Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Guillaume Soro sera bientôt chassé de la France
10/11/2020 à 21h16 par La redaction

Guillaume Soro sera bientôt chassé de la France

Guillaume Soro sera bientôt chassé de la France

 

Les nouvelles ne sont pas bonnes pour Guillaume Soro. L'ancien président de l'Assemblée nationale ivoirienne est pointé du doigt par le pouvoir d'Alassane Ouattara. Depuis plus d'une année, plus rien ne va entre le député Soro et son ancien mentor, Ouattara. Que ce soit ce dernier ou ses actuels collaborateurs, ils pensent que Guillaume Soro est un mauvais personnage. Il est accusé avoir planifié un coup d'État, ce qui suppose le renversement de l'ordre constitutionnel.

M. Soro est allé plus loin dans ses critiques. En dehors des mots crus et durs prononcés à l'encontre du président ivoirien, il a fait fort. En début de semaine, il avait été clair dans ses propos en rejetant les élections présidentielles du 31 octobre dans leur ensemble. Ceci dit, il ne reconnaît plus Alassane Ouattara comme président ivoirien. C'est en substance ce qu'il a dit dans un discours diffusé en ligne et suivi par au moins 5000 personnes.

Selon nos confrères de Koaci, Guillaume Soro a des menaces d'expulsion qui pèse sur lui. Ce qui a en réalité a compliqué la situation, c'est son dernier message dans lequel il appelle l'armée à s'impliquer dans la crise actuelle. C'est donc un appel à l'insurrection.

Selon le média, les autorités ivoiriennes en ont été informées, au moins depuis samedi dernier. Guillaume Soro a sa place en prison comme l'a dit le président Ouattara. Guillaume Soro a écopé par contumace d'une condamnation à 20 ans de prison dans une affaire de détournement et des poursuites en cours pour son implication présumée dans une tentative de coup d’Etat en décembre 2019.

Un appel a été lancé vis-à-vis de l'armée.
"Vous me connaissez, chers soldats […]. Je voudrais vous dire que nous ne pouvons pas, nous ne devons pas, par peur et par poltronnerie, laisser s’installer durablement la dictature clanique d’Alassane Ouattara […]. C’est pourquoi, je demande à vous soldats, sous-officiers, officiers, officiers supérieurs, et officiers généraux de notre armée de vous regarder dans le miroir de votre âme et de votre conscience et d’agir pour stopper les tueries, agir pour préserver notre pays de pogroms intercommunautaires, agir pour rétablir la paix et la concorde, agir pour redonner à notre Constitution ses lettres de noblesse". Tel est l'appel de Guillaume Soro à l'endroit de l'armée.

L'ancien premier ministre est allé en Belgique afin d'obtenir des sanctions contre le pouvoir d'Alassane Ouattara. Il a annoncé qu'il pourrait même assister aux obsèques de l'ancien président malien Amadou Toumani Touré.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 398 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

 

Les nouvelles ne sont pas bonnes pour Guillaume Soro. L'ancien président de l'Assemblée nationale ivoirienne est pointé du doigt par le pouvoir d'Alassane Ouattara. Depuis plus d'une année, plus rien ne va entre le député Soro et son ancien mentor, Ouattara. Que ce soit ce dernier ou ses actuels collaborateurs, ils pensent que Guillaume Soro est un mauvais personnage. Il est accusé avoir planifié un coup d'État, ce qui suppose le renversement de l'ordre constitutionnel.

M. Soro est allé plus loin dans ses critiques. En dehors des mots crus et durs prononcés à l'encontre du président ivoirien, il a fait fort. En début de semaine, il avait été clair dans ses propos en rejetant les élections présidentielles du 31 octobre dans leur ensemble. Ceci dit, il ne reconnaît plus Alassane Ouattara comme président ivoirien. C'est en substance ce qu'il a dit dans un discours diffusé en ligne et suivi par au moins 5000 personnes.

Selon nos confrères de Koaci, Guillaume Soro a des menaces d'expulsion qui pèse sur lui. Ce qui a en réalité a compliqué la situation, c'est son dernier message dans lequel il appelle l'armée à s'impliquer dans la crise actuelle. C'est donc un appel à l'insurrection.

Selon le média, les autorités ivoiriennes en ont été informées, au moins depuis samedi dernier. Guillaume Soro a sa place en prison comme l'a dit le président Ouattara. Guillaume Soro a écopé par contumace d'une condamnation à 20 ans de prison dans une affaire de détournement et des poursuites en cours pour son implication présumée dans une tentative de coup d’Etat en décembre 2019.

Un appel a été lancé vis-à-vis de l'armée.
"Vous me connaissez, chers soldats […]. Je voudrais vous dire que nous ne pouvons pas, nous ne devons pas, par peur et par poltronnerie, laisser s’installer durablement la dictature clanique d’Alassane Ouattara […]. C’est pourquoi, je demande à vous soldats, sous-officiers, officiers, officiers supérieurs, et officiers généraux de notre armée de vous regarder dans le miroir de votre âme et de votre conscience et d’agir pour stopper les tueries, agir pour préserver notre pays de pogroms intercommunautaires, agir pour rétablir la paix et la concorde, agir pour redonner à notre Constitution ses lettres de noblesse". Tel est l'appel de Guillaume Soro à l'endroit de l'armée.

L'ancien premier ministre est allé en Belgique afin d'obtenir des sanctions contre le pouvoir d'Alassane Ouattara. Il a annoncé qu'il pourrait même assister aux obsèques de l'ancien président malien Amadou Toumani Touré.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 398 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire