Actualité Politique, Économie, Sport , en France et du reste
Côte d’Ivoire : Le gouvernement condamne le mouvement d’humeur des forces spéciales
08/02/2017 à 21h53 par La redaction


Le gouvernement ivoirien a condamné ce mercredi la mutinerie des militaires des Forces spéciales basés à Adiaké (90 km à l'est d'Abidjan), où un calme "très précaire" est revenu dans la journée. Il a aussi assuré avoir "entamé des discussions" avec les mutins.

« Le gouvernement […] condamne et déplore ces formes violentes de revendication », a plus précisément déclaré le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Bruno Koné, mercredi 8 février à l’issue du conseil des ministres, évoquant « une attitude malheureusement récurrente ces derniers temps ».

« Le gouvernement a immédiatement entamé les discussions avec les soldats concernés », a-t-il néanmoins ajouté.

Ce mercredi, comme ils l’avaient déjà fait la veille, des militaires des Forces spéciales basés à Adiaké, siège d’une importante base militaire à une trentaine de km de la frontière avec le Ghana, sont à nouveau sortis dans les rues en tirant en l’air pour « réclamer des primes ».

Selon Bruno Koné, deux personnes auraient été blessées après ces tirs en l’air. Leurs frais médicaux seront pris en charge par l’État.

Les habitants d’Adiaké reclus chez eux

« Les tirs ont repris. Aujourd’hui, jour de marché, ils ont demandé aux femmes du marché de rentrer à la maison. C’est la psychose, tout le monde est terré chez soi », racontaient mercredi matin des habitants d’Adiaké, joints au téléphone par l’AFP depuis Abidjan.

En début d’après-midi « les tirs ont cessé, mais les rues sont […] désespérément vides », a indiqué un habitant à l’agence de presse, évoquant « un calme très précaire » et affirmant que « les mutins disent attendre […] pour remettre le couvert si rien n’est décidé ».

La veille, mardi 7 février, d’abord cantonnés dans leur caserne, les mutins étaient sortis dans la ville plus tard dans la journée, établissant des barrages et intimant l’ordre aux habitants de rentrer chez eux.

Au sein de l’armée ivoirienne, les forces spéciales bénéficient d’un statut spécial, chaque élément étant régi par un arrêté personnalisé qui lui accorde des prérogatives et des primes payées directement par la présidence de la République ou par l’Intendance.

Avec Jeune Afrique

Ne partez pas sans partager :

Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici 👆



entrepreneur sur doingbuzz 3vision-group togopapel

Plus de news

Vladimir Poutine : « Donald Trump Est Un Homme Talentueux »

13/06/2021

Vladimir Poutine...

  L’ancien président américain Donald Trump a...
Mali/Imam Dicko : &Quot;La France Ne M'Aime Pas&Quot;

13/06/2021

Mali/Imam Dicko...

  L’imam Mahmoud Dicko, le leader politico-religieux...
Liberté Pour Djimon Orè Et Tous Les Prisonniers Politiques Du Régime Gnassingbé

13/06/2021

LIBERTÉ POUR...

  La présence de prisonniers politiques dans...
Ousmane Sonko : &Quot;Macky Sall Est Très Petit Pour M'Empêcher D'Être Candidat En 2024&Quot;

12/06/2021

Ousmane Sonko...

Ousmane Sonko, le leader du parti politique...
Arrestation En Algérie De La Figure Du Hirak Karim Tabbou, À Deux Jours Du Vote

12/06/2021

Arrestation en...

L’opposant algérien, par ailleurs grande figure du...
Guinée : 3 Ans De Prison Fermes Pour Le Militant Oumar Sylla

12/06/2021

Guinée :...

Le militant Oumar Sylla, alias Foniké Menguè, coordinateur-adjoint de Tournons la Page...
Mali : Le M5-Rfp Félicite Les Responsables De La Transition

12/06/2021

Mali :...

  Le Mouvement du 5 juin -...
Togo: Plus D'Un Million Fcfa Escroqué À 285 Demandeurs D'Emploi

12/06/2021

Togo: Plus...

LE FILM 285 Jeunes Togolais à la...
Fin De L’idylle Entre Laconco Et Jacob Zuma ?

12/06/2021

Fin de...

Nonkanyiso Conco dite « LaConco », une...
Le Parlement Européen Condamne Le Maroc

12/06/2021

Le Parlement...

Sans surprise, le Maroc s’est fait condamner...
Sahara : Après L’espagne Et L’allemagne, La Russie Franchit La Ligne Rouge Marocaine

12/06/2021

Sahara :...

La Russie vient à son tour de...
Tchad : Défenseur Des Droits De L’homme, Baradine Chegué Libéré

12/06/2021

Tchad :...

Au Tchad, le président de l’organisation tchadienne...
Tunisie : Qui Veut Assassiner Rached Ghannouchi ?

12/06/2021

Tunisie :...

Le ministère tunisien de l’Intérieur a informé...
Mali : L’armée Française Venge Ghislaine Dupont Et Claude Verlon

12/06/2021

Mali :...

Le chef terroriste Baye Ag Bakabo est...
Mali : Assimi Goïta Tient Son Gouvernement Au Complet

12/06/2021

Mali :...

Le président de la Transition malienne, Assimi...
Force Barkhane Au Sahel, Les Précisions De Jean-Yves Le Drian

12/06/2021

Force Barkhane...

Présent à Ouagadougou au Burkina Faso, le...
Guillaume Soro Remporte Un Procès En France

12/06/2021

Guillaume Soro...

Accusé d’avoir commandité des attentats terroristes au...
Nouvelle Attaque : Une Dizaine De Terroristes Neutralisés Au Burkina

12/06/2021

Nouvelle attaque...

La scène continue. Pour ce nouvel épisode...
Musique : Une Très Bonne Nouvelle Pour Le Groupe Magic System

12/06/2021

Musique :...

Une très bonne nouvelle pour le groupe...
Nigeria/ Suspension De Twitter : Joe Biden Se Prononce Enfin

12/06/2021

Nigeria/ suspension...

L'administration du résident Joe Biden a publiquement...


Le gouvernement ivoirien a condamné ce mercredi la mutinerie des militaires des Forces spéciales basés à Adiaké (90 km à l'est d'Abidjan), où un calme "très précaire" est revenu dans la journée. Il a aussi assuré avoir "entamé des discussions" avec les mutins.

« Le gouvernement […] condamne et déplore ces formes violentes de revendication », a plus précisément déclaré le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Bruno Koné, mercredi 8 février à l’issue du conseil des ministres, évoquant « une attitude malheureusement récurrente ces derniers temps ».

« Le gouvernement a immédiatement entamé les discussions avec les soldats concernés », a-t-il néanmoins ajouté.

Ce mercredi, comme ils l’avaient déjà fait la veille, des militaires des Forces spéciales basés à Adiaké, siège d’une importante base militaire à une trentaine de km de la frontière avec le Ghana, sont à nouveau sortis dans les rues en tirant en l’air pour « réclamer des primes ».

Selon Bruno Koné, deux personnes auraient été blessées après ces tirs en l’air. Leurs frais médicaux seront pris en charge par l’État.

Les habitants d’Adiaké reclus chez eux

« Les tirs ont repris. Aujourd’hui, jour de marché, ils ont demandé aux femmes du marché de rentrer à la maison. C’est la psychose, tout le monde est terré chez soi », racontaient mercredi matin des habitants d’Adiaké, joints au téléphone par l’AFP depuis Abidjan.

En début d’après-midi « les tirs ont cessé, mais les rues sont […] désespérément vides », a indiqué un habitant à l’agence de presse, évoquant « un calme très précaire » et affirmant que « les mutins disent attendre […] pour remettre le couvert si rien n’est décidé ».

La veille, mardi 7 février, d’abord cantonnés dans leur caserne, les mutins étaient sortis dans la ville plus tard dans la journée, établissant des barrages et intimant l’ordre aux habitants de rentrer chez eux.

Au sein de l’armée ivoirienne, les forces spéciales bénéficient d’un statut spécial, chaque élément étant régi par un arrêté personnalisé qui lui accorde des prérogatives et des primes payées directement par la présidence de la République ou par l’Intendance.

Avec Jeune Afrique

Ne partez pas sans partager :

Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

Laisser votre commentaire