Mon père disait toujours : “Si ton rêve n’est pas assez grand, pourquoi en parler ?, révèle Angélique kidjo


Video player

 

Dans un entretien avec le  quotidien new-yorkais The New York Times, Angélique kidjo, la supère star béninoise  s’est  rappelé de  quelques conseils que son père lui avait donné.

 

Alors qu’elle devrait être de l’autre côté de Carnegie Hall aux Etat Unis pour un show ce samedi, la star n’avait pas pu prester à cause de certaines raisons.  Kidjo avait prévu de marquer l’événement au Carnegie Hall avec “Daughter of Independence”, un programme de chansons principalement africaines des années 1960, avec l’aide de quelques confidentes de renom, dont le chanteur sénégalais Baaba Maal et la chanteuse et guitariste américaine Brittany Howard. L’événement  a été annulé le jeudi après-midi en raison des inquiétudes concernant le coronavirus.

 

Pourquoi a-t-elle choisi de prester “Daughter of Independence” au Carnegie Hall ? Il faut noter qu’Angélique kidjo est une vraie fille de l’indépendance. Deux semaines seulement après sa naissance le 14 juillet 1960 à Ouidah, son pays (le Bénin) a aussi obtenu son indépendance de la France. Comme beaucoup de pays africains, le Bénin  accède à l’indépendance le 1 août 1960.

 

A la question de savoir si c’était son  idée de faire un spectacle liant les mouvements d’indépendance à travers l’Afrique, elle répond : « Oui, c’était mon idée. Cela a toujours été quelque chose de très intéressant pour moi de naître français, et puis deux semaines après, mon identité et ma nationalité changent. Je suis devenu Béninoise », a-t-elle laissé entendre avant de poursuivre : « En grandissant, j’entendais tellement de musique, et mes parents me racontaient les histoires de telle ou telle chanson. Je me souviens surtout de la chanson “Independence Cha Cha”, qui a été écrite au Congo. C’est vraiment l’hymne de l’année de l’indépendance, et il a été célébré dans toute l’Afrique. Il n’y a pas un seul Africain qui ne connaisse pas cette chanson. Parce qu’elle fait partie de notre identité ».

 

« L’histoire de l’Afrique doit être racontée par les Africains, parce que notre histoire a été racontée par d’autres », a déclaré Angélique à propos de son programme de célébration au Carnegie Hall pour le New York Times.

 

Kidjo a aussi fait savoir  qu’elle fêtera l’anniversaire de son pays natal  qui coïncide avec son 60e anniversaire avec des artistes tels que Brittany Howard, le musicien sénégalais Baaba Maal et la chanteuse nigériane Yemi Alade.

 

 

Angélique Kidjo, de son vrai nom Angélique Kpasseloko Hinto Hounsinou Kandjo Manta Zogbin Kidjo est une chanteuse béninoise née le 14 juillet 1960 à Ouidah au Bénin. Elle fut  lauréate des Grammy Awards et est  connue pour la diversité de ses influences musicales, l’originalité de ses clips et son engagement humanitaire comme ambassadrice internationale de l’UNICEF.

Lire aussi : Angélique Kidjo et Vincent Niclo chante en Mina une langue Togolaise (Video)

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Mon père disait toujours : "Si ton rêve n'est pas assez grand, pourquoi en parler ?, révèle Angélique kidjo Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire