Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
L’artiste de la chanson togolaise Ayes répond aux questions de Fleur
07/01/2019 à 12h51 par La redaction

On a encore en mémoire l'artiste Ayes qui était l'une des révélations le soir de l'élection Miss Togo 2018 avec sa chanson "Ahoefa".
Ayes est en effet un artiste togolais vivant actuellement en France pour le compte de ses études. Pour mieux en savoir sur lui même et ses projets il nous accorde une interview exclusive.

Fleur: Bonjour comment vous allez ? Présentez vous aux internautes s'il vous plaît !

Ayes: Bonjour Fleur, je vais bien merci et toi ?
Pour ceux qui ne me connaissent pas je suis Ayes, chanteur et musicien togolais. J’évolue dans l’afro dancehall et mon but est de me montrer à la hauteur de mes origines togolaises partout où je vais et surtout arriver à faire passer ma passion et mon message à mon public

Fleur: C'est quoi pour vous la musique ?

Ayes: Pour moi la musique c’est ce qui me permet d'exprimer ce que je ressens avec des gens à travers autre chose que de simples mots. Le plus souvent je parles de choses que j'ai connu ou que j'ai vu dans mon entourage proche. Le plus important avec ma musique c'est que je puisse créer une connexion avec plusieurs personnes à la fois. Et c’est vraiment ce qui me passionne le plus dans ce domaine. Comment en moins de 5 minutes une mélodie et sous des mots peuvent traduire toute une période, une histoire qui a peut-être duré tout le temps d'une vie et inspirer aussi fortement les personnes qui l'écoutent et leur permettre en plus de se reconnaître dedans, de se sentir comme transportés dans mon univers le temps d'un instant. Donc pour moi c’est vraiment quelque chose de très fort en fait. C'est un langage universel qui peut rassembler toute race, tout peuple ou toute croyance dans une même expérience.

Fleur: Quel est votre genre musical et vos références ?

Ayes: Alors j’suis dans l’afro dancehall pour faire simple. Mais généralement y’a toujours un mélange afro-pop et afrobeat. Donc c’est pas facile de me fixer un registre précis et incontournable haha. Le fait d’avoir grandi au Togo et de faire mes études en France, me permet de faire une sorte de mix si je peux le dire, entre les deux continent. Sinon j’écoute vraiment de tout, mais beaucoup de pop, rnb et dancehall.

Fleur: Comment êtes vous arrivé à cette profession musicale ?

Ayes: C’est vraiment parti d’un kiff solitaire en fait. Depuis tout petit je suis accro à la guitare et au piano, donc la musique a toujours eu une place importante pour moi et au début, j’imaginais vraiment pas plus. J’ai commencé à écrire des textes mais je ne les montrais qu’a mes potes. C’est quand je suis arrivé en France que j’ai commencé à aller en studio et à me passionner pour la composition en temps que tel. Donc j’ai sorti une mixtape, un EP et voilà aujourd’hui je prépare mon tout premier album. Je pensais vraiment pas faire carrière pour tout vous dire, j’étais lancé dans des études de droit au départ donc vous voyez un peu.

Fleur: L'année dernière le Togo vous a remarqué grace à votre prestation à l'élection Miss Togo, puis après silence radio. C'était dû à quoi ?

Ayes: Après Miss Togo, je n’ai fait que travailler encore et encore sur les chansons que j’avais déjà écrites et en créer de nouvelles, trouver une équipe de professionnels pour m’accompagner dans ce début de carrière. Donc j’ai juste pas voulu me presser, ce que je fais toujours d’ailleurs pour pouvoir en aucun cas décevoir mes fans. Jusqu'à cet événement je cherchais la preuve que ça pouvait marcher je l'ai eu alors jai reculé pour mieux sauter.

Fleur: Votre playlist Top 5 TOGO ?

Ayes: Je citerai plus des artistes que des morceaux et dans le désordre Mdr... Santrinos Raphaël avec qui je vous réserve une surprise; Diff Plies, j'aime beaucoup son côté marginal et son originalité; j'ai bien aimé le dernier hit de Young Faril aussi, après je dirais Ozane et Willy Baby. Le choix est difficile parce que beaucoup d'artistes très doués émergent et que je n'ai pas forcément retenu leurs noms ou titres.

Fleur: Qu'est ce que vous nous réservez en cette année 2019

Ayes: Pour cette année je vous réserve un album très très chaud et des vidéos renversantes c'est tout ce que je peux vous dire.

Fleur: Selon nos indiscrétions vous ne résidez pas au Togo ?

Ayes: Effectivement je réside en France, mais comme je l’ai dit tout à l’heure j'y fais seulement mes études. J'ai grandi ici et je ne suis parti qu’après mon bac. Le Togo c'est chez moi.

Fleur: Remerciements?

Ayes: Merci à toi Fleur et à Doing Buzz pour cette interview, j'espère vraiment te revoir très bientôt pour aller plus en profondeur sur mes projets.

Fleur: Mot de fin

Ayes: Suivez moi sur tous mes réseaux sociaux: Ayesofficiel pour être au courant de mes actualités. Et surtout surtout pour ne pas rater la sortie de l’album !

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Mamadou Touré, Ministre de la Jeunesse: “Si Gbagbo vient, Affi ne peut plus être président du FPI”

22/11/2020

Mamadou Touré,...

Ministre de la Jeunesse et de la...
Bénin : des agents EBOMAF sans salaire depuis 7 mois

22/11/2020

Bénin :...

L’heure est grave. Des travailleurs de l'entreprise...
Augustin Sidy Diallo est décédé.

22/11/2020

Augustin Sidy...

Augustin Sidy Diallo est décédé. Le président...
Après le soutien de Macron à Ouattara, quelle stratégie réelle pour Bédié pour la poursuite de la lutte ?

22/11/2020

Après le...

L’opposition ivoirienne avec Bédié semble tétanisée par...
Extradition : Soro répond, « ne m’arrivera que ce que Dieu aura permis. Pour l’heure continuons notre combat »

22/11/2020

Extradition :...

Guillaume Soro se prononce sur son extradition...
Yamoussoukro : 8 élèves du CAFOP enlevés par des Forces de l’ordre

22/11/2020

Yamoussoukro :...

Selon Théodore Zadi, huit élèves du Cafop...
Nigeria : un mort et plusieurs personnes enlevées dans l’Etat de Kaduna

22/11/2020

Nigeria :...

Des individus non identifiés ont attaqué une...
Moussa Tchangari de la société civile au Niger : « l’interview de Macron est une insulte à notre intelligence collective »

22/11/2020

Moussa Tchangari...

Moussa Tchangari se prononce sur l’interview du...
Le chef de la Banque mondiale salue les progrès du G20 en matière d’allègement de la dette

22/11/2020

Le chef...

ACTUALITES WASHINGTON, 21 novembre 2020 (Yeclo avec...
Présidentielle au Burkina Faso : ouverture des bureaux de vote ce 22 novembre

22/11/2020

Présidentielle au...

Présidentielle au Burkina Faso: ce dimanche 22...
Selon Franklin Nyamsi, Conseiller de Soro/ Alassane Ouattara développe un cancer de la gorge

22/11/2020

Selon Franklin...

Le dépit des partisans de Guillaume Soro...
Sénégal : des centaines de pêcheurs touchés par une mystérieuse infection

22/11/2020

Sénégal :...

Depuis quelques jours, plus de 300 pêcheurs...
Présidentielle américaine : le recomptage des voix en Géorgie confirme la victoire de Joe Biden

22/11/2020

Présidentielle américaine...

La victoire de Joe Biden a récemment...
RDC: un fonctionnaire accusé d'avoir détourné 8 milliards 250 millions FCFA

21/11/2020

RDC: un fonctionnaire...

Abdallah Bilenge, le directeur général de la Régie...
Burkina Faso : 5 choses à savoir sur la présidentielle de ce dimanche

21/11/2020

Burkina Faso :...

Dans l’ancienne Haute-Volta, les hommes intègres regagneront...
Sénégal : 100 migrants sénégalais périssent encore en mer, ce samedi

21/11/2020

Sénégal :...

Une pirogue, qui a chaviré a encore...
États-Unis : L’aîné de la famille Trump positif à la Covid

21/11/2020

États-Unis :...

Les mauvais vents n’ont visiblement pas encore...
Sénégal - Justice :  Un imam au cœur d’une rocambolesque affaire de mœurs

21/11/2020

Sénégal –...

« Je sais, en mon âme et...
TOGO/Que sait-on du Général Seyi Mémène?

21/11/2020

TOGO/Que sait-on...

  L'homme dans la vie est marqué...
Voici la bagarre entre entre Fallou, Ouzin Keita et Pawlish après l’émission « Confrontation » (Vidéo)

21/11/2020

Voici la...

Les téléspectateurs de la télévision 2stv ont...

On a encore en mémoire l'artiste Ayes qui était l'une des révélations le soir de l'élection Miss Togo 2018 avec sa chanson "Ahoefa".
Ayes est en effet un artiste togolais vivant actuellement en France pour le compte de ses études. Pour mieux en savoir sur lui même et ses projets il nous accorde une interview exclusive.

Fleur: Bonjour comment vous allez ? Présentez vous aux internautes s'il vous plaît !

Ayes: Bonjour Fleur, je vais bien merci et toi ?
Pour ceux qui ne me connaissent pas je suis Ayes, chanteur et musicien togolais. J’évolue dans l’afro dancehall et mon but est de me montrer à la hauteur de mes origines togolaises partout où je vais et surtout arriver à faire passer ma passion et mon message à mon public

Fleur: C'est quoi pour vous la musique ?

Ayes: Pour moi la musique c’est ce qui me permet d'exprimer ce que je ressens avec des gens à travers autre chose que de simples mots. Le plus souvent je parles de choses que j'ai connu ou que j'ai vu dans mon entourage proche. Le plus important avec ma musique c'est que je puisse créer une connexion avec plusieurs personnes à la fois. Et c’est vraiment ce qui me passionne le plus dans ce domaine. Comment en moins de 5 minutes une mélodie et sous des mots peuvent traduire toute une période, une histoire qui a peut-être duré tout le temps d'une vie et inspirer aussi fortement les personnes qui l'écoutent et leur permettre en plus de se reconnaître dedans, de se sentir comme transportés dans mon univers le temps d'un instant. Donc pour moi c’est vraiment quelque chose de très fort en fait. C'est un langage universel qui peut rassembler toute race, tout peuple ou toute croyance dans une même expérience.

Fleur: Quel est votre genre musical et vos références ?

Ayes: Alors j’suis dans l’afro dancehall pour faire simple. Mais généralement y’a toujours un mélange afro-pop et afrobeat. Donc c’est pas facile de me fixer un registre précis et incontournable haha. Le fait d’avoir grandi au Togo et de faire mes études en France, me permet de faire une sorte de mix si je peux le dire, entre les deux continent. Sinon j’écoute vraiment de tout, mais beaucoup de pop, rnb et dancehall.

Fleur: Comment êtes vous arrivé à cette profession musicale ?

Ayes: C’est vraiment parti d’un kiff solitaire en fait. Depuis tout petit je suis accro à la guitare et au piano, donc la musique a toujours eu une place importante pour moi et au début, j’imaginais vraiment pas plus. J’ai commencé à écrire des textes mais je ne les montrais qu’a mes potes. C’est quand je suis arrivé en France que j’ai commencé à aller en studio et à me passionner pour la composition en temps que tel. Donc j’ai sorti une mixtape, un EP et voilà aujourd’hui je prépare mon tout premier album. Je pensais vraiment pas faire carrière pour tout vous dire, j’étais lancé dans des études de droit au départ donc vous voyez un peu.

Fleur: L'année dernière le Togo vous a remarqué grace à votre prestation à l'élection Miss Togo, puis après silence radio. C'était dû à quoi ?

Ayes: Après Miss Togo, je n’ai fait que travailler encore et encore sur les chansons que j’avais déjà écrites et en créer de nouvelles, trouver une équipe de professionnels pour m’accompagner dans ce début de carrière. Donc j’ai juste pas voulu me presser, ce que je fais toujours d’ailleurs pour pouvoir en aucun cas décevoir mes fans. Jusqu'à cet événement je cherchais la preuve que ça pouvait marcher je l'ai eu alors jai reculé pour mieux sauter.

Fleur: Votre playlist Top 5 TOGO ?

Ayes: Je citerai plus des artistes que des morceaux et dans le désordre Mdr... Santrinos Raphaël avec qui je vous réserve une surprise; Diff Plies, j'aime beaucoup son côté marginal et son originalité; j'ai bien aimé le dernier hit de Young Faril aussi, après je dirais Ozane et Willy Baby. Le choix est difficile parce que beaucoup d'artistes très doués émergent et que je n'ai pas forcément retenu leurs noms ou titres.

Fleur: Qu'est ce que vous nous réservez en cette année 2019

Ayes: Pour cette année je vous réserve un album très très chaud et des vidéos renversantes c'est tout ce que je peux vous dire.

Fleur: Selon nos indiscrétions vous ne résidez pas au Togo ?

Ayes: Effectivement je réside en France, mais comme je l’ai dit tout à l’heure j'y fais seulement mes études. J'ai grandi ici et je ne suis parti qu’après mon bac. Le Togo c'est chez moi.

Fleur: Remerciements?

Ayes: Merci à toi Fleur et à Doing Buzz pour cette interview, j'espère vraiment te revoir très bientôt pour aller plus en profondeur sur mes projets.

Fleur: Mot de fin

Ayes: Suivez moi sur tous mes réseaux sociaux: Ayesofficiel pour être au courant de mes actualités. Et surtout surtout pour ne pas rater la sortie de l’album !

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire