Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Ligue 1 : le Conseil d’État suspend les relégations d’Amiens et de Toulouse
10/06/2020 à 00h14 par La redaction
Le juge des référés du Conseil d'État a validé mardi la fin de la saison, ainsi que le classement, mais a suspendu les relégations d'Amiens et de Toulouse, ordonnant à la LFP de réexaminer le format de la Ligue 1 pour la saison 2020-2021.
Saisi fin mai par l'Olympique Lyonnais, l'Amiens Sporting Club et le Toulouse Football Club, le juge des référés du Conseil d'État a validé mardi la fin de la saison de Ligue 1 et le classement. En revanche, il a suspendu les relégations d'Amiens et de Toulouse.
Dans sa décision, le juge des référés a estimé que « le conseil d'administration de la Ligue ne pouvait pas légalement se fonder, pour décider de reléguer les deux derniers du classement de la Ligue 1, sur le fait que l'actuelle convention conclue avec la Fédération française de football (FFF) prévoit une limite de vingt clubs, alors que cette convention prend fin le 30 juin prochain et qu'une nouvelle convention devra être signée ».
Peu de chances que la décision de la Ligue, à vingt clubs, soit modifiée
Le juge ordonne donc à la LFP, en lien avec les instances compétentes de la FFF, « de réexaminer la question du format de la Ligue 1 pour la saison 2020-2021 [...] et d'en tirer les conséquences quant au principe des relégations avant le 30 juin ». La Ligue se jouera-t-elle à 22 la saison prochaine ? Cela reste peu probable, étant donné que la convention a été renouvelée lors de l'AG de la Ligue du 20 mai et elle prévoit toujours une Ligue 1 à 18 ou 20 clubs. La Ligue va donc réexaminer la décision en se basant sur cette nouvelle convention et il y a peu de chances que la décision soit modifiée.
Aulas s'est battu, en vain
L'Olympique Lyonnais avait plaidé sa cause jeudi dernier devant le Conseil d'État. Son président, Jean-Michel Aulas, était monté lui-même au créneau pour dire tout le mal qu'il pensait de l'arrêt définitif du Championnat, acté par la Ligue le 30 mars. Mardi, la plus haute autorité administrative a repoussé son recours. La saison 2019-2020 est bel et bien terminée.
Le juge des référés a estimé « qu'il n'y a pas de doute sérieux sur la légalité de cette décision, qui pesait les avantages et les inconvénients d'un arrêt immédiat du Championnat, alors qu'une très grande incertitude affectait l'hypothèse d'un possible redémarrage des compétitions en temps utile ».
En ce qui concerne le classement établi en tenant compte des rencontres déjà disputées, le juge des référés du Conseil d'État « valide les modalités définies par la Ligue, notamment pour le classement du Championnat de Ligue 1, compte tenu notamment de ce que tous les matches de la 28e journée n'ont pu être joués ».

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 449 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Plus sur Doingbuzz

fiancé,fille

23/01/2021

« Je jalouse...

 Il y a des histoires comme celle...
Que sait-on des variants du Covid-19 ?

23/01/2021

Que sait-on...

Apparemment, les variants du Covid-19 font craindre...
Entreprise lettonie

23/01/2021

Lettonie :...

Kantora est une entreprise en lettonie dont...
Paris : Une rue porte désormais le nom de Thomas Sankara

23/01/2021

Paris :...

Un hommage à Thomas Sankara ? Dans une...
Côte d’Ivoire : le parti de Guillaume Soro boycotte les législatives

23/01/2021

Côte d’Ivoire...

Après avoir offert un immense spectacle durant...
Football : Bonne nouvelle pour kolo Touré

23/01/2021

Football :...

Bonne nouvelle pour kolo Touré. Le Champion...
CHAN 2021: Ouganda vs Togo: Ouro Agoro Ismaël élu homme du match

23/01/2021

CHAN 2021:...

Les éperviers locaux du Togo ont battu...
Jeux Olympiques de Tokyo: Le premier ministre japonais confirme la tenue des JO

23/01/2021

Jeux Olympiques...

  le gouvernement japonais dément toute intention...
donald trump

23/01/2021

Donald Trump...

Donald Trump a été accusé le 13...
CHAN 2021: Les éperviers locaux se relancent dans le groupe C

23/01/2021

CHAN 2021:...

Le Togo a enregistré sa première victoire...
Extraterrestres : 2700 documents déclassifiés pour prouver leur existence

23/01/2021

Extraterrestres :...

2700 documents déclassifiés pour prouver l'existence  des...
Singuila, un homme à la voix d'or, au timbre envoûtant, et aux mots ensorcelant.

23/01/2021

Singuila, un...

  Quand on parle de Singuila, la...
Tonto Dikeh , un modèle pour les femmes africaines.

23/01/2021

Tonto Dikeh...

Aujourd'hui tu es connu grâce à ton...
Jude littler, une femme qui doit sa renommée à son ex-mari.

23/01/2021

Jude littler,...

  Jude littler est surtout connu comme...
Garder le sourire, l'un des remèdes les plus efficaces pour guérir certains maux

23/01/2021

Garder le...

  Le sourire est l'un des remèdes...
Belle Fille, un film aussi drôle que interressant.

23/01/2021

Belle Fille,...

  D'après le dictionnaire universel, une Belle...
Ashish Kumar Pandey, un homme froid qui assasina sa femme sans arrière pensée.

23/01/2021

Ashish Kumar...

  On rencontre parfois et cela paraît...
Actualités du jour sur Doingbuzz: Vendredi le 22 Janvier 2021

23/01/2021

Actualités du...

Nous vous proposons  un condensé des articles du...
Togo : vers un nouveau couvre-feu dans le grand Lomé

22/01/2021

Togo : vers...

La lutte contre la Covid-19 est loin de prendre...
Sciences : un journaliste togolais décroche un prix mondial

22/01/2021

Sciences : un journaliste...

Le département scientifique de la sphère journalistique togolaise est...
Le juge des référés du Conseil d'État a validé mardi la fin de la saison, ainsi que le classement, mais a suspendu les relégations d'Amiens et de Toulouse, ordonnant à la LFP de réexaminer le format de la Ligue 1 pour la saison 2020-2021.
Saisi fin mai par l'Olympique Lyonnais, l'Amiens Sporting Club et le Toulouse Football Club, le juge des référés du Conseil d'État a validé mardi la fin de la saison de Ligue 1 et le classement. En revanche, il a suspendu les relégations d'Amiens et de Toulouse.
Dans sa décision, le juge des référés a estimé que « le conseil d'administration de la Ligue ne pouvait pas légalement se fonder, pour décider de reléguer les deux derniers du classement de la Ligue 1, sur le fait que l'actuelle convention conclue avec la Fédération française de football (FFF) prévoit une limite de vingt clubs, alors que cette convention prend fin le 30 juin prochain et qu'une nouvelle convention devra être signée ».
Peu de chances que la décision de la Ligue, à vingt clubs, soit modifiée
Le juge ordonne donc à la LFP, en lien avec les instances compétentes de la FFF, « de réexaminer la question du format de la Ligue 1 pour la saison 2020-2021 [...] et d'en tirer les conséquences quant au principe des relégations avant le 30 juin ». La Ligue se jouera-t-elle à 22 la saison prochaine ? Cela reste peu probable, étant donné que la convention a été renouvelée lors de l'AG de la Ligue du 20 mai et elle prévoit toujours une Ligue 1 à 18 ou 20 clubs. La Ligue va donc réexaminer la décision en se basant sur cette nouvelle convention et il y a peu de chances que la décision soit modifiée.
Aulas s'est battu, en vain
L'Olympique Lyonnais avait plaidé sa cause jeudi dernier devant le Conseil d'État. Son président, Jean-Michel Aulas, était monté lui-même au créneau pour dire tout le mal qu'il pensait de l'arrêt définitif du Championnat, acté par la Ligue le 30 mars. Mardi, la plus haute autorité administrative a repoussé son recours. La saison 2019-2020 est bel et bien terminée.
Le juge des référés a estimé « qu'il n'y a pas de doute sérieux sur la légalité de cette décision, qui pesait les avantages et les inconvénients d'un arrêt immédiat du Championnat, alors qu'une très grande incertitude affectait l'hypothèse d'un possible redémarrage des compétitions en temps utile ».
En ce qui concerne le classement établi en tenant compte des rencontres déjà disputées, le juge des référés du Conseil d'État « valide les modalités définies par la Ligue, notamment pour le classement du Championnat de Ligue 1, compte tenu notamment de ce que tous les matches de la 28e journée n'ont pu être joués ».

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 449 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire