Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Top 10 Des Femmes Les Plus Influentes Au Bénin
06/11/2020 à 17h33 par Elsie Agondanou

 

L’image qu’inspire la femme varie selon les sociétés et les traditions qui y ont cours. En Afrique surtout mais aussi partout dans le monde, la femme est perçue comme un être faible dont l’encadrement et la protection relèvent de l’homme. Cependant, de nombreuses femmes à travers le temps et selon les circonstances ont mené des révolutions diverses, toutes, dans l’espoir de restaurer la gente féminine et d’en faire valoir les potentiels. Les femmes béninoises ne sont pas restées en marge de ces révolutions. Voici pour vous le classement des dix femmes béninoises les plus influentes au Bénin.

 

1. Angélique Kidjo

 

De son vrai nom Angélique Kpasseloko Hinto Hounsinou Kandjo Manta Zogbin Kidjo, la diva béninoise simplement appelée Angélique Kidjo voit le jour le 14 Juillet 1960 à Ouidah(Bénin). Très jeune, elle décèle en elle ses potentialités musicales et s’engage à les développer aux côtés de sa mère, tenancière d’une troupe de théâtre. Sa découverte par le public béninois survient lorsqu’elle interprète à la radio nationale une des chansons à succès de la légende sud-africaine Miriam Makeba. On est dans les années 80 et les émeutes politiques que traversaient le pays l’obligea à choisir la France pour débuter sa carrière musicale. Le succès fut sans appel notamment grâce à la diversité de ses influences et l’originalité de ses clips. Depuis, elle a reçu une trentaine de récompense dont quatre Grammy Awards pour « meilleur album des musiques du monde ». Elle ne doit cependant pas sa notoriété qu’à la musique car Angélique Kidjo prône également la défense et la promotion de la gente féminine à travers sa fondation BATONGA ayant pour objectif majeur l’éducation des jeunes filles en Afrique. Elle est aussi ambassadrice de bonne volonté du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) depuis 2002. Bon nombre de magazines font les éloges de cette merveilleuse femme et des implications de son talent et de son amour pour l’Afrique qu’elle ne cesse de chanter au monde entier.

 

2. Reckya Madougou

 

Reckya Madougou est née le 30 Avril 1974 au Bénin. C’est une femme technocrate et politique très engagée au service de l’Afrique. Sa carrière débuta avec la gestion du projet Nasuba Télécom de LC2 international. Elle a également été la Directrice Commerciale et Marketing de l’opérateur mobile GSM BBCOM, poste qui lui a permis de développer la marque et les outils électroniques de cet opérateur. Madougou fut aussi Directrice commerciale et Marketing chez Volkswagen dont elle réussit à installer la marque et à développer le marché régional. En 2008, Boni YAYI alors Président de la République du Bénin l’appela à servir son peuple en tant que ministre. Ainsi de 2008 à 2013, elle occupa successivement les portes feuilles du ministère de la Microfinance, de l’Emploi des Jeunes et des Femmes, de la Justice de la législation et des droits de l’homme et fut même porte-parole du gouvernement. Elle se consacra par la suite à l’expertise internationale en finance inclusive et projets de développement pour des organismes internationaux et gouvernementaux en Afrique. Aujourd’hui encore, elle est conseillère à la présidence du Togo. Reckya reste une femme forte de caractère, déterminée, remplie de bravoure et prête à atteindre ses objectifs loin d’être tous atteints.

 

3. Laurence Do Rego

 

Vient ensuite l’illustre Laurence Do-rego à la 3ème place avec un parcours exemplaire. Déjà en 2002 elle rejoint le groupe bancaire Ecobank basé au Togo. Elle franchit les échelons et de grade en grade, elle parvint au sommet en tant que directrice exécutif de la branche chargée de la finance et du risque. C’est elle, qui a sonné l’alerte sur les manquements aux règles de bonnes gouvernances financières qu’elle a remarqué au sein de l’organisation. Cet acte de bravoure et de compétence lui a valu une promotion au sein de la banque Ecobank et des distinctions de tout genre notamment dans le secteur financier. Ainsi, Le magazine Financial Afrika l’a classée parmi les personnalités qui ont contribué au développement de l’Afrique en 2016. Par ailleurs elle est du nombre des 100 femmes les plus influentes du continent. Femme à la poigne de main ferme, Dame Do-rego est une battante dont l’histoire devrait inspirer plus d’un.

 

4. Adjoa Gilberta Aguiar Satchivi

 

En 4ème place, nous avons la reine Adjoa Gilberta Aguiar Satchivi, Directrice générale adjointe de CDPA/Agrisatch. Cette entreprise permet de fournir toutes les techniques propres à dynamiser la courbe de croissance d’une entreprise, quelles qu’en soient la taille et l’objet. CDPA fait ses débuts en 1988 à Cotonou (Bénin) avec une poissonnerie modeste appelée « Poissonnerie Dantokpa ». Juridiquement, l’entreprise était un établissement ayant pour nom commercial : Comptoir de Distribution de Produits Alimentaires (cdpa). Mais après une année d’activité et pour répondre aux exigences légales de son évolution, le (cdpa) est devenu une Société à Responsabilité Limitée (Sarl) spécialisée dans la fourniture des produits halieutique, agricole et avicole de qualité à la population béninoise sans oublier celle de la sous-région ouest africaine. La société dispose également d’un réseau très dense de grossistes qui assurent le relai avec les détaillants situés dans toutes les communes du pays. L’entreprise possède son propre circuit de distribution et des points de vente installés à Cotonou et à Parakou. Elle est présente dans les 77 communes du Bénin à travers des franchises ou des partenaires qui officient en son nom. Au vue de la gestion qu’elle fait de son entreprise, dame Adjoua est comptée parmi les 50 femmes les plus influentes du continent en 2017.

 

5. Marie-Elise Gbèdo

 

Avocate et femme politique béninoise, Marie-Elise est la preuve vivante que toutes les femmes si elles le veulent, peuvent accomplir de grandes choses. En 1987, elle s’inscrit aux barreaux et en devient la cinquième femme. Elle ouvre ensuite son cabinet et milite pour les droits des femmes qui lui sont chers. Elle fût présidente de l’association des juristes du Bénin pendant des années. Sur le plan politique elle est la première béninoise à se présenter aux élections présidentielles en Mars 2001. En 2005, elle sortit un livre autobiographique intitulé « le destin du roseau ». Elle y retrace son parcours, ses difficultés, péripéties et essaie d’y expliquer sa témérité. Elle a appartenu à beaucoup de gouvernement. Ainsi dame Gbèdo a occupé plusieurs fauteuils ministériels sous l’ère du Général KEREKOU et sous l’économiste YAYI. Ces combats portent essentiellement sur les femmes. En l’occurrence la lutte contre la maltraitance des filles à travers le phénomène de Vidomègon (enfant placé), l’excision des filles, le mariage forcé des filles, la violence conjugale sur les femmes etc… Tout ceci lui a permis de recevoir le titre de commandeur de l’Ordre national du Bénin en 2000. En plus de cela, elle est également Chevalier de l’Ordre national de la légion d’honneur depuis le jeudi 17 Mai 2018.

 

6. Rosine Vierra SOGLO

 

Femme politique béninoise et incontestablement dame de fer, Rosine Vierra SOGLO est inévitablement présente dans notre classement ; elle fut députée à l’Assemblé Nationale et Huissière de formation, elle exerça le métier entre 1965 et 1968. Epouse de Nicéphore Dieudonné SOGLO, elle fût première dame du Bénin de 1991 à 1995. Ainsi, l’amour à la chose publique l’a poussé a créé très tôt en 1992 son propre parti La Renaissance du Bénin. Avec ce parti elle a fait du chemin et a été plusieurs fois député. Les qualités du franc parlé, de la témérité, et de l’engagement dans la lutte se sont collées à elle et font d’elle une amazone de nos temps.

 

7. Zeynab Abibou

 

Cette icône de la musique béninoise, je nomme la reine Zeynab Abibou occupe la 7ème de notre classement. Ses talents de chanteuse lui sont révélés lors des journées culturelles de son collège où elle interprétait des chansons. Vinrent les animations karaoké qu’elle faisait au Bar chez Alex. Tout doucement elle se fait connaitre de l’orchestre Super Quartz au cours de l’une de leurs animations. C’est le début d’une carrière plus que prometteuse. Elle sortit son premier album est sorti en 2002. Sa voix naturelle porte tout un peuple qui en est fière. Très tôt en 2007, elle devient ambassadrice nationale de bonne volonté de l’Unicef, Zeynab est engagée dans l’éducation des filles. En 2005 elle fût récompensée en recevant le prix du meilleur espoir féminin africain aux Black Music Awards à Cotonou. Toujours dans la même année, au Kora Music Awards à Dubaï, elle a reçu le prix du Meilleure Artiste Féminin de l’Afrique de l’Ouest pour son titre ‘Enfant’. Le titre Bolodjo lui a permis de recevoir le prix du Meilleur Artiste de la musique traditionnelle aux Africa Awards à Lagos en 2016. Fidèle à elle-même, Zeynab est une icône de la musique béninoise et tout le peuple l’adule.

 

8. Claudine Talon

 

Claudine Talon, première dame de notre cher pays suit dans le classement à la 8ème place, elle a été révélée au peuple béninois le 6 Avril 2016 à travers l’investiture de Patrice Talon son époux. Première dame très engagée elle créa rapidement la Fondation Claudine Talon et donne libre cours à ses idéaux. La Fondation intervient dans plusieurs domaines. Il s’agit par exemple de la lutte contre les fistules obstétricales, la maltraitance des enfants, et surtout la lutte contre le VIH/SIDA. Grâce à ses nombreux partenariats, la Fondation Claudine Talon est présente sur le terrain pour le bonheur de la population. Déterminée, elle croit dure à l’aboutissement de ses luttes.

9. Maureen Ayité

 

Maureen Ayité qui vient se placer à la 9ème place est une jeune franco-béninoise et fondatrice de Nanawax, d'origine béninoise, elle a grandi dans un environnement influencé par le pagne wax d’où sa passion. En 2008 Maureen Ayité vient étudier à Paris, et décide d'ouvrir un groupe Facebook où elle publiait ses créations. Le succès de ce groupe devient important, alors elle retourne en 2012 au Bénin puis fonde Nanawax en référence aux Nana Benz. En 2015, elle est citée dans le magazine Forbes Afrique, faisant partie des 30 talents d'avenirs, bâtisseurs de l'Afrique francophone. Autodidacte, ses créations sont inspirées du pagne wax, du bogolan et du brassage des cultures africaines et occidentales. Ses créations sont portées par Flora Coquerel lors de l’élection Miss France et Black M lors de la cérémonie des NRJ Music Awards 2016. Maureen Ayité accorde une grande importance à l'implication sociale et économique de son entreprise au Bénin. 5 % des bénéfices de nanawax sont reversés à des orphelinats et à des organisations caritatives. Elle apporte son soutien aux victimes des inondations sévissant à Abidjan.

 

10. Sinatou Saka

 

Sinatou Saka est celle qui vient clôturer notre classement ; d’origine porto-novienne, elle est titulaire d’un BTS en communication d’une licence en communication stratégique et globale et d’un master recherche information. En 2011, pendant ses premières années d’université, elle voulait se rapprocher de son objectif de devenir journaliste. Cela dit, elle a décidé de créer son blog qui était dans un premier temps, un blog d’actualité et qui est devenue par la suite un blog d’expression de son opinion sur la société béninoise. Aujourd’hui, Sinatou est journaliste et responsable de projet éditorial à RFI et à France 24. Elle soutient plusieurs causes, et n’oublie pas d’où elle vient.

 

Ces femmes ont et continuent de prouvé que la femme vaut plus que ce que la société dit d’elle et de ses capacités. Leur témérité, audace, persévérance, bravoure et détermination devraient être une source inaltérable de motivation pour la jeunesse montante.

 

Ça y est, c’est fini dites-nous laquelle de ces femmes vous inspire le plus et celles que vous voudriez voir figurer dans ce classement.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Sénégal : Le Concours "Leumbeul" qui enflamme la Toile (Vidéo)

16/11/2020

Sénégal :...

Poser ou se filmer à moitié nue...
Hamed Bakayoko :"Cette transition est la preuve qu'ils voulaient faire un coup d'État"

16/11/2020

Hamed Bakayoko...

Pour Hamed Bakayoko  Ministre d’Etat, ministre de...
(COVID-19) L’Algérie enregistre un nouveau record d’infections en dépassant la barre des 900 cas

16/11/2020

(COVID-19) L’Algérie...

ACTUALITES ALGER, 16 novembre 2020 (Yeclo avec...
Le Kenya a perdu 8 médecins à cause du COVID-19 en novembre

16/11/2020

Le Kenya...

ACTUALITES NAIROBI, 16 novembre 2020 (Yeclo avec...
Le nombre de cas de COVID-19 au Myanmar dépasse 70.000 et 1.599 décès au total

16/11/2020

Le nombre...

ACTUALITES RANGOUN, 16 novembre 2020 (Yeclo avec...
Violence en Guinée ,Alpha Condé tend la main à l’opposition

16/11/2020

Violence en...

Violence en Guinée : le Président de...
Le dernier rapport d’Amnesty International sur la Côte d’Ivoire qui enfonce Ouattara

16/11/2020

Le dernier...

Amnesty International invite ce 16 novembre 2020,...
Violences à Saioua : les populations invitées à œuvrer pour la paix

16/11/2020

Violences à...

Violences à Saioua : le sous-préfet Baba...
La gendarmerie lance un avis de recherche pour le meurtre d’un gendarme et oublie le jeune Koffi Toussaint décapité à Daoukro

16/11/2020

La gendarmerie...

La gendarmerie a lancé un avis de...
Décapitation du jeune Koffi Toussaint à Daoukro : un cadre du PDCI lance un avis de recherche pour retrouver le meurtrier

16/11/2020

Décapitation du...

Jean-Yves Esso du PDCI, lance un avis...
Côte d’Ivoire / Crise politique : l’international Didier Drogba livre un important message

16/11/2020

Côte d’Ivoire...

Didier Drogba, ancien capitaine de l’Equipe nationale...
Côte d’Ivoire/M’Batto : la grotte de la vierge Marie détruite à Assaouffoué par des individus non identifiés !

16/11/2020

Côte d’Ivoire/M’Batto...

La grotte de la vierge Marie profanée...
Félicitation de Macron à Ouattara/ Soro:” ça serait pire que de l’ingérence”

16/11/2020

Félicitation de...

Avant qu’il se prononce convenablement, Guillaume Soro...
Abdou K. Guèye s'attaque à Oustaz A. Sall: « Il reçoit toujours l'argent de...»

16/11/2020

Abdou K....

Invité de l’émission « Yes Week-end »...
Franklin Nyamsi, conseiller de Soro: “Le Drian est un raciste. Il considère que les Nègres sont des sous-hommes”

16/11/2020

Franklin Nyamsi,...

Franklin Nyamsi, Conseiller Spécial de Guillaume Soro...
Nigeria : un ex-international enlevé par des hommes armés !

16/11/2020

Nigeria :...

Christian Obodo (21 sélections, 4 buts), ancien joueur de...
Michel Larive, député français, sur l’élection de Ouattara: “C’est un coup de force anticonstitutionnel”

16/11/2020

Michel Larive,...

“En dépit des règles constitutionnelles en vigueur...
Soro découvre la lettre complète de Macron à Ouattara et s’écrie: “Féliciter quelqu’un qui vient de violer une Constitution avec plus de 100 morts dont un décapité”

16/11/2020

Soro découvre...

Guillaume Soro a exprimé une énorme déception...
Marichou fait sa premiere apparition après son problème avec Touba (Photos)

16/11/2020

Marichou fait...

Après son histoire de selfie faite à...
Annoncé mort par Rfi, l'ancien président du Sénégal Abdoulaye Wade donne signe de vie

16/11/2020

Annoncé mort...

Annoncé mort par le site de Rfi,...

 

L’image qu’inspire la femme varie selon les sociétés et les traditions qui y ont cours. En Afrique surtout mais aussi partout dans le monde, la femme est perçue comme un être faible dont l’encadrement et la protection relèvent de l’homme. Cependant, de nombreuses femmes à travers le temps et selon les circonstances ont mené des révolutions diverses, toutes, dans l’espoir de restaurer la gente féminine et d’en faire valoir les potentiels. Les femmes béninoises ne sont pas restées en marge de ces révolutions. Voici pour vous le classement des dix femmes béninoises les plus influentes au Bénin.

 

1. Angélique Kidjo

 

De son vrai nom Angélique Kpasseloko Hinto Hounsinou Kandjo Manta Zogbin Kidjo, la diva béninoise simplement appelée Angélique Kidjo voit le jour le 14 Juillet 1960 à Ouidah(Bénin). Très jeune, elle décèle en elle ses potentialités musicales et s’engage à les développer aux côtés de sa mère, tenancière d’une troupe de théâtre. Sa découverte par le public béninois survient lorsqu’elle interprète à la radio nationale une des chansons à succès de la légende sud-africaine Miriam Makeba. On est dans les années 80 et les émeutes politiques que traversaient le pays l’obligea à choisir la France pour débuter sa carrière musicale. Le succès fut sans appel notamment grâce à la diversité de ses influences et l’originalité de ses clips. Depuis, elle a reçu une trentaine de récompense dont quatre Grammy Awards pour « meilleur album des musiques du monde ». Elle ne doit cependant pas sa notoriété qu’à la musique car Angélique Kidjo prône également la défense et la promotion de la gente féminine à travers sa fondation BATONGA ayant pour objectif majeur l’éducation des jeunes filles en Afrique. Elle est aussi ambassadrice de bonne volonté du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) depuis 2002. Bon nombre de magazines font les éloges de cette merveilleuse femme et des implications de son talent et de son amour pour l’Afrique qu’elle ne cesse de chanter au monde entier.

 

2. Reckya Madougou

 

Reckya Madougou est née le 30 Avril 1974 au Bénin. C’est une femme technocrate et politique très engagée au service de l’Afrique. Sa carrière débuta avec la gestion du projet Nasuba Télécom de LC2 international. Elle a également été la Directrice Commerciale et Marketing de l’opérateur mobile GSM BBCOM, poste qui lui a permis de développer la marque et les outils électroniques de cet opérateur. Madougou fut aussi Directrice commerciale et Marketing chez Volkswagen dont elle réussit à installer la marque et à développer le marché régional. En 2008, Boni YAYI alors Président de la République du Bénin l’appela à servir son peuple en tant que ministre. Ainsi de 2008 à 2013, elle occupa successivement les portes feuilles du ministère de la Microfinance, de l’Emploi des Jeunes et des Femmes, de la Justice de la législation et des droits de l’homme et fut même porte-parole du gouvernement. Elle se consacra par la suite à l’expertise internationale en finance inclusive et projets de développement pour des organismes internationaux et gouvernementaux en Afrique. Aujourd’hui encore, elle est conseillère à la présidence du Togo. Reckya reste une femme forte de caractère, déterminée, remplie de bravoure et prête à atteindre ses objectifs loin d’être tous atteints.

 

3. Laurence Do Rego

 

Vient ensuite l’illustre Laurence Do-rego à la 3ème place avec un parcours exemplaire. Déjà en 2002 elle rejoint le groupe bancaire Ecobank basé au Togo. Elle franchit les échelons et de grade en grade, elle parvint au sommet en tant que directrice exécutif de la branche chargée de la finance et du risque. C’est elle, qui a sonné l’alerte sur les manquements aux règles de bonnes gouvernances financières qu’elle a remarqué au sein de l’organisation. Cet acte de bravoure et de compétence lui a valu une promotion au sein de la banque Ecobank et des distinctions de tout genre notamment dans le secteur financier. Ainsi, Le magazine Financial Afrika l’a classée parmi les personnalités qui ont contribué au développement de l’Afrique en 2016. Par ailleurs elle est du nombre des 100 femmes les plus influentes du continent. Femme à la poigne de main ferme, Dame Do-rego est une battante dont l’histoire devrait inspirer plus d’un.

 

4. Adjoa Gilberta Aguiar Satchivi

 

En 4ème place, nous avons la reine Adjoa Gilberta Aguiar Satchivi, Directrice générale adjointe de CDPA/Agrisatch. Cette entreprise permet de fournir toutes les techniques propres à dynamiser la courbe de croissance d’une entreprise, quelles qu’en soient la taille et l’objet. CDPA fait ses débuts en 1988 à Cotonou (Bénin) avec une poissonnerie modeste appelée « Poissonnerie Dantokpa ». Juridiquement, l’entreprise était un établissement ayant pour nom commercial : Comptoir de Distribution de Produits Alimentaires (cdpa). Mais après une année d’activité et pour répondre aux exigences légales de son évolution, le (cdpa) est devenu une Société à Responsabilité Limitée (Sarl) spécialisée dans la fourniture des produits halieutique, agricole et avicole de qualité à la population béninoise sans oublier celle de la sous-région ouest africaine. La société dispose également d’un réseau très dense de grossistes qui assurent le relai avec les détaillants situés dans toutes les communes du pays. L’entreprise possède son propre circuit de distribution et des points de vente installés à Cotonou et à Parakou. Elle est présente dans les 77 communes du Bénin à travers des franchises ou des partenaires qui officient en son nom. Au vue de la gestion qu’elle fait de son entreprise, dame Adjoua est comptée parmi les 50 femmes les plus influentes du continent en 2017.

 

5. Marie-Elise Gbèdo

 

Avocate et femme politique béninoise, Marie-Elise est la preuve vivante que toutes les femmes si elles le veulent, peuvent accomplir de grandes choses. En 1987, elle s’inscrit aux barreaux et en devient la cinquième femme. Elle ouvre ensuite son cabinet et milite pour les droits des femmes qui lui sont chers. Elle fût présidente de l’association des juristes du Bénin pendant des années. Sur le plan politique elle est la première béninoise à se présenter aux élections présidentielles en Mars 2001. En 2005, elle sortit un livre autobiographique intitulé « le destin du roseau ». Elle y retrace son parcours, ses difficultés, péripéties et essaie d’y expliquer sa témérité. Elle a appartenu à beaucoup de gouvernement. Ainsi dame Gbèdo a occupé plusieurs fauteuils ministériels sous l’ère du Général KEREKOU et sous l’économiste YAYI. Ces combats portent essentiellement sur les femmes. En l’occurrence la lutte contre la maltraitance des filles à travers le phénomène de Vidomègon (enfant placé), l’excision des filles, le mariage forcé des filles, la violence conjugale sur les femmes etc… Tout ceci lui a permis de recevoir le titre de commandeur de l’Ordre national du Bénin en 2000. En plus de cela, elle est également Chevalier de l’Ordre national de la légion d’honneur depuis le jeudi 17 Mai 2018.

 

6. Rosine Vierra SOGLO

 

Femme politique béninoise et incontestablement dame de fer, Rosine Vierra SOGLO est inévitablement présente dans notre classement ; elle fut députée à l’Assemblé Nationale et Huissière de formation, elle exerça le métier entre 1965 et 1968. Epouse de Nicéphore Dieudonné SOGLO, elle fût première dame du Bénin de 1991 à 1995. Ainsi, l’amour à la chose publique l’a poussé a créé très tôt en 1992 son propre parti La Renaissance du Bénin. Avec ce parti elle a fait du chemin et a été plusieurs fois député. Les qualités du franc parlé, de la témérité, et de l’engagement dans la lutte se sont collées à elle et font d’elle une amazone de nos temps.

 

7. Zeynab Abibou

 

Cette icône de la musique béninoise, je nomme la reine Zeynab Abibou occupe la 7ème de notre classement. Ses talents de chanteuse lui sont révélés lors des journées culturelles de son collège où elle interprétait des chansons. Vinrent les animations karaoké qu’elle faisait au Bar chez Alex. Tout doucement elle se fait connaitre de l’orchestre Super Quartz au cours de l’une de leurs animations. C’est le début d’une carrière plus que prometteuse. Elle sortit son premier album est sorti en 2002. Sa voix naturelle porte tout un peuple qui en est fière. Très tôt en 2007, elle devient ambassadrice nationale de bonne volonté de l’Unicef, Zeynab est engagée dans l’éducation des filles. En 2005 elle fût récompensée en recevant le prix du meilleur espoir féminin africain aux Black Music Awards à Cotonou. Toujours dans la même année, au Kora Music Awards à Dubaï, elle a reçu le prix du Meilleure Artiste Féminin de l’Afrique de l’Ouest pour son titre ‘Enfant’. Le titre Bolodjo lui a permis de recevoir le prix du Meilleur Artiste de la musique traditionnelle aux Africa Awards à Lagos en 2016. Fidèle à elle-même, Zeynab est une icône de la musique béninoise et tout le peuple l’adule.

 

8. Claudine Talon

 

Claudine Talon, première dame de notre cher pays suit dans le classement à la 8ème place, elle a été révélée au peuple béninois le 6 Avril 2016 à travers l’investiture de Patrice Talon son époux. Première dame très engagée elle créa rapidement la Fondation Claudine Talon et donne libre cours à ses idéaux. La Fondation intervient dans plusieurs domaines. Il s’agit par exemple de la lutte contre les fistules obstétricales, la maltraitance des enfants, et surtout la lutte contre le VIH/SIDA. Grâce à ses nombreux partenariats, la Fondation Claudine Talon est présente sur le terrain pour le bonheur de la population. Déterminée, elle croit dure à l’aboutissement de ses luttes.

9. Maureen Ayité

 

Maureen Ayité qui vient se placer à la 9ème place est une jeune franco-béninoise et fondatrice de Nanawax, d'origine béninoise, elle a grandi dans un environnement influencé par le pagne wax d’où sa passion. En 2008 Maureen Ayité vient étudier à Paris, et décide d'ouvrir un groupe Facebook où elle publiait ses créations. Le succès de ce groupe devient important, alors elle retourne en 2012 au Bénin puis fonde Nanawax en référence aux Nana Benz. En 2015, elle est citée dans le magazine Forbes Afrique, faisant partie des 30 talents d'avenirs, bâtisseurs de l'Afrique francophone. Autodidacte, ses créations sont inspirées du pagne wax, du bogolan et du brassage des cultures africaines et occidentales. Ses créations sont portées par Flora Coquerel lors de l’élection Miss France et Black M lors de la cérémonie des NRJ Music Awards 2016. Maureen Ayité accorde une grande importance à l'implication sociale et économique de son entreprise au Bénin. 5 % des bénéfices de nanawax sont reversés à des orphelinats et à des organisations caritatives. Elle apporte son soutien aux victimes des inondations sévissant à Abidjan.

 

10. Sinatou Saka

 

Sinatou Saka est celle qui vient clôturer notre classement ; d’origine porto-novienne, elle est titulaire d’un BTS en communication d’une licence en communication stratégique et globale et d’un master recherche information. En 2011, pendant ses premières années d’université, elle voulait se rapprocher de son objectif de devenir journaliste. Cela dit, elle a décidé de créer son blog qui était dans un premier temps, un blog d’actualité et qui est devenue par la suite un blog d’expression de son opinion sur la société béninoise. Aujourd’hui, Sinatou est journaliste et responsable de projet éditorial à RFI et à France 24. Elle soutient plusieurs causes, et n’oublie pas d’où elle vient.

 

Ces femmes ont et continuent de prouvé que la femme vaut plus que ce que la société dit d’elle et de ses capacités. Leur témérité, audace, persévérance, bravoure et détermination devraient être une source inaltérable de motivation pour la jeunesse montante.

 

Ça y est, c’est fini dites-nous laquelle de ces femmes vous inspire le plus et celles que vous voudriez voir figurer dans ce classement.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire