Kenya : les islamistes Shebab font plusieurs morts dans une attaque


Video player

Six personnes ont été tuées et des maisons incendiées lors d’une attaque macabre perpétrée lundi 03 janvier 2022 par des Shebab dans une région côtière kenyane limitrophe de la Somalie. Plusieurs personnes ont été tuées dans cette violente attaque.

Un homme a été décapité et cinq autres ont été tués par balle ou brûlés dans l’attaque d’un village du comté de Lamu, à environ 420 kilomètres (260 miles) au sud-est de Nairobi, a indiqué la police. Le commissaire du comté de Lamu, Irungu Macharia, a déclaré que les assaillants étaient des djihadistes Shebab, le groupe djihadiste lié à Al-Qaïda basé de l’autre côté de la frontière en Somalie.

Les corps de quatre autres hommes brûlés au point d’être méconnaissables ont été retrouvés les mains liées dans un autre endroit. « Nos forces de sécurité les poursuivent, et nous demandons instamment aux habitants de nous aider, car lorsque nous travaillons ensemble, nous réussissons », a déclaré la police à l’AFP.

« Plusieurs maisons ont également été incendiées dans la localité et des biens de valeur inconnue ont été brûlés », précise le rapport. Des douilles de balles ont été retrouvées et une enquête est en cours.

 

Le Kenya sous le joug des Shebab

La région de Lamu se trouve près de la frontière somalienne et a subi de fréquentes attaques, souvent menées avec des bombes en bord de route.

Au milieu de l’année 2014, près de 100 personnes ont été tuées lors d’une série d’attaques armées contre la ville intérieure de Mpeketoni, dans la même région que l’attaque de lundi et les villages environnants du comté de Lamu.

Les combattants Shebab ont mené de nombreuses attaques à l’intérieur du Kenya en représailles à l’envoi par Nairobi de troupes en Somalie en 2011 dans le cadre d’une force de l’Union africaine destinée à chasser les djihadistes. En janvier 2020, les islamistes ont pris d’assaut une base militaire américaine à Lamu, détruisant plusieurs avions et tuant trois Américains.

Un an plus tôt, des hommes armés des islamistes Shebab ont tué 21 personnes dans un complexe hôtelier haut de gamme à Nairobi, tandis que de précédentes attaques avaient fait 67 morts au centre commercial Westgate en 2013 et 148 à l’université de Garissa en 2015.

Les djihadistes cherchent à renverser le gouvernement soutenu par la communauté internationale à Mogadiscio, et contrôlent des pans entiers du sud de la Somalie d’où ils lancent régulièrement des attaques dans la capitale et ailleurs.

La Somalie est en proie à une crise politique, le président et le premier ministre se querellant au sujet des élections longtemps retardées du pays, une impasse qui, selon les analystes, détourne l’attention de la lutte contre les Shebab.

Source

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Kenya : les islamistes Shebab font plusieurs morts dans une attaque Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire