Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Bénin : Jean-Philippe Guidibi, candidat aux élections présidentielles 2021 ?
17/10/2020 à 18h18 par Le Boy

Encore quelques mois pour élire un nouveau président au Bénin. Pour participer à cette compétition électorale prévue pour avril 2021, Jean-Philippe Guidibi a annoncé sa candidature. Il a également fait une surprenante promesse.

Dans un message laissé sur sa page Facebook  ce vendredi 16 octobre 2020, il a dévoilé son projet de société.

Béninois, Béninoises, chers compatriotes,

Je suis Jean-Philippe Guidibi et je suis candidat aux élections présidentielles d'Avril 2021.

Mon projet de société tient en un seul point. L’Instauration d'un Revenu Béninois d'assurance familiale (REBAF).

À travers ce régime, chaque famille avec au moins un enfant de moins de 6 ans touchera un revenu de 150 000 FCFA/ Mois afin de permettre aux parents d'assurer en toute sérénité une bonne éducation à leurs enfants dès la base.

Bénin : Jean-Philippe Guidibi, candidat aux élections présidentielles 2021 ?

Lire aussi : Bénin/ Ecole : châtiments corporels équivalent à licenciement

Voici les points importants de ce programme.

- Seront admissibles au REBAF, toutes les familles ayant au moins un enfant de moins de 6 ans. Ce sera d'ailleurs le seul critère d'admissibilité.

- Au moins un des parents (le père ou la mère) devra être désigné pour demeurer auprès des enfants de moins de 6 ans pour en assurer l'éducation.

- Le REBAF sera versé au compte du parent désigné. Il sera bien sûr possible de modifier autant de fois que nécessaire le parent désigné.

- Le parent désigné doit s'engager à suivre chaque semaine, au moins cinq (5) heures de cours d'éducation familiale, civique, morale, politique et entrepreneuriale.

- Les parents devront s'engager à encourager leur enfant dès l'âge de 4 ans, à créer une entreprise.

- Les enfants pourront continuer de fréquenter les garderies, écoles maternelles et primaires mais pour un maximum de 3 h par jour. Le calendrier scolaire des classes correspondantes sera modifié en conséquence.

Je serai accompagné dans cette marche vers la magistrature suprême par une Vice-présidente. Ainsi élu pour un mandat de cinq ans, je démissionnerai de toutes mes charges publiques au bout de 30 mois, pour laisser à Madame la Vice-présidente, la charge de finir le mandat en tant que Présidente de la République.

Lire aussi : Drame au Bénin : Plus de 800 motos neuves calcinées

Pour tout le reste, j'inviterai l'ensemble de la classe politique, la société civile, les organisations religieuses et traditionnelles à élaborer un projet de société unique que le gouvernement mettra en œuvre sous le contrôle du parlement. Je crois qu'il nous faut arrêter de faire semblant de courir après le développement. Nous avons un retard presque insurmontable, à moins bien sûr que nous ne changions résolument de paradigme de développement. Je crois que les enfants issus de ce programme, seront de meilleurs citoyens.

Dans 20 ans, lorsque nous serons à la veille de la retraite, ces jeunes qui feront leur entrée sur le marché du travail seront notre seul espoir d'un Bénin dans lequel il fait réellement bon vivre pour tous.

Vive le Bénin, Vive la famille béninoise, vive la jeunesse béninoise,

Je vous remercie. Bon, vous l’aurai compris, ceci n'est qu'une fiction.

Enfin, peut-être pas tant que ça! C'est ce que vous auriez lu si j'étais éligible et surtout, si j'avais eu la permission de Madame pour me lancer dans cette folle aventure.

Et croyez-le ou non, ce dernier point, aurait probablement été le plus difficile à réussir.....

En attendant que mes délires ne deviennent réalité, je nous invite tous à créer, tout au moins en esprit, ce Bénin dont nous rêvons, ce Bénin où il fera bon vivre pour tous.

Lire aussi : Bénin : La grotte mariale de Dassa-Zoumè cambriolée

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 635 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Encore quelques mois pour élire un nouveau président au Bénin. Pour participer à cette compétition électorale prévue pour avril 2021, Jean-Philippe Guidibi a annoncé sa candidature. Il a également fait une surprenante promesse.

Dans un message laissé sur sa page Facebook  ce vendredi 16 octobre 2020, il a dévoilé son projet de société.

Béninois, Béninoises, chers compatriotes,

Je suis Jean-Philippe Guidibi et je suis candidat aux élections présidentielles d'Avril 2021.

Mon projet de société tient en un seul point. L’Instauration d'un Revenu Béninois d'assurance familiale (REBAF).

À travers ce régime, chaque famille avec au moins un enfant de moins de 6 ans touchera un revenu de 150 000 FCFA/ Mois afin de permettre aux parents d'assurer en toute sérénité une bonne éducation à leurs enfants dès la base.

Bénin : Jean-Philippe Guidibi, candidat aux élections présidentielles 2021 ?

Lire aussi : Bénin/ Ecole : châtiments corporels équivalent à licenciement

Voici les points importants de ce programme.

- Seront admissibles au REBAF, toutes les familles ayant au moins un enfant de moins de 6 ans. Ce sera d'ailleurs le seul critère d'admissibilité.

- Au moins un des parents (le père ou la mère) devra être désigné pour demeurer auprès des enfants de moins de 6 ans pour en assurer l'éducation.

- Le REBAF sera versé au compte du parent désigné. Il sera bien sûr possible de modifier autant de fois que nécessaire le parent désigné.

- Le parent désigné doit s'engager à suivre chaque semaine, au moins cinq (5) heures de cours d'éducation familiale, civique, morale, politique et entrepreneuriale.

- Les parents devront s'engager à encourager leur enfant dès l'âge de 4 ans, à créer une entreprise.

- Les enfants pourront continuer de fréquenter les garderies, écoles maternelles et primaires mais pour un maximum de 3 h par jour. Le calendrier scolaire des classes correspondantes sera modifié en conséquence.

Je serai accompagné dans cette marche vers la magistrature suprême par une Vice-présidente. Ainsi élu pour un mandat de cinq ans, je démissionnerai de toutes mes charges publiques au bout de 30 mois, pour laisser à Madame la Vice-présidente, la charge de finir le mandat en tant que Présidente de la République.

Lire aussi : Drame au Bénin : Plus de 800 motos neuves calcinées

Pour tout le reste, j'inviterai l'ensemble de la classe politique, la société civile, les organisations religieuses et traditionnelles à élaborer un projet de société unique que le gouvernement mettra en œuvre sous le contrôle du parlement. Je crois qu'il nous faut arrêter de faire semblant de courir après le développement. Nous avons un retard presque insurmontable, à moins bien sûr que nous ne changions résolument de paradigme de développement. Je crois que les enfants issus de ce programme, seront de meilleurs citoyens.

Dans 20 ans, lorsque nous serons à la veille de la retraite, ces jeunes qui feront leur entrée sur le marché du travail seront notre seul espoir d'un Bénin dans lequel il fait réellement bon vivre pour tous.

Vive le Bénin, Vive la famille béninoise, vive la jeunesse béninoise,

Je vous remercie. Bon, vous l’aurai compris, ceci n'est qu'une fiction.

Enfin, peut-être pas tant que ça! C'est ce que vous auriez lu si j'étais éligible et surtout, si j'avais eu la permission de Madame pour me lancer dans cette folle aventure.

Et croyez-le ou non, ce dernier point, aurait probablement été le plus difficile à réussir.....

En attendant que mes délires ne deviennent réalité, je nous invite tous à créer, tout au moins en esprit, ce Bénin dont nous rêvons, ce Bénin où il fera bon vivre pour tous.

Lire aussi : Bénin : La grotte mariale de Dassa-Zoumè cambriolée

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 635 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire