Actualités Nigéria

Lutte contre Boko Haram : le Nigeria veut s’offrir des avions multirôles

Lutte Contre Boko Haram : Le Nigeria Veut S'Offrir Des Avions Multirôles

 

Le Nigéria s’arme pour lutter plus efficacement contre Boko Haram. Le gouvernement nigérian a approuvé l’acquisition de 24 avions multirôles M-346 pour son armée de l’air. Cela ouvrira la voie au remplacement des Alpha Jets comme chasseurs de première ligne.

Ashibel P. Utsu, directeur de la défense pour les affaires de l’armée de l’air, a révélé l’acquisition de l’avion bimoteur lors d’un documentaire diffusé le jeudi 26 août, sur l’expansion de la flotte de l’armée de l’air sous le gouvernement actuel du Nigeria. Selon Utsu, les autorités ont conclu le contrat pour les 12 premiers M-346. Une meilleure solution trouvée pour faire face au groupe terroriste Boko Haram, ainsi que d’autres menaces sécuritaires.

À lire aussi :   Nigéria: le choléra fait plus de 2000 décès

L’avion a été co-développé avec le Yakolev Design Bureau sous le nom de YAK/AEM-130 avant que le co-fabricant italien Alenia Aermacchi ne se lance en solo dans la fabrication de la plateforme. En 2016, le fabricant est devenu Leonardo-Finmeccanica à la suite de la fusion d’Alenia Aermacchi dans la nouvelle Finmeccanica, puis a été rebaptisé Leonardo en 2017.

La variante exacte du M-346 que le Nigeria acquiert n’est pas claire. Cependant, les variantes M-346FT (Fighter Trainer) et M-346FA (Fighter Attack) sont des entraîneurs avancés et des options de combat léger pour l’armée de l’air. Dans le documentaire, la variante la plus récente du M-346FA est montrée, ce qui indique que le service opte pour la version orientée vers l’attaque.

À lire aussi :   Nigeria : un pasteur chasse sa femme et épouse la maîtresse de chorale

La livraison de l’avion d’entraînement et d’attaque avancé Leonardo M-346 permettra à l’armée de l’air d’éliminer progressivement les anciens jets Alpha ou de consacrer ces appareils à des missions non combattantes. Ces appareils qui ont déjà servi dans la lutte contre les arsenaux des terroristes de Boko Haram.

Outre la lutte contre Boko Haram et les combattants de l’ISWAP, le Nigeria est confronté à des bandits, des kidnappeurs et des insurgés meurtriers. La recherche d’armes plus sophistiquées pourrait changer la donne en matière de sécurité et de paix. Le Nigeria a également acquis des bombardiers JF17 auprès du Pakistan.

À lire aussi :   Nigeria : elle reçoit 2 600 000 FCFA pour avoir accepté la demande en mariage de son petit ami (vidéo)

Avec humanglemedia.com

--
Publicité 3vision-group

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire