Actualités

Mauvaise nouvelle pour le tout premier chimpanzé albinos sauvage repéré en Ouganda

Mauvaise Nouvelle Pour Le Tout Premier Chimpanzé Albinos Sauvage Repéré En Ouganda

Le premier chimpanzé sauvage connu atteint d’albinisme a été repéré en Ouganda, mais a été brutalement tué par ses congénères quelques jours seulement après sa découverte.

Mail Online rapporte que des chercheurs de l’Université de Zurich en Suisse ont vécu une scène horrible le 19 juillet 2018. Ils ont entendu les cris et les pleurs d’une mère chimpanzé et de son bébé de 19 jours qui étaient poursuivis par d’autres congénères.

Peu après 7h30 du matin, l’équipe a vu un mâle alpha sortir de la brousse en tenant un bras du bébé albinos.

À lire aussi :   P Square : “encore’’ une mauvaise nouvelle pour Paul Okoye
Mauvaise Nouvelle Pour Le Tout Premier Chimpanzé Albinos Sauvage Repéré En Ouganda
Mauvaise nouvelle pour le tout premier chimpanzé albinos sauvage repéré en Ouganda doingbuzz

Un certain nombre d’autres chimpanzés se sont précipités et ont commencé à mordre les doigts, la jambe et les oreilles du bébé qui hurlait. Une femelle adulte a ensuite tué le bébé albinos.

Les scientifiques ont pu récupérer le corps trois heures après la mort du nourrisson, ce qui leur a permis d’évaluer les blessures infligées par ses congénères.

« Des blessures importantes étaient présentes sur plusieurs parties du corps, notamment l’absence de la main et de l’avant-bras gauches, de l’index et du majeur de la main droite, et de l’oreille droite », ont écrit Maël Leroux et ses collègues dans l’étude publiée dans l’American Journal of Primatology.

En outre, plusieurs blessures profondes étaient visibles sur la tête et le crâne était fissuré sur le côté droit. L’hémisphère droit du cerveau était endommagé.

 

Crédit photo : africalense

--
Publicité 3vision-group

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire