Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
FIDH recrute 01 Chargé-e de reporting, suivi et évaluation
05/11/2019 à 22h33 par La redaction

FIDH recrute 01  Chargé-e de reporting, suivi et évaluation du Bureau Afrique – Paris

Description

Chargé-e de reporting, suivi et évaluation du Bureau Afrique (référence CR-AFRIQUE-11-19)

La FIDH (Fédération Internationale pour les Droits humains) est une ONG internationale de défense des droits humains. Depuis 1922, nous sommes engagés dans la défense de tous les droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels tels que définis dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme.

Nous fédérons 192 associations nationales de défense des droits humains actives dans environ 115 pays. Pour nous, la transformation des sociétés est d’abord du ressort des acteurs locaux. Nos activités visent à renforcer leur capacité d’action et leur influence.

Le Secrétariat International de la FIDH est une organisation à taille humaine (45 salariés à Paris et plusieurs bureaux à l’étranger) et composé d’une équipe internationale engagée. Nos locaux sont situés dans un quartier vivant et central de Paris (proche de Bastille et Gare de Lyon).

La FIDH recherche un-e chargé-e de reporting, suivi et évaluation du Bureau Afrique (référence CR-AFRIQUE-11-19).

Travail sous la responsabilité de la Direction générale exécutive (DGE)

Responsable hiérarchique direct : La/le Responsable de Bureau Afrique (N+1)

Supervision : La Direction des opérations (DirOP)

Objectif général du poste : Soutenir la rédaction des propositions de projet, élaborer les rapports bailleurs, remplir et mettre à jour les tableaux de bord de programmation, suivi et d’évaluation des activités, faire le suivi des indicateurs et veiller au respect des échéances prévues et des engagements contractuels auprès des partenaires, contribuer au renforcement des équipes et des partenaires de la FIDH en terme de montage de projet et de suivi évaluation.

Missions/responsabilités:

A. Design et reporting des programmes

– Fournir un appui direct aux équipes du Bureau dans la coordination de l’élaboration des propositions de projets et des concept notes et dans le développement de théories du changement, de cadres logiques et de logiques d’intervention, en étroite collaboration avec le département Fund Raising et la DirOP.

– Animer le suivi du cycle du contrat/de la subvention, faciliter les réunions de lancement, de suivi et de clôture.

– Fournir un appui direct aux équipes dans la rédaction des rapports intermédiaires et finaux et veiller à ce qu’ils soient conformes aux exigences, procédures et formats des bailleur et préparés à temps, en lien étroit avec les équipes de terrain.

– Travailler en collaboration avec la Direction Financière sur les demandes de versements de fonds.

– Lors de l’élaboration de partenariats, participer à la mise en œuvre d’un exercice de Due Diligence et émettre des propositions de mesures d’atténuation aux risques identifiés chez les partenaires.

B. Suivi et évaluation des programmes en Afrique

– Être le garant de la qualité et de la pertinence des activités de suivi et d’évaluations du Bureau, des recommandations formulées et des analyses produites.

– Participer au renforcement du suivi et de l’évaluation du travail des partenaires de la FIDH en Afrique.

– Fournir une supervision et un soutien technique pour s’assurer que les systèmes de suivi, d’évaluation et d’apprentissage (MEL) soient efficacement mis en œuvre par les membres de l’équipe et les partenaires du projet.

– Effectuer le suivi des relations avec les partenaires de mise en œuvre en ce qui concerne la gestion contractuelle et la redevabilité.

– Assurer le suivi, l’anticipation et la bonne tenue des audits financiers et organisationnels externes.

C. Learning et capacity building

– Jouer un rôle de soutien important dans l’établissement et le développement d’une culture de l’apprentissage au sein des équipes, en particulier au niveau des programmes pays, afin d’aider à renforcer durablement l’approche basée sur les faits et l’adaptation de la FIDH et de ses membres.

– Renforcer la capacité de tous les membres de l’équipe et des partenaires pour mettre en œuvre les outils de suivi du programme, saisir les données et leur permettre d’élaborer d’excellents rapports conformément aux cadres des programmes et aux exigences de conformité des bailleur de fonds.

– Assurer un suivi et fournir un appui sur la mise en place des recommandations d’audits interne, externes ou encore des visites sièges.

– Collaborer avec les coordonnateurs de programme pour faciliter les processus d’examen interne afin de réfléchir sur l’apprentissage et la formation des partenaires.

– Faciliter une large diffusion de l’apprentissage en communiquant avec les partenaires du projet et les principaux intervenants.

D. Coordonner le travail de consultants et partenaires

E. Participer à la formation des stagiaires et des bénévoles

F. Contribuer aux tâches administratives et logistiques quotidiennes

VilleParis
Expériences / Formation du candidat

– Formation supérieure en gestion de projet, monitoring et évaluation, en sciences politiques/RI ou en Droit international.

– Familier de l’ingénierie de projet (cycle de projet, cadre logique…), du cycle de contrat (notes conceptuelles, propositions de projets, rapports, audit).

– Familier des modalités de financement des bailleurs institutionnels (en particulier l’Union européenne), de leurs règles de gestion contractuelle et de reporting.

– Très bonne capacité rédactionnelle en français et en anglais.

– Expérience de la mise en place de systèmes de suivi et évaluation sur le terrain dans le domaine de l’action humanitaire, la coopération au développement, les droits humains au sein d’une association, d’une organisation non gouvernementale, d’une organisation internationale ou régionale, d’un financeur institutionnel très apprécié.

– Connaissance des enjeux des droits humains

– Une bonne connaissance des contextes propres à la zone géographique concernée est appréciée.

Experience3 à 5 ans
FonctionsGestion de projets/programmes
Secteurs d’activitéDroits humains
PaysEurope, France
Salaire / Indemnité

Contrat : CDD de 12 mois à temps plein

Date de début du contrat : à partir de décembre 2019

Rémunération annuelle : entre 31200 et 33800 euros brut, sur 13 mois, selon expérience.

– 25 jours de congès payés + 23 jours de RTT par an (Régime des 35 heures)

– 1 jour de télétravail possible par semaine

– Lieu: siège de la FIDH à Paris (17 passage de la main d’or dans le 11ème).

Un recrutement à un niveau différent sur la base d’un profil de poste modifié reste possible.

Comment postuler

Vous vous retrouvez dans la description du profil recherché ?

Envoyez votre CV (de préférence au format Europass) et une Lettre de Motivation, avant le 30 novembre 2019, en précisant dans le titre la référence du poste (CR-AFRIQUE-11-19) à l’adresse :

[email protected]

La FIDH s’engage en faveur de la diversité et de l’égalité en ne faisant aucune discrimination dans ses pratiques d’embauches. Nous encourageons les personnes en situation de handicap à postuler.

Date de fin de validité30/11/2019
Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

U outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

FIDH recrute 01  Chargé-e de reporting, suivi et évaluation du Bureau Afrique – Paris

Description

Chargé-e de reporting, suivi et évaluation du Bureau Afrique (référence CR-AFRIQUE-11-19)

La FIDH (Fédération Internationale pour les Droits humains) est une ONG internationale de défense des droits humains. Depuis 1922, nous sommes engagés dans la défense de tous les droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels tels que définis dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme.

Nous fédérons 192 associations nationales de défense des droits humains actives dans environ 115 pays. Pour nous, la transformation des sociétés est d’abord du ressort des acteurs locaux. Nos activités visent à renforcer leur capacité d’action et leur influence.

Le Secrétariat International de la FIDH est une organisation à taille humaine (45 salariés à Paris et plusieurs bureaux à l’étranger) et composé d’une équipe internationale engagée. Nos locaux sont situés dans un quartier vivant et central de Paris (proche de Bastille et Gare de Lyon).

La FIDH recherche un-e chargé-e de reporting, suivi et évaluation du Bureau Afrique (référence CR-AFRIQUE-11-19).

Travail sous la responsabilité de la Direction générale exécutive (DGE)

Responsable hiérarchique direct : La/le Responsable de Bureau Afrique (N+1)

Supervision : La Direction des opérations (DirOP)

Objectif général du poste : Soutenir la rédaction des propositions de projet, élaborer les rapports bailleurs, remplir et mettre à jour les tableaux de bord de programmation, suivi et d’évaluation des activités, faire le suivi des indicateurs et veiller au respect des échéances prévues et des engagements contractuels auprès des partenaires, contribuer au renforcement des équipes et des partenaires de la FIDH en terme de montage de projet et de suivi évaluation.

Missions/responsabilités:

A. Design et reporting des programmes

– Fournir un appui direct aux équipes du Bureau dans la coordination de l’élaboration des propositions de projets et des concept notes et dans le développement de théories du changement, de cadres logiques et de logiques d’intervention, en étroite collaboration avec le département Fund Raising et la DirOP.

– Animer le suivi du cycle du contrat/de la subvention, faciliter les réunions de lancement, de suivi et de clôture.

– Fournir un appui direct aux équipes dans la rédaction des rapports intermédiaires et finaux et veiller à ce qu’ils soient conformes aux exigences, procédures et formats des bailleur et préparés à temps, en lien étroit avec les équipes de terrain.

– Travailler en collaboration avec la Direction Financière sur les demandes de versements de fonds.

– Lors de l’élaboration de partenariats, participer à la mise en œuvre d’un exercice de Due Diligence et émettre des propositions de mesures d’atténuation aux risques identifiés chez les partenaires.

B. Suivi et évaluation des programmes en Afrique

– Être le garant de la qualité et de la pertinence des activités de suivi et d’évaluations du Bureau, des recommandations formulées et des analyses produites.

– Participer au renforcement du suivi et de l’évaluation du travail des partenaires de la FIDH en Afrique.

– Fournir une supervision et un soutien technique pour s’assurer que les systèmes de suivi, d’évaluation et d’apprentissage (MEL) soient efficacement mis en œuvre par les membres de l’équipe et les partenaires du projet.

– Effectuer le suivi des relations avec les partenaires de mise en œuvre en ce qui concerne la gestion contractuelle et la redevabilité.

– Assurer le suivi, l’anticipation et la bonne tenue des audits financiers et organisationnels externes.

C. Learning et capacity building

– Jouer un rôle de soutien important dans l’établissement et le développement d’une culture de l’apprentissage au sein des équipes, en particulier au niveau des programmes pays, afin d’aider à renforcer durablement l’approche basée sur les faits et l’adaptation de la FIDH et de ses membres.

– Renforcer la capacité de tous les membres de l’équipe et des partenaires pour mettre en œuvre les outils de suivi du programme, saisir les données et leur permettre d’élaborer d’excellents rapports conformément aux cadres des programmes et aux exigences de conformité des bailleur de fonds.

– Assurer un suivi et fournir un appui sur la mise en place des recommandations d’audits interne, externes ou encore des visites sièges.

– Collaborer avec les coordonnateurs de programme pour faciliter les processus d’examen interne afin de réfléchir sur l’apprentissage et la formation des partenaires.

– Faciliter une large diffusion de l’apprentissage en communiquant avec les partenaires du projet et les principaux intervenants.

D. Coordonner le travail de consultants et partenaires

E. Participer à la formation des stagiaires et des bénévoles

F. Contribuer aux tâches administratives et logistiques quotidiennes

VilleParis
Expériences / Formation du candidat

– Formation supérieure en gestion de projet, monitoring et évaluation, en sciences politiques/RI ou en Droit international.

– Familier de l’ingénierie de projet (cycle de projet, cadre logique…), du cycle de contrat (notes conceptuelles, propositions de projets, rapports, audit).

– Familier des modalités de financement des bailleurs institutionnels (en particulier l’Union européenne), de leurs règles de gestion contractuelle et de reporting.

– Très bonne capacité rédactionnelle en français et en anglais.

– Expérience de la mise en place de systèmes de suivi et évaluation sur le terrain dans le domaine de l’action humanitaire, la coopération au développement, les droits humains au sein d’une association, d’une organisation non gouvernementale, d’une organisation internationale ou régionale, d’un financeur institutionnel très apprécié.

– Connaissance des enjeux des droits humains

– Une bonne connaissance des contextes propres à la zone géographique concernée est appréciée.

Experience3 à 5 ans
FonctionsGestion de projets/programmes
Secteurs d’activitéDroits humains
PaysEurope, France
Salaire / Indemnité

Contrat : CDD de 12 mois à temps plein

Date de début du contrat : à partir de décembre 2019

Rémunération annuelle : entre 31200 et 33800 euros brut, sur 13 mois, selon expérience.

– 25 jours de congès payés + 23 jours de RTT par an (Régime des 35 heures)

– 1 jour de télétravail possible par semaine

– Lieu: siège de la FIDH à Paris (17 passage de la main d’or dans le 11ème).

Un recrutement à un niveau différent sur la base d’un profil de poste modifié reste possible.

Comment postuler

Vous vous retrouvez dans la description du profil recherché ?

Envoyez votre CV (de préférence au format Europass) et une Lettre de Motivation, avant le 30 novembre 2019, en précisant dans le titre la référence du poste (CR-AFRIQUE-11-19) à l’adresse :

[email protected]

La FIDH s’engage en faveur de la diversité et de l’égalité en ne faisant aucune discrimination dans ses pratiques d’embauches. Nous encourageons les personnes en situation de handicap à postuler.

Date de fin de validité30/11/2019
Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire