Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Utilisation de l’hydroxychloroquine dans le traitement de la Covid-19: Le Sénégal dévoile sa position après la France
30/05/2020 à 09h42 par La redaction

Les autorités françaises ont récemment annoncé qu’elles n’autorisaient plus l’usage de l’hydroxychloroquine comme médicament à utiliser dans le traitement du Covid-19. A son tour, le gouvernement sénégalais vient également d’exprimer sa position sur la question de l’usage de l’hydroxychloroquine.

En effet, selon un haut responsable de la santé, le Sénégal va continuer à traiter les patients atteints du COVID-19 avec de l’hydroxychloroquine.

Il y a quelques jours, le coordonnateur de la prise en charge des malades du coronavirus au Sénégal mettait encore en avant des résultats cliniques prometteurs.

Lors d’un récent passage sur la BBC, le Docteur Marie Khemesse Ngom Ndiaye, directrice de la Santé a déclaré : “A ce que je sache, l’OMS n’a pas interdit l’utilisation de la chloroquine, elle a suspendu de façon temporaire une étude appelée Solidarity“.

Utilisation de l'hydroxychloroquine dans le traitement de la Covid-19: Le Sénégal dévoile sa position après la France

Il faut dire que cet essai clinique international lancé par l’Organisation mondiale de la Santé vise à comparer l’efficacité relative de quatre traitements contre la Covid-19, dont l’hydroxychloroquine.

Pourtant vendredi dernier, dans la revue médicale The Lancet, une étude sur les effets de ‎l’hydroxychloroquine et de la chloroquine sur les patients hospitalisés atteints de ‎Covid-19, faisait savoir que le taux de mortalité était plus ‎élevé parmi les patients qui reçoivent ces ‎médicaments. Ce qui a conduit à la suspension ‎temporaire de l’étude de ‎l’hydroxychloroquine dans le cadre de ‎l’essai Solidarity. ‎

L’OMS n’a pas dit aux pays arrêtez la chloroquine. L’utilisation de la chloroquine est bien encadré au Sénégal, [elle intervient] dans des cas spécifiques. Nous continuons nos essais et à l’évaluation, nous saurons comment continuer“, a ajouté le Docteur Marie Khemesse Ngom Ndiaye.

A l’heure actuelle, le Sénégal dénombre 39 décès et 1622 patients sous traitement. Au niveau des frontières, elles resteront fermées jusqu’au 30 juin prochain.

Crédit photo: Africanews

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 826 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Si vous êtes au Togo, on vous recommande ce site pour mieux vendre et acheter

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Les autorités françaises ont récemment annoncé qu’elles n’autorisaient plus l’usage de l’hydroxychloroquine comme médicament à utiliser dans le traitement du Covid-19. A son tour, le gouvernement sénégalais vient également d’exprimer sa position sur la question de l’usage de l’hydroxychloroquine.

En effet, selon un haut responsable de la santé, le Sénégal va continuer à traiter les patients atteints du COVID-19 avec de l’hydroxychloroquine.

Il y a quelques jours, le coordonnateur de la prise en charge des malades du coronavirus au Sénégal mettait encore en avant des résultats cliniques prometteurs.

Lors d’un récent passage sur la BBC, le Docteur Marie Khemesse Ngom Ndiaye, directrice de la Santé a déclaré : “A ce que je sache, l’OMS n’a pas interdit l’utilisation de la chloroquine, elle a suspendu de façon temporaire une étude appelée Solidarity“.

Utilisation de l'hydroxychloroquine dans le traitement de la Covid-19: Le Sénégal dévoile sa position après la France

Il faut dire que cet essai clinique international lancé par l’Organisation mondiale de la Santé vise à comparer l’efficacité relative de quatre traitements contre la Covid-19, dont l’hydroxychloroquine.

Pourtant vendredi dernier, dans la revue médicale The Lancet, une étude sur les effets de ‎l’hydroxychloroquine et de la chloroquine sur les patients hospitalisés atteints de ‎Covid-19, faisait savoir que le taux de mortalité était plus ‎élevé parmi les patients qui reçoivent ces ‎médicaments. Ce qui a conduit à la suspension ‎temporaire de l’étude de ‎l’hydroxychloroquine dans le cadre de ‎l’essai Solidarity. ‎

L’OMS n’a pas dit aux pays arrêtez la chloroquine. L’utilisation de la chloroquine est bien encadré au Sénégal, [elle intervient] dans des cas spécifiques. Nous continuons nos essais et à l’évaluation, nous saurons comment continuer“, a ajouté le Docteur Marie Khemesse Ngom Ndiaye.

A l’heure actuelle, le Sénégal dénombre 39 décès et 1622 patients sous traitement. Au niveau des frontières, elles resteront fermées jusqu’au 30 juin prochain.

Crédit photo: Africanews

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 826 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire