Abidjan : Accusé de viol, le ministre KKB donne sa version des faits

Accusé de viol par l’artiste camerounaise Sophie Dencia, le ministre Kouadio Konan Bertin dit KKB sort de son silence et donne la version réelle des faits.  Il a tenu à se prononcer et laisser la justice faire son travail.

Depuis plusieurs jours des accusations circulaient sur les réseaux sociaux contre KKB qui a évoqué l’affaire lors d’une émission sur la  RTI à laquelle il participait mardi soir déclarant n’avoir rien à se reprocher.

À lire aussi :
Abidjan: Un tueur en série terrorise les populations

Sur les ondes de la RTI,  Kouadio Konan Bertin a ouvert  une brèche sur ce qui alimente l’actualité.  Le ministre de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale a tiré tout au clair.

Ministre KKB

Ministre

«  Je voudrais rassurer les Ivoiriens. Je n’ai rien à me reprocher. C’est un dossier pénal qui est entre les mains de la justice. Mes avocats vont se prononcer dans les jours à venir »,  a-t-il déclaré tout en indiquant que c’est un gros montage.

À lire aussi :
Offre d'emploi pour Stagiaire Commercial à Abidjan

Pour information, son acte de traduction en justice a suscité plusieurs réactions.

Sophie Dencia, dont il s’agit, affirme avoir été violée par Kouadio Konan Bertin , en avril 2021 à Divo. Elle précise avoir été un temps collaboratrice dudit Ministre, avant la nomination de ce dernier, et être mariée à un Ivoirien.

À lire aussi :
Buzz: Dj Deversailles, le nouvel homme fort d'Abidjan(Vidéo)

La camerounaise explique avoir déposé plainte, refusé des règlements à l’amiable et se sentir en insécurité en Côte d’Ivoire.

 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire