoir qu’il n’en veut pas au coach des Merengues, Zinedine Zidane bien qu’il semblait déçu de ne pas avoir reçu les félicitations du Français et du président du club, Florentino Pérez, après avoir remporté le Scudetto avec l’Inter Milan. « Je ne peux pas blâmer l’entraîneur ou le conseil d’administration », a-t-il indiqué.

Cette saison, Achraf Hakimi a marqué 7 buts et délivré 7 passes décisives, en 33 matchs de Serie A. Il a joué ainsi 78% des minutes de l’Inter Milan et a contribué directement à 18% de leurs buts (directement impliqué sur 14 buts, ndlr).

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

Groupe Emploi Whatsapp Doingbuzz

Cliquer ici 👆

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 53 450 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

--

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire