Vladimir Poutine : le président accusé d’avoir tué un scientifique russe


Video player

Vladimir Poutine a été accusé d’avoir tué un éminent scientifique russe emprisonné pour trahison.

Le Dr Dmitry Kolke, 54 ans, a été hospitalisé pour un cancer du pancréas en phase terminale à Novossibirsk lorsqu’il a été emprisonné par le FSB dans une prison de Moscou pour espionnage.
Lire aussi : Gabon : la caisse claire, pays leader depuis plus d’un demi-siècle

Korke a été accusé d’être un espion chinois et le service du FSB l’a emmené à la prison de Lefortovo le week-end dernier.

Son fils Maxim Kolk a écrit sur le réseau social VKontakte: « Le FSB a tué mon père, ils le savaient, mais ils l’ont sorti de l’hôpital. Merci à la patrie !!! Sa famille n’a même pas le droit de lui dire au revoir.

Selon son fils, son père était accompagné d’un agent du FSB lors d’une réunion en Chine, il n’a donc divulgué aucune information sensible.
A lire aussi : NBA : le Camerounais Pascal Siakam, joueur le mieux payé d’Afrique

Un autre scientifique nommé Anatoly Maslov, qui a également été arrêté et détenu à Moscou pour trahison, a été accusé d’avoir fourni des informations classifiées sur la technologie hypersonique, a rapporté TASS.

En Russie, il n’est pas rare que des scientifiques soient soudainement arrêtés et emprisonnés pour des affaires liées au Kremlin.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire