En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Découvrez nos offres pour annonceurs - Publicité 4 Publicité 4 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Visitez 3Vision Group - Publicité 3 Publicité 3 banner Publicité 3

Un danseur est accusé d’agression sexuelle sur plusieurs artistes féminines



La communauté de la danse est secouée par des ondes de choc : un danseur professionnel est accusé d’avoir agressé sexuellement cinq artistes féminines lors d’une séance d’échauffement pour un numéro dans un collège du centre de Londres.

Nathan Goodman, 36 ans, diplômé de la prestigieuse BRIT School, est accusé d’avoir touché les femmes de manière inappropriée alors qu’il assistait un chorégraphe pendant la séance d’échauffement.

Le danseur qui profite du tablier de chorégraphe

e4adf72f3e292efa21ec5baf1e8a5179 - Un danseur est accusé d'agression sexuelle sur plusieurs artistes féminines

Lire aussi : Un moniteur vidéo tombe et écrase des danseurs pendant un concert : vidéo

Le procureur Jonathan Bryan a exposé les allégations en déclarant : « M. Goodman, un danseur, a aidé le chorégraphe le 17 avril de l’année dernière à exécuter une série de danses au cours de ce qui est décrit comme une séance d’échauffement ». Au cours de cette séance, M. Goodman se serait livré à des attouchements inappropriés avec cinq des artistes, violant ainsi la confiance qui lui avait été accordée en tant qu’instructeur.

« Il s’agit d’un abus de confiance », a souligné M. Bryan, en insistant sur la position d’autorité de M. Goodman sur les danseuses.

Une procédure judiciaire s’engage

Lire aussi : Serge Beynaud : Son ancien danseur Yvan Kouamé au cœur d’une controverse (PHOTO)

M. Goodman nie catégoriquement les accusations, qui comprennent cinq chefs d’accusation d’agression sexuelle liés à l’incident du 17 avril et un autre chef d’accusation datant du 4 avril de l’année dernière.

img 1463 - Un danseur est accusé d'agression sexuelle sur plusieurs artistes féminines

Le juge David Richards a fixé le procès de Goodman au 22 avril de l’année prochaine à l’Inner London Crown Court, reconnaissant la longueur de l’attente et exprimant ses regrets pour le retard. Goodman a été libéré sous caution, mais il lui est interdit d’entrer en contact avec les membres de la compagnie de danse associée ou avec les victimes présumées. En outre, il lui est interdit de travailler avec des danseuses sans chaperon, de réaliser des chorégraphies ou d’avoir des contacts physiques avec des danseuses.

D’autres procédures judiciaires sont prévues, notamment une audience de gestion du dossier le 20 septembre et un examen préalable au procès le 21 février de l’année prochaine.

Rejoignez DOINGBUZZ PREMIUM

Découvrez un monde de contenus exclusifs et d'opportunités.

Accédez Maintenant

Lancez-vous dans une nouvelle aventure avec DoingBuzz

Découvrez une multitude d'offres d'emploi et de bourses d'études adaptées à votre parcours.

doingbuzz DIRECT
Mots-clés associés à l'article :

Newsletter

Abonnez-vous et accédez à tous nos articles en premier !