Guillaume Soro répond sèchement aux menaces d’Alassane Ouattara


Video player

L’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro ne donne pas du temps au président Ouattara. Ses dires le confirment. L’une de ses affirmations reste : M. Ouattara ne sera pas le prochain président de la Côte d’ivoire. Depuis son exil en France (décembre 2019) , il est devenu en si peu de temps le plus farouche adversaire du pouvoir ivoirien. Lui qui pourtant en était dans un futur récent, un des piliers incontournables.

Lors de l’ouverture de la campagne présidentielle, le président Alassane Ouattara avait parlé d’extradition. En tout cas, d’après les médias locaux, il a dit clairement que Guillaume Soro sera extradé en Côte d’ivoire. Ce dernier est d’ailleurs condamné à 20 ans de prison et sera sans doute incarcéré dès qu’il mettra pied dans son pays.

Ce n’est pas la première fois que M. Ouattara tient des propos de ce genre. Il avait déjà dit que l’ancien Premier ministre Soro a sa place en prison expliquant qu’il ne comprend pas ses « folles dépenses » à Paris. Guillaume Soro n’a pas attendu longtemps pour lui répondre suite à sa dernière sortie. «  Dites-lui que son propos a été entendu. Le peuple sénoufo l’a aussi entendu. Les peuples du nord l’ont compris. Le peuple ivoirien sait à quoi s’en tenir. Nous nous battrons jusqu’au bout pour la survie de la démocratie et la survie de notre nation commune», a posté le président des Générations et peuples solidaires (GPS).

Au même moment, M. Soro dénonce l’attitude de l’Europe qui souffle le chaud et le froid. Selon lui, L’UE parle de non-ingérence le matin et bombarde le soir. Guillaume Soro est convaincu : « Alassane Ouattara ne sera pas le prochain président de la Côte d’ivoire ». Sur quoi compte-t-il peut-on se demander ? La présidentielle est prévue pour le 31 octobre.

 

Lire aussi : Guillaume Soro : le peuple doit dire « NON au 3ème mandat de Ouattara »

 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire