« Je suis votre président de la loi et de l’ordre » : Donald Trump menace de déployer l’armée face aux violences


Video player

Le président Donald Trump a menacé de déployer des militaires pour réprimer l’agitation civile croissante aux États-Unis suite au meurtre de George Floyd.

Il a déclaré que si les villes et les États ne contrôlent pas les manifestants et défendent leurs habitants, il déploiera l’armée pour restaurer l’ordre.

Les manifestations contre la mort de George Floyd se sont intensifiées au cours de la semaine dernière et les choses pourraient s’empirer si rien n’est fait selon Donald Trump.

« Les Américains ont été à juste titre écœurés et révoltés par la mort brutale de George Floyd. Mon gouvernement est pleinement déterminé à ce que justice soit rendue.

Il ne serait pas mort en vain. Mais nous ne pouvons pas permettre que les cris justes des manifestants pacifiques soient éteints par une foule en colère, les plus grandes victimes des émeutes sont des citoyens pacifiques dans nos communautés les plus pauvres et en tant que président, je me battrai pour assurer leur sécurité.

Je vais me battre pour les protéger. Je suis votre président de la loi et de l’ordre et un allié de tous les manifestants pacifiques, mais ces derniers jours, notre nation a été prise d’assaut par des anarchistes professionnels, des foules violentes, des pyromanes, des pillards, des criminels, des émeutiers, Antifa et d’autres.

Au moment où nous parlons, je vais déployer des milliers et des milliers de soldats lourdement armés, des militaires et des agents des forces de l’ordre pour arrêter les émeutes, les pillages, le vandalisme, les agressions et la destruction gratuite de biens. »

Donald Trump pourrait donc recourir à une loi de 1807, l’Insurrection Act, pour déployer l’armée sans le consentement des gouverneurs.

Crédit photo : cliq

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire