Côte d’Ivoire/ Une lycéenne de 14 ans violée par des « brouteurs »

Une lycéenne de 14 ans a été piégée et violée par des cyber-escrocs dans une maison meublée à Yopougon. Une lycéenne de 14 ans a été violée par trois hommes dans une maison meublée. Mlle Z.K.L. a rencontré l’un de ses violeurs sur les réseaux sociaux. Après de nombreuses discussions, l’ami a décidé de sortir avec la fille.

Lors de la datation, elle a accepté de respecter. Mais par souci de sécurité, Z.K.L., accompagnée de sa meilleure amie, était de passage dans l’après-midi.

Lorsqu’elles sont arrivées sur les lieux, les deux jeunes filles se sont rendu compte qu’elles se trouvaient dans une maison meublée, et non dans la maison d’un ami en question.

À lire aussi :
Côte d’Ivoire: Roger Banchi opposé à un dialogue entre Ouattara et Soro

Les jeunes filles découvrent qu’elles font face à trois garçons au lieu de se retrouver avec un seul garçon. Le meilleur ami de Z.K.L. s’est vite rendu compte qu’il s’agissait d’un piège et a réussi à s’échapper.

Quant à son amie, elle a toujours été entre les mains du garçon qui lui a donné des médicaments puis l’a maltraitée à tour de rôle.

Côte d'Ivoire/ Une lycéenne de 14 ans violée par des "brouteurs"

L’amie évadée de Z.K.L a informé les parents de l’étudiante. Ce dernier a à son tour notifié le personnel du Centre de Coordination des Décisions Opérationnelles (CCDO). Dans les minutes qui ont suivi, les membres du CCDO ont quitté les lieux.

À lire aussi :
Côte d’Ivoire / Covid-19 : depuis la France, Ouattara lance une alerte générale

Ils ont découvert que le lycéen prenait toujours des somnifères. C’est trop tard ! Les méchants ont profité de la pauvre fille. Lorsque le faux ami qui a organisé la sale opération faisait des ébats sexuels sur sa victime, son bonheur a été bloqué.

Lui et le directeur de la résidence ont été arrêtés. Ils ont tous été emmenés au commissariat le plus proche.

À lire aussi :
Côte d’Ivoire/ Touré Mamadou, Ministre de la jeunesse:” Mon père FPI m’a fait aimer le président Alassane Ouattara”

Selon des sources de sécurité, les trois garçons sont des escrocs sur les réseaux sociaux, communément appelés « mangeurs d’herbes ».

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire