Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Brutalités policières au Nigeria : Au moins 69 personnes tuées lors des manifestations
24/10/2020 à 10h20 par La redaction

La présidence nigériane a déclaré qu’au moins soixante-neuf personnes ont été tuées jusqu’à présent dans tout le pays lors des manifestations contre les brutalités policières.

Un porte-parole du président nigérian Muhammadu Buhari, cité par la BBC, a déclaré que parmi les victimes onze étaient des officiers de police et les sept autres des soldats.

Mardi, au moins douze manifestants ont été tués lorsque des soldats ont ouvert le feu sur eux au péage de Lekki.

L’armée nigériane a nié avoir déployé ces hommes en uniforme pour tirer sur les manifestants, malgré les preuves.

Jeudi, le président Buhari s’est adressé à la nation et a déclaré : « Je suis profondément touché que des vies innocentes ont été perdues. Ces tragédies sont injustifiées et inutiles. Il n’y a certainement aucun moyen de relier ces mauvais actes à l’expression légitime des revendications de la jeunesse de notre pays ».

Les manifestants au Nigeria exigent depuis deux semaines la fin des brutalités policières qui ont forcé le gouvernement à dissoudre l’unité spéciale de lutte contre le vol (SARS).

Le gouvernement a ensuite remplacé l’unité dissoute par une nouvelle unité, Special Weapons and Tactics (Swat) pour accomplir les tâches du SARS.

Les protestations se sont cependant poursuivies pendant des jours, car les citoyens n’étaient pas satisfaits de la réponse du gouvernement à la réforme de la police.

Le président Buhari a cependant déclaré : « en approuvant la dissolution du SARS, j’ai déjà précisé que cela était conforme à notre engagement de mettre en œuvre de vastes réformes de la police. »

Le leader nigérian a demandé la fin des rassemblements. Les manifestations se sont calmées depuis mercredi, mais il subsiste un certain niveau de malaise et de tensions dans plusieurs villes du pays.

Crédit photo : france24

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Togo : Le bras de fer entre l’ARCEP et Togocel continue

26/11/2020

Togo : Le...

Après les reproches de l’Autorité de Régulation...
Quelques définition dans la loi du jeu: la loi 12.

26/11/2020

Quelques définition...

Arbitrage/ Quelques définitions dans la loi du...
On sait enfin où se trouve Debordo Leekunfa

26/11/2020

On sait...

Sa dernière publication sur sa Page Facebook...
Basketball/NBA: Serge Ibaka signe aux Clippers.

26/11/2020

Basketball/NBA: Serge...

Basket-ball/NBA: Serge Obama signe aux Clippers.  ...
Le milliardaire sénégalais Mo Gates surnomme son chien Sa Ndiogou de Walf Tv (Vidéo)

26/11/2020

Le milliardaire...

Le jeune entrepreneur sénégalais Mo Gates vivant...
Après la polémique sur Adebayor, Adja Diallo prépare quelque chose (Vidéo)

26/11/2020

Après la...

Ces derniers jours des propos blessants contre...
Nouveau classement pour les pires mots de passe en 2020

26/11/2020

Nouveau classement...

Le nouveau classement des pires mots de...
Côte d'Ivoire : Un Turc vole au secours de l'orphelin dont la tête du père a été tranchée.

26/11/2020

Côte d’Ivoire...

Toussaint N'guessan Koffi est le nom de...
Ahmed Yahya livre son ambition pour le football africain

26/11/2020

Ahmed Yahya...

Élection à la CAF/ Ahmed Yahya livre...
Barack Obama donne son accord à Drake pour jouer son rôle dans un biopic

26/11/2020

Barack Obama...

L'ancien président américain Barack Obama était l'invité...
Un cadre d'Apple aurait voulu troquer des iPad contre des permis de port d'arme

26/11/2020

Un cadre...

Un cadre d’Apple est suspecté avoir corrompu...
Présidentielle au Burkina Faso : les résultats attendus ce jeudi matin

26/11/2020

Présidentielle au...

Alors qu'on espérait avec impatience les résultats...
Décès de Maradona : trois jours de deuil national en Argentine

26/11/2020

Décès de...

Le célèbre footballeur international argentin, Diego Maradona...
Sénégal : Tyco Tattoo tatoue le sexe d'une cliente et le filme en direct (Vidéo)

26/11/2020

Sénégal :...

Tyco Tattoo s’est fait un nom grâce...
Décès de Maradona : la réaction de Ronaldo

26/11/2020

Décès de...

Une grande légende du football vient de...
Sénégal : Le sort de la jet-setteuse Rangou suspendu à la décision du parquet

26/11/2020

Sénégal :...

Selon nos confrères de L’Observateur, le juge...
Braquage à Natitingou : Un blessé et une femme violée

26/11/2020

Braquage à...

La situation est précaire à Natitingou. Les...
Décès de Diego Maradona : l’hommage touchant de Pelé

26/11/2020

Décès de...

Le monde du football est en deuil....
Burundi : pour avoir qualifié les noirs de singes, un blanc tabassé dans une station-service

26/11/2020

Burundi :...

Un homme blanc qui se trouvait dans...
Côte d’Ivoire / Secteur bancaire : Les employés de la BICICI, en colère, protestent

26/11/2020

Côte d’Ivoire...

Ils étaient restés silencieux depuis des années....

La présidence nigériane a déclaré qu’au moins soixante-neuf personnes ont été tuées jusqu’à présent dans tout le pays lors des manifestations contre les brutalités policières.

Un porte-parole du président nigérian Muhammadu Buhari, cité par la BBC, a déclaré que parmi les victimes onze étaient des officiers de police et les sept autres des soldats.

Mardi, au moins douze manifestants ont été tués lorsque des soldats ont ouvert le feu sur eux au péage de Lekki.

L’armée nigériane a nié avoir déployé ces hommes en uniforme pour tirer sur les manifestants, malgré les preuves.

Jeudi, le président Buhari s’est adressé à la nation et a déclaré : « Je suis profondément touché que des vies innocentes ont été perdues. Ces tragédies sont injustifiées et inutiles. Il n’y a certainement aucun moyen de relier ces mauvais actes à l’expression légitime des revendications de la jeunesse de notre pays ».

Les manifestants au Nigeria exigent depuis deux semaines la fin des brutalités policières qui ont forcé le gouvernement à dissoudre l’unité spéciale de lutte contre le vol (SARS).

Le gouvernement a ensuite remplacé l’unité dissoute par une nouvelle unité, Special Weapons and Tactics (Swat) pour accomplir les tâches du SARS.

Les protestations se sont cependant poursuivies pendant des jours, car les citoyens n’étaient pas satisfaits de la réponse du gouvernement à la réforme de la police.

Le président Buhari a cependant déclaré : « en approuvant la dissolution du SARS, j’ai déjà précisé que cela était conforme à notre engagement de mettre en œuvre de vastes réformes de la police. »

Le leader nigérian a demandé la fin des rassemblements. Les manifestations se sont calmées depuis mercredi, mais il subsiste un certain niveau de malaise et de tensions dans plusieurs villes du pays.

Crédit photo : france24

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire