LA DÉCISION DU MINISTRE DE L’INTÉRIEUR, ANTOINE DIOME, EN FAVEUR DE ADJI SARR

Le ministre de l’Intérieur, Antoine Felix Diome, a reçu le collectif des avocats de Adji Sarr, la masseuse qui accuse Ousmane Sonko de viols. D’après ceux chargés de défendre la jeune dame de 21 ans, sa vie serait en danger puisque chaque jour, elle reçoit des menaces de mort. Ils ont ainsi demandé à Antoine Diome de la protéger.

À lire aussi :
AFFAIRE SONKO – ADJI SARR: LES ENQUÊTEURS SONT ALLÉS VISIONNER LES CAMÉRAS DE SURVEILLANCE, CE QU’ILS ONT TROUVÉ

Garant de la sécurité publique, le ministre de l’Intérieur a accepté leur requête et a décidé de mettre Adji Sarr sous protection policière. D’après les informations du journal Les Echos, 2 éléments de la Brigade d’intervention polyvalente (BIP) de la police sont désormais chargés de veiller sur la masseuse.

À lire aussi :
QUE PENSEZ-VOUS DE ME EL HADJI DIOUF ? DES SÉNÉGALAIS SE LÂCHENT SUR L’AVOCAT DE ADJI SARR

Lire aussi:

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire