Cultures

Voici 4 astuces pour se sentir à l’aise et en sécurité dans un Taxi

astuces se sentir aise sécurité

De Paris à New-York en passant par Dakar ou Manille, ou encore de Lomé à Abidjan difficile de se passer des taxis. Ces véhicules dédiés au transport urbain sont parfois même des symboles pour certaines villes du monde. Même si aujourd’hui, des entreprises de transport sur commande comme Uber et autres semblent prendre du terrain, la bonne vieille méthode traditionnelle existe toujours. Celle qui consiste à se tenir au bord de la route et faire appel à un taxi.

 

L’objectif premier en empruntant un taxi est de rallier une destination très vite mais surtout à moindre coût mais on ne peut pas non plus passer sous silence les autres paramètres. Avant de prendre un taxi, il vous faut forcément faire un check-up complet du véhicule et même du conducteur pour ne pas se heurter à de mauvaises surprises. On vous file quatre astuces imparables pour emprunter un taxi en toute convivialité.

À lire aussi :   recrutement d'un Responsable Programme Sécurité Alimentaire et Moyens d'existence Urgence

– Analyser l’état du véhicule:

C’est la première chose à faire quand on veut prendre un taxi. Même avant de faire appel au taximan, il est facile d’observer l’état du véhicule. Il ne doit surtout pas être trop vétuste ou présenter des signes de panne comme l’échappement qui fume ou le moteur qui couine de trop. Vous n’avez quand même pas envie d’arriver en retard à votre destination ou tomber en rade au milieu d’un trou paumé.

– Analyser l’intérieur du véhicule

Après l’appel du taxi, vous avez la possibilité d’observer l’intérieur du véhicule pour voir aussi l’état de l’intérieur. Il ne doit pas être trop sale et avoir des sièges présentables. Votre confort et surtout votre bien être en dépendent.

À lire aussi :   recrutement d'un Chargé de sécurité

– Analyser le comportement du conducteur

Après le véhicule, c’est au tour du conducteur. Un bon véhicule avec un conducteur pas très commode revient à la même galère. Il faut surtout vérifier si le conducteur est bien présentable et s’assurer qu’il ne soit pas trop nerveux. Si vous embarquez avec un conducteur sur lequel le poids des problèmes de la vie a laissé des séquelles, cela plombera à coup sûr l’ambiance et votre petit trajet risque de devenir très vite un périple.

– Ne pas oublier l’immatriculation:

Il est très important de garder en tête l’immatriculation du véhicule à bord duquel vous embarquez. Si vous êtes plutôt du genre amnésique, il est aussi préférable de le noter quelque part ou d’en faire une capture photo. Cela pourrait vous servir dans plusieurs cas comme la perte d’un objet précieux dans le véhicule par exemple.

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire