Emploi/Concours Togo

Le cabinet Global Strategic Management et Innovation recrute pour plusieurs postes

Le Cabinet Global Strategic Management Et Innovation Recrute Pour Plusieurs Postes
???????????????????????????????????

Le cabinet Global Strategic Management et Innovation recrute, par la formation à l’employabilité pour les poste suivants :

-03 Comptables;
-03 Contrôleurs;
-03 Marketings;
-01 Responsable RH;
-02 Hôtesses;
-01 Directeur;
-01 Directeur Adjoint;
-01 Assistant;
-Des chefs projets formation.

DIRECTEUR

LE POSTE

ACTIVITES PRINCIPALES

Management des équipes en charge des activités suivantes

-Comptabilité, trésorerie, fiscalité, contrôle de gestion, audit, droit, ressources humaines, communication, système d’information,
services généraux, achats.

Gestion administrative

-Définir les principales orientations des systèmes de contrôle;
-Mettre en place les procédures de gestion et les indicateurs nécessaires au suivi des activités et au reporting à la direction;
-Veiller au respect des procédures et des délais.

Comptabilité, contrôle de gestion, reporting

-Garantir la fiabilité des comptes de l’entreprise et l’établissement des documents financiers et comptables en conformité avec la
législation;
-Superviser la consolidation des données financières et faire appliquer les normes comptables nationale et internationales
(IFRS);
-Superviser le contrôle de gestion dans ses missions et la préparation des résultats;
-Élaborer le budget et le plan de l’entreprise en conformité avec les choix stratégiques de l’actionnaire et de la direction générale.
Trésorerie, crédit, recouvrement, relations bancaires;
-Élaborer les plans de financement de l’entreprise et valider les budgets de trésorerie répondant aux besoins de financements
externes;
-Suivre la situation de la trésorerie, analyser les écarts constatés par rapport aux prévisions;
-Définir et suivre la politique de crédit en collaboration avec la direction commerciale;
-Rechercher le concours des banques et le soutien des investisseurs, adapter les encours à l’évolution des marchés financiers;
-Gérer le patrimoine mobilier et immobilier.

Droit des affaires, fiscalité

-Organiser les conseils d’administration, les assemblées générales dans le respect des obligations légales;
-Coordonner les conseils juridiques dans les dossiers spécifiques (fusion, acquisition, etc.);
-Contrôler les engagements juridiques de l’entreprise (assurances, sous-traitance,…) en centralisant et validant l’ensemble des
contrats établis;
-Veiller au respect de la législation, assurer une veille juridique, conventionnelle;
-Valider les choix fiscaux avec les experts (fiscaliste, commissaire aux comptes, auditeur), assurer les relations avec les services
fiscaux;
-Superviser le règlement des contentieux.

Compétences techniques

-Connaissances en finance, comptabilité, droit (social, des affaires), fiscalité, audit, contrôle de gestion;
-Anglais indispensable : les entreprises peuvent être des filiales de groupes étrangers ou posséder des filiales à l’étranger;
-Management transversal et hiérarchique des équipes.

LE PROFIL

Diplômes

-Master 2, maîtrise, licence DEA, MBA en gestion, économie, droit des affaires, finance-comptabilité,
contrôle-comptabilité-audit.

COMPTABLES

ACTIVITES PRINCIPALES

-Superviser la saisie, le pointage et le lettrage des écritures comptables clients et fournisseurs;
-Suivre les règlements clients et fournisseurs non affectés;
-Contrôler, saisir et régler les notes de frais;
-Assurer la comptabilisation des écritures de paie ou le transfert informatique du logiciel de paie vers la comptabilité;
-Contrôler les écritures de TVA;
-Contrôler l’envoi des différents relevés clients et des relances, le recouvrement;
-Assurer la comptabilisation correcte des écritures d’immobilisation;
-Analyser les comptes généraux de provisions, d’immobilisation et de haut de bilan en vue d’élaborer le dossier justificatif de la
balance de fin d’année;
-Calculer les provisions de fin d’année à intégrer au bilan;
-Effectuer les écritures d’inventaires de fin d’année pour préparer les états financiers.

Comptabilité auxiliaire

Clients

-Ouvrir les comptes;
-Suivre les opérations de facturation.;
-Contrôler les encaissements et les retards de paiement;
-Assurer le reporting hebdomadaire des retards, par entité et en consolidé;
-Gérer les relances;
-Participer aux clôtures mensuelles ou trimestrielles : calculer les provisions liées aux comptes;
-Gérer les dossiers en procédure judiciaire (redressement judiciaire, liquidation…) pour la déclaration de créance.

Fournisseurs

-Saisir, contrôler et régler les factures;
-Enregistrer des opérations comptables de trésorerie;
-Gérer les immobilisations, préparer et saisir les fiches;
-Analyser les factures manquantes par rapport aux commandes;
-Participer aux clôtures mensuelles ou trimestrielles : calculerles provisions liées aux comptes.
-Gérer les réclamations

Comptabilité analytique

-Définir le paramétrage de la comptabilité analytique adaptée à l’activité et aux analyses utiles aux dirigeants ou aux
opérationnels;
-Contrôler l’utilisation correcte des codifications analytiques lors de la saisie comptable;
-Éditer des états d’analyses mettant en exergue les indicateurs et ratios utiles.

Bilan

-Élaborer le bilan et le compte de résultat;
-Calculer le résultat fiscal et l’impôt sur les sociétés;
-Élaborer la liasse fiscale et les annexes.

Déclarations fiscales et sociales

-Calculer et réaliser les liasses et les déclarations fiscales mensuelles et annuelles : IS (impôt sur les sociétés),
TVA, (taxe sur les véhicules de société), DEB (déclaration d’échanges de biens), des (déclarations d’échanges de services)
-Établir les déclarations sociales mensuelles ou trimestrielles et les récapitulatifs annuels.

Suivi de la trésorerie

-Assurer le rapprochement bancaire;
-Suivre les BFR (besoins en fonds de roulement);
-Mettre en place les relations quotidiennes avec les établissements bancaires;
-Préparer les négociations des conditions bancaires et des demandes de financement;
-Optimiser les paiements;
-Établir les prévisions de trésorerie, suivre le crédit client et les retards de paiement.

Relations avec les commissaires aux comptes

-Définir avec eux les plannings d’audit des comptes;
-Justifier les principaux retraitements de clôtures des comptes.

Compétence technique

-Maitrise des normes comptables nationale et internationales;
-Connaissance de la règlementation nationale;
-Connaissance de la fiscalité nationale;
-Maîtrise des outils informatiques et progiciels comptables;
-Anglais professionnel (oral, écrit).

Diplômes

-Master 2maîtrise, licence DEA, MBA en CCA (comptabilité, contrôle, audit), comptabilité- finance.

CONTROLEURS DE GESTION

ACTIVITES PRINCIPALES

Élaboration des procédures et outils de gestion

-Élaborer et mettre en place les outils de reporting destinés à la direction générale;
-Définir les principales orientations des contrôles et indicateurs à mettre en place, et le cadre du reporting destiné à la direction
générale;
-Concevoir les tableaux de bord de l’activité (hebdomadaires, mensuels ou trimestriels);
-Mettre en place et améliorer les procédures de gestion et d’optimisation des flux d’information financière : en garantir la fiabilité;
-Veiller au respect des procédures.

Prévisions

-Participer à la définition des objectifs.
-Réaliser des études économiques et financières.
-Élaborer le plan à moyen terme.
-Établir des prévisions de fin d’année sur la base des budgets corrigés des événements de la période en cours.
-Construire les principaux états financiers sur 3 ou 5 ans en projetant les résultats actuels de l’entreprise, les estimations de
l’année en cours et les objectifs stratégiques définis par la direction générale.

Analyse et reporting

-Obtenir et collecter toute information susceptible d’agir sur le résultat de l’entreprise ; la traduire en éléments financiers.
-Analyser mensuellement les performances de l’entreprise par l’étude des écarts des résultats par rapport aux budgets et objectifs.
-Rédiger les synthèses de commentaires de l’activité.

Élaboration et pilotage du processus budgétaire

-Définir les procédures de construction budgétaire et les faire appliquer par les opérationnels non financiers;
-Collecter, analyser et synthétiser les données budgétaires venant des départements opérationnels et des centres de profit;
-Produire les documents de synthèse budgétaire, formaliser et éditer le document complet qui servira de guide tout au long de
l’année;
-Intégrer les éléments budgétaires aux grilles de suivi des résultats mensuelles ou trimestrielles.

Supervision, contrôle des clôtures comptables

-Effectuer les rapprochements entre les états de la comptabilité et les résultats provenant des reporting et tableaux de bord.
-Contrôler les opérations d’inventaire des marchandises et produits finis.
-Fournir à la comptabilité les éléments extracomptables à intégrer dans les résultats pour une meilleure conformité à la réalité.
-économique de l’activité;
-Amélioration des performances de l’entreprise;
-Anticiper les dérives, mener des actions correctrices;
-Contrôler que ces actions correctrices aient bien les effets escomptés;
-Déterminer les zones d’optimisation et aider les responsables opérationnels à réaliser des économies.

Mise en place ou optimisation du système d’information

-Participation à la mise en place de certains modules d’ERP dans la définition des flux d’information, le paramétrage de certaines
applications, l’animation de réunions projets concernant les tableaux de bord et l’information financière.

Compétence technique

-Maîtrise de l’utilisation des systèmes d’information : tableurs, bases de données, ERP…;
-Bonne culture comptable (qui peut s’acquérir dans l’entreprise);
-Compétence en analyse de données.;
-Bonne connaissance des métiers et du fonctionnement de l’entreprise;
-Anglais indispensable.

Diplômes

-Master 2 maîtrise, licence DEA, MBAen contrôle de gestion, système d’information et contrôle de gestion, finance et contrôle de
gestion, Comptabilité-Contrôle-Audit (CCA), finance, sciences du management, stratégie d’entreprise.

RESPONSABLES MARKETINGS

ACTIVITES PRINCIPALES

Définir le plan marketing

Décliner les moyens et objectifs marketing sous sa responsabilité :

-définir les objectifs du département études, définir le plan d’études pour l’année à venir, définir le budget en association avec le
directeur des études marketing, répartir entre études qualitatives et quantitatives ;
-définir le mix produit, participer au choix de lancement des produits, définir la stratégie de lancement ;
-définir et lancer la ou les produits ;
-mettre en place les principes de consultation des prestataires extérieurs, définir la répartition entre internalisation et
externalisation;
-valider la stratégie de marketing opérationnel : actions de marketing relationnel, trade marketing, appui des forces commerciales…
-définir le budget et suivre sa réalisation

Encadrer les équipes de la direction marketing

-Recruter les collaborateurs.
-Animer les équipes.
-Organiser le département en services et mettre en place des niveaux n-1.

Superviser les chantiers lancés

-Intervenir ponctuellement en interface avec les autres grandes directions de l’entreprise;
-Animer des comités de pilotage ou de suivi des grands projets marketing.

Le responsable  marketing fait le plus souvent partie du comité de direction de l’entreprise.

Définition et identification des cibles commerciales

-Définir en lien avec la direction commerciale les secteurs d’activités et/ou types d’entreprises à développer commercialement;
-Assurer une veille concurrentielle afin d’identifier les forces et les faiblesses de l’entreprise par rapport au marché;
-Identifier les clients potentiels à l’aide de fichiers dédiés ou d’annuaires;
-Participer à la définition des moyens à mettre en œuvre pour rendre l’approche commerciale efficace : prospection téléphonique,
envois de documentation commerciale, mailings…

Activité de prospection commerciale

-Mettre en œuvre la prospection commerciale : prise de contact et suivi des prospects;
-Identifier les circuits de décision au sein des entreprises ciblées;
-Présenter et adapter l’offre commerciale aux besoins exprimés par les prospects;
-Négocier avec les clients, en accord avec le supérieur hiérarchique, les prix, les délais et les quantités.
-Signer et faire signer les contrats de vente.

Suivi et développement commercial de clients

-Veiller au respect des clauses du contrat et s’assurer de la satisfaction des clients;
-Répondre à toute demande commerciale émanant des clients ou prospects;
-Assurer des visites ou des mailings réguliers pour entretenir le contact avec les clients, développer le chiffre d’affaires avec les
clients acquis.

Définition de la stratégie commerciale

-Analyser les études émanant du marketing ainsi que les remontées d’informations du terrain issues de la force commerciale et des
fournisseurs, afin d’identifier les évolutions du marché et le positionnement de l’entreprise sur ce marché.
-Soumettre à la direction générale un budget de fonctionnement.
-Déterminer la nature et les volumes des produits à lancer, maintenir ou abandonner.
-Fixer la politique tarifaire, les prix et les marges.
-Définir les moyens adéquats pour développer l’offre de l’entreprise : structuration de la force de vente, outils d’aide à la vente,
administration des ventes…
-Identifier des cibles commerciales pertinentes pour la force commerciale et définir des objectifs individuels et/ou collectifs de
développement du chiffre d’affaires.
Pilotage et mise en œuvre de la politique commerciale
-Diriger et animer la force commerciale : accompagnement des commerciaux sur le terrain, mise en place de
bonus/primes aux résultats, conseils réguliers sur l’approche commerciale et les messages à envoyer aux clients…
-Veiller au bon dimensionnement des équipes commerciales et recruter le cas échéant de nouveaux collaborateurs.
-Organiser les liens avec les autres directions de l’entreprise.
-Prévoir les actions de formation de la force de vente.

Développement commercial grands comptes

-Initier et suivre les comptes stratégiques pour l’entreprise, en propre ou avec l’appui d’un commercial grands comptes;
-Mener les négociations dans le cadre de référencements ou de signatures de nouveaux contrats;
-Assurer un rôle de représentation en externe vis-à-vis des clients stratégiques : participation à des salons, conférences, entretien
d’un réseau de prescripteurs…

Suivi des résultats et contrôle budgétaire

-Suivre les résultats commerciaux individuels et collectifs, et valider l’atteinte des objectifs.
-Assurer le reporting auprès de la direction générale aussi bien sur les évolutions du chiffre d’affaires que sur la rentabilité de
l’entreprise.

Analyse/Étude des marchés

-Faire des études, des analyses et des préconisations portant sur les potentialités de développement de l’entreprise : nouveaux
segments de clientèle, nouveaux produits, nouveaux partenaires capitalistiques, technologiques ou financiers…;
-Élaborer des budgets, après validation par la direction générale, constituer et mobiliser une équipe projets interne.

Coordination des projets

-Cibler, identifier et approcher des partenaires potentiels (revendeurs, distributeurs, partenaires technologiques, partenaires
financiers…), présentation du projet.

Négociation, suivi, reporting

-Négocier avec les partenaires et mettre en place un contrat de partenariat validé par la direction juridique;
-Assurer l’animation et la stimulation des partenariats noués;
-Assurer le reporting régulier auprès de la direction de l’entreprise ; évaluer les résultats obtenus.

Veille et communication

-Pratiquer une veille stratégique et représenter l’entreprise lors des événements de la profession (colloques, salons, séminaires…).

COMPETENCE TECHNIQUE

-Larges compétences marketing : sans être un expert de toutes les disciplines, le responsable  marketing doit posséder une bonne
connaissance et la pratique du marketing études, du marketing produit, des stratégies de marque et du marketing opérationnel.
-Bonne connaissance du secteur d’activités et du process de production du bien ou service.
-Bonne culture financière, afin de prendre en main la réalisation de son budget et de favoriser le dialogue avec la direction
financière.
-Bonne connaissance de l’environnement des prestataires et de leurs modes de consultation (compétitions, appels d’offres).

DIPLOMES

-Master 2 maîtrise, licence DEA, MBA en communication, marketing, action commercial force de  vente

RESPONSABLE RESSOURCES HUMAINES

LE POSTE

ACTIVITES PRINCIPALES

Participation à la définition de la stratégie RH

-Appréhender et décliner la stratégie RH de l’entreprise en fonction de la population gérée.
-Déterminer les projets phares en fonction de cette stratégie et des attentes des opérationnels (les faire remonter auprès de sa
hiérarchie).
-Proposer et faire valider la nature et l’échéancier des projets RH auprès de sa hiérarchie.

Conseil et support auprès des opérationnels

-Répondre aux demandes des opérationnels sur tous les domaines des RH (droit du travail, formation, recrutement, contrats de
travail, gestion des carrières, rémunération, gestion des IRP…).
-Faire appel, si nécessaire, à des expertises pointues (en interne ou en externe).
-Apporter son soutien aux managers dans l’application du droit du travail et dans le développement des équipes (recrutement,
gestion des carrières…).
-Accompagner les opérationnels dans leurs décisions relatives aux RH (recrutement, licenciement, entretien d’évaluation, promotion,
conflit, contentieux social…), les aider à intégrer la variable RH dans leurs décisions stratégiques.
-Définir et veiller à l’application par les opérationnels de l’ensemble des procédures RH.

Mise en place des projets RH

-Mener de façon autonome les multiples projets RH correspondant à la stratégie RH : mise en place du SIRH, nouvel organigramme,
aménagement du temps de travail…
-Coordonner les activités, suivre et contrôler les mises en œuvre.
-Mettre en place les outils de suivi et de reporting RH.
-Évaluer la satisfaction des opérationnels par rapport à la prestation RH rendue et aux résultats attendus.

Définition de la stratégie et de la politique RH de l’entreprise

-Dialoguer avec la direction générale à propos de la stratégie générale de l’entreprise, s’informer des objectifs généraux en termes de
développement du chiffre d’affaires et des modalités de croissance (croissance interne ou externe).
-Recueillir auprès des grandes directions de l’entreprise (dont la direction générale) leurs attentes et leurs besoins sur les
problématiques touchant aux ressources humaines.
-Suivre l’évolution des stratégies RH des entreprises de taille ou d’activité comparable, se tenir au courant des innovations sociales.
-Définir, sur la base de l’ensemble de ces informations, la stratégie RH de l’entreprise, et la faire valider par la direction générale.
-Décliner cette stratégie par grandes problématiques
RH, fixer des objectifs généraux et spécifiques par site/population/département…
Encadrement des équipes et impulsion des projets RH
-Recruter les collaborateurs placés sous sa responsabilité.
-Motiver et encadrer ses équipes et développer leurs compétences.
-Donner le cap stratégique et définir les objectifs par grandes problématiques.
-Impulser les grands chantiers/projets RH.
-Gérer personnellement, si nécessaire, certains dossiers stratégiques (voir le paragraphe consacré aux activités éventuelles).
-Arbitrer ou être force de proposition dans le choix des prestataires (cabinets de recrutement, agences de communication, éditeurs
de logiciels…).

Suivi des projets mis en œuvre et évaluation de leurs résultats

-Suivre l’évolution des projets RH, contrôler leur exécution, vérifier que les réalisations sont en phase avec le cahier des charges.
-Assurer tout ou partie de l’interface avec les autres directions de l’entreprise, communiquer sur la mise en œuvre des projets RH.
-Assurer un reporting auprès de la direction générale sur la réalisation de ces projets.

Veille sur l’actualité sociale

-Exercer une veille sur l’ensemble des obligations légales liées à la gestion administrative du personnel, la paie, les obligations
légales.
-Se tenir à l’écoute des grandes mutations touchant l’entreprise et son environnement : fusions, conjoncture économique, vente
d’une activité…
-Mette en œuvre les adaptations nécessaires : par exemple, élaborer ou faire évoluer les procédures internes : systèmes collectifs
de rémunération variables, règles d’utilisation des véhicules de fonction, remboursement des notes de frais, règles d’éthique…
Management et coordination de l’administration RH

Superviser une équipe administrative et/ou de gestionnaires paie chargée de :

-Veiller au respect du code du travail et du règlement intérieur de l’entreprise (respect des horaires, tenue vestimentaire…).
-Appliquer la réglementation de la convention collective, des accords d’entreprise.
-Assurer et suivre l’ensemble des process de gestion des temps (absentéisme, présentéisme des salariés), gérer les incidences et
les mesures disciplinaires.
-Assurer les relations avec les organismes sociaux : mutuelle, Urssaf, caisse primaire d’assurance maladie, médecine du travail,
caisse d’assurance retraite et de la santé au travail…
-Préparer tous les documents réglementaires liés à la gestion du personnel : établir les contrats de travail, avenants, soldes de tout
compte, assurer les affiliations aux diverses caisses.
-Tenir à jour les dossiers administratifs de chaque salarié.
-Gérer la paie : préparer les éléments fixes (ancienneté, congés) et variables (intéressement, prime, heures supplémentaires,
maladie, accident) de la paie, établir les déclarations obligatoires (Dadsu, formation, apprentissage, handicapés,…), régler les
cotisations sociales.

Conseil RH

-Dialoguer en permanence avec les salariés, les partenaires sociaux et les instances représentatives du personnel, répondre à leurs
questions, participer aux chantiers RH, préparer les accords sociaux.
-Conseiller les managers (procédures disciplinaires, règles sur les heures supplémentaires, gestion des représentants du
personnel…) et la direction (contraintes légales, adaptations aux nouvelles réglementations, support dans les relations avec les IRP…)
Reporting RH
-Élaborer l’ensemble des tableaux de bord sociaux permettant de suivre l’activité du personnel : absentéisme, masse salariale,
congés, accidents du travail…
-Analyser les données recueillies.
-Faire remonter les données sociales au niveau du siège ou du comité de direction de l’entreprise.
-Établir le bilan social de l’entreprise.

Compétence technique

-Polyvalence dans tous les domaines de la gestion des ressources humaines : recrutement, formation, droit social, gestion des
carrières, paie
-Culture économique et financière, afin de favoriser le dialogue avec les opérationnels et d’être crédible auprès d’eux.

Diplômes

-Master 2maîtrise, licence DEA, MBA en gestion des ressources humaines, droit, droit du travail, sociologie, psychologie ou sciences
sociales.

CHEFS PROJET FORMATION

Activités principales

Veille technologique et commerciale

-Assurer une veille technologique pointue sur le secteur d’activités de l’entreprise.
-Suivre et anticiper les offres des concurrents afin d’identifier leurs avantages et inconvénients.
-Suivre l’actualité des clients et prospects éventuels afin de détecter leurs besoins.
-Participer ou assister à des conférences ou des salons liés au secteur d’activités de l’entreprise.

Accompagnement commercial des projets

-Répondre aux appels d’offres en partenariat avec une équipe d’ingénieurs avant-vente et/ou un ingénieur commercial grands
comptes.
-Analyser et diagnostiquer les besoins du client.
-Déterminer, en lien avec la direction technique, les solutions les mieux adaptées.
-Présenter la solution retenue et la défendre auprès du client.
-Participer aux négociations commerciales avec la direction commerciale ou un ingénieur commercial grands comptes.

Gestion et suivi opérationnel des projets

-Élaborer et suivre le projet en adéquation avec le cahier des charges validé par le client.
-Définir les objectifs et les moyens en termes de délais, de coûts et de qualité.
-Définir des indicateurs de suivi en lien avec les équipes de production.
-Suivre les équipes et l’avancement du projet et veiller au bon déroulement de la prestation.
-Apporter tout au long du projet un soutien aux équipes de production par une expertise fonctionnelle et technique.
-Assurer la continuité des liens avec le client et s’assurer de sa satisfaction.
-Assurer le reporting auprès du client en lui présentant des indicateurs pertinents sur la rentabilité de son investissement.
-Suivre l’affaire sur le plan administratif et financier (relances, facturation…).

Définition de la politique formation de l’entreprise

-Identifier les axes de formation à développer en rapport avec les orientations stratégiques de l’entreprise (rédaction de la note
d’orientation formation).
-Élaborer un projet pédagogique cohérent en lien avec les objectifs globaux.
-Mettre en place une politique de droit individuel à la formation (DIF).
-Agir en conseil et support auprès des managers et des salariés sur l’ensemble des questions relatives à la formation.

Élaboration du plan de formation

-Recueillir les besoins exprimés par les salariés, managers, représentants du personnel.
-Soumettre le plan de formation aux partenaires sociaux pour un vote consultatif.
-Suivre sa réalisation.
Lancement du plan et des projets de formation
-Assurer la mise en œuvre du plan de formation (réalisation de reporting et études spécifiques).
-Rédiger les cahiers des charges des projets de formation liés aux différents dispositifs existants : entretien professionnel, CIF,
DIF, contrat et période de professionnalisation, congés de VAE et de bilan de compétences, entretien.
-Lancer des appels d’offre pour répondre à des besoins opérationnels spécifiques :
-Rencontrer, sélectionner les prestataires externes (organismes de formation, cabinets conseils) en fonction des exigences
pédagogiques du plan de formation.
-Valider la faisabilité et la pertinence des propositions, en termes pédagogiques et budgétaires, négocier si besoin les prestations
de formation

Mettre en place un système d’évaluation des actions de formation menées :

-Évaluer qualitativement le collaborateur formé (à chaud et/ou en différé), éventuellement par des tests.
-Mesure de l’évolution des performances de l’entreprise à court et moyen terme…
-Identifier les axes de développement, élaborer les plans de progression pour optimiser l’impact des actions de formation.
-Communiquer auprès de la direction et des salariés de l’entreprise sur les résultats obtenus.

Gestion administrative des formations

-Suivre l’application du plan et des projets de formation dans le respect des accords et obligations légales.
-Effectuer une veille réglementaire sur les obligations légales de l’entreprise.
-Préparer les supports d’information et de consultation des IRP.
-Animer la commission formation.
-Assurer les relations avec les organismes paritaires collecteurs.
-Élaborer les déclarations fiscales, gérer les contributions obligatoires et la taxe d’apprentissage, réaliser le bilan pédagogique et
financier.
-Communiquer au service paie les absences (départs en formation), notamment pour les stagiaires en DIF (règlement éventuel des
allocations de formation).

Élaboration du budget

-Définir avec la direction et suivre le budget formation annuel ou pluriannuel.
-Optimiser les moyens de financement des différents dispositifs de formation.
-Monter les dossiers de financement.

Management d’équipe et pilotage de l’activité du service

-Manager l’équipe du service formation.
-Trouver les formateurs internes et externes ayant la capacité d’assurer les différents modules de formation envisagés (expertise
technique, qualités pédagogiques).
-Superviser la bonne coordination des plannings (formateurs, convocations, informations des salariés, locaux…).

Définition et identification des cibles commerciales

-Définir en lien avec la direction commerciale les secteurs d’activités et/ou types d’entreprises à développer commercialement.
-Assurer une veille concurrentielle afin d’identifier les forces et les faiblesses de l’entreprise par rapport au marché.
-Identifier les clients potentiels à l’aide de fichiers dédiés ou d’annuaires.
-Participer à la définition des moyens à mettre en œuvre pour rendre l’approche commerciale efficace : prospection téléphonique,
envois de documentation commerciale, mailings…

Activité de prospection commerciale

-Mettre en œuvre la prospection commerciale : prise de contact et suivi des prospects.
-Identifier les circuits de décision au sein des entreprises ciblées.
-Présenter et adapter l’offre commerciale aux besoins exprimés par les prospects.
-Négocier avec les clients, en accord avec le supérieur hiérarchique, les prix, les délais et les quantités.
-Signer et faire signer les contrats de vente.

Suivi et développement commercial de clients

-Veiller au respect des clauses du contrat et s’assurer de la satisfaction des clients.
-Répondre à toute demande commerciale émanant des clients ou prospects.
-Assurer des visites ou des mailings réguliers pour entretenir le contact avec les clients, développer le chiffre d’affaires avec les
clients acquis.

Compétences techniques

-Bonne connaissance du secteur d’activités de l’entreprise.
-Expertise technique permettant de dialoguer aisément avec les interlocuteurs techniques chez le client et les équipes de production.
-Expérience de la gestion de projet, afin de respecter au mieux les délais et les aspects qualitatifs de la prestation.
-Maîtrise de l’anglais, lorsque les contacts internationaux sont nombreux.
-Connaissance du secteur d’activité et de l’organisation interne de l’entreprise : le chef projet formation doit être imprégné de la
culture et des usages de l’entreprise, pour détecter et mettre en place des actions de formation pertinentes.
-Bonne culture juridique : sans être un expert en droit social, il doit pouvoir appréhender et suivre facilement le cadre légal qui
entoure la formation.
-Forte culture ressources humaines : la formation s’inscrit dans une politique RH globale, le dialogue avec les autres entités RH est
primordial.
-Maîtrise de l’outil bureautique, des SIRH, des outils pédagogiques numériques.
-Gestion de projets et gestion financière.
-Connaissances des outils d’amélioration continue : total production management (TPM), Lean management,….
-Anglais pour travailler dans des entités multiculturelles.

L’attaché commercial doit également faire remonter l’information collectée auprès des clients vers les directions stratégiques de
l’entreprise. Il contribue ainsi à améliorer l’offre de l’entreprise, aussi bien dans son contenu (évolution des produits) que dans sa
forme (positionnement des produits, approche commerciale et marketing).

LE PROFIL

Diplômes

Master 2 maîtrise, licence DEA, MBA en ingénierie d’affaires, communication, marketing, sociologie RH comptabilité contrôle audit,
finance de gestion.

HOTESSES

Activités principales

Définition et identification des cibles commerciales

-Définir en lien avec le responsable commerciale les secteurs d’activités et/ou types d’entreprises à développer commercialement.
-Assurer une veille concurrentielle afin d’identifier les forces et les faiblesses de l’entreprise par rapport au marché.
-Identifier les clients potentiels à l’aide de fichiers dédiés ou d’annuaires.
-Participer à la définition des moyens à mettre en œuvre pour rendre l’approche commerciale efficace : prospection téléphonique,
envois de documentation commerciale, mailings…

Activité de prospection commerciale

-Mettre en œuvre la prospection commerciale : prise de contact et suivi des prospects.
-Identifier les circuits de décision au sein des entreprises ciblées.
-Présenter et adapter l’offre commerciale aux besoins exprimés par les prospects.
-Négocier avec les clients, en accord avec le supérieur hiérarchique, les prix, les délais et les quantités.
-Signer et faire signer les contrats de vente.

Suivi et développement commercial de clients

-Veiller au respect des clauses du contrat et s’assurer de la satisfaction des clients.
-Répondre à toute demande commerciale émanant des clients ou prospects.
-Assurer des visites ou des mailings réguliers pour entretenir le contact avec les clients, développer le chiffre d’affaires avec les
clients acquis.
Concevoir la stratégie de relation client de l’entreprise en cohérence avec sa stratégie marketing
-Définir les priorités : l’entreprise privilégie-t-elle le recrutement de clients ou leur fidélisation ? Peut-elle mettre en place un
programme de ventes additionnelles auprès des meilleurs clients de l’entreprise ? Peut-elle simplement mesurer la satisfaction des
clients ?
-Initier les programmes principaux en fonction des priorités retenues.
-Recueillir ou superviser la collecte des besoins exprimés par les clients internes (direction générale, direction marketing, direction
commerciale…).
-Définir les outils, les budgets et les moyens (humains et techniques) nécessaires à l’amélioration de ces programmes.
-Définir le degré d’externalisation de ces programmes.

Mener à bien l’acquisition des moyens nécessaires aux opérations de relation client

-Recruter les équipes.
-Choisir les prestataires externes éventuels en relation avec le choix de la solution logicielle.
-Étudier les formations du personnel liées à l’acquisition d’une solution logicielle.
-Superviser la mise en œuvre des opérations
-En particulier l’encadrement des équipes, la gestion des plannings et des budgets, le suivi des ratios d’activité…
-Analyser les résultats des campagnes menées
-Faire remonter auprès des directions concernées les résultats et faire des recommandations.

Compétences techniques

-Très bonne connaissance de l’offre de l’entreprise et de son marché : concurrence, fonctionnalités du produit ou du service…
-Culture marketing et technique, pour dialoguer avec des interlocuteurs variés.
-Maîtrise des outils informatiques, notamment des progiciels dédiés au reporting commercial.
-Connaissance des techniques de vente : prise de rendez-vous, identification des besoins, identification des freins, signature des
contrats.
-Bonne connaissance des techniques de marketing direct ; en particulier, connaissance des techniques de recrutement et de
fidélisation multicanaux (marketing téléphonique,
e-mailing, télévente, SMS, mailing…).
-Bonne connaissance des attitudes et comportements des clients.
-Bon bagage informatique ; en particulier, connaissance des offres logicielles CRM (Siebel, Selligent…) et du fonctionnement d’un
centre d’appels.

LE PROFIL

Diplômes

Licence et BTS action commerciale force de vente

ASSISTANT

ACTIVITES PRINCIPALES

-Accueillir une clientèle;
-Rédaction des courriers administratifs;
-Filtrer des appels téléphoniques;
-Organiser le planning du directeur;
-Rédiger des supports de communication interne (rapport, compte rendu, note…);
-Traiter l’information (collecter, classer et mettre à jour);
-Assurer la transmission des informations en interne et en externe (décisions, notes etc.);
-Organiser des déplacements professionnels;
-Préparer et organiser des réunions;
-Saisir des documents numériques;
-Réaliser la gestion administrative du courrier;
-Suivre l’évolution d’un dossier professionnel;
-Construire un dossier professionnel;
-Concevoir un tableau de bord;
-Réaliser un suivi d’activité;
-Archiver des documents de référence;
-Classer les documents, informations et fonds documentaires d’une activité;
-Organiser des actions de communication;
-Réaliser les commandes de matériel, de fournitures, de consommables et vérifier la conformité des livraisons.

COMPETENCES SOCIAUX PROFESSIONNELLES

-Maîtrise des  outils bureautiques;
-Maîtriser la  gestion administrative;
-Maîtriser les normes rédactionnelles;
-Maîtrise la sténographie;
-Maîtriser  la méthode de classement et d’archivage;
-Maîtriser  les Modalités d’accueil;
-Maîtriser les Techniques de prise de notes;
-Maîtriser les Techniques de numérisation;
-Maîtriser la  gestion administrative du personnel.

DIPLOME REQUIS/EXIGER

-Licence Assistant de direction;
-Maîtrise, Licence, ressources humaines, psychologie, sociologie du travail, suivi d’une formation en assistant de direction ;
-Licence toute filière.

DOSSIERS A FOURNIR

-Une lettre de motivation ;
-Un curriculum vitae détaillé avec photo ;
-Une copie des diplômes ou attestations ;
-Les dossiers de candidature sont à envoyer au plus tard le 22 Janvier  2021 à l’adresse Email : [email protected]
-Cellule de recrutement 93 49 86 60

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

🚨DOINGBUZZ ACTUALITE NEW Pour offres d'emploi 👉🏾 -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun  -🇨🇲 Cameroun  groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Cliquer ici 👆

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!😍 ACTUALITE via Telegram 😍 Offre d'emploi via Telegram .

-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun  -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

--
redaction web
pages
togopapel

Laisser votre commentaire