Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
BWARIOR, une autre forme d’arnaque ?
25/07/2020 à 18h43 par Georges Traore

Les initiatives de nature douteuse pullulent sur la toile. Elles prennent des formes qui arrivent facilement à drainer du monde. Difficile donc de démêler le vrai du faux dans bon nombre de cas. Il y a justement quelques semaines, une page dénommée BWARIOR sur Facebook vantait des propositions d’une aide financières aux scientifiques.

L’équipe de BWARIOR affirme sur sa page être en mesure d’aider  « les chercheur.e.s africain.e.s et les acteurs et actrices de l'innovation à trouver des financements pour des recherches spécifiques aux problématiques de l'Afrique, sans les exigences administratives ». Ce que pense le public est tout autre.

https://www.facebook.com/pg/Bwarior-105140967876788/about/?ref=page_internal

Cette structure qui affirme venir en aide aux scientifiques histoire de leur trouver du financement fait-elle du faux ? Où a-t-elle trouvé les moyens de sa politique ? Y-a-t-il des organisations disons plutôt de richissimes lobbyistes derrière ? Difficile de l’affirmer à cette étape dans la mesure où nous ne disposons pas des éléments de preuve. On est en droit de se demander ce que gagnent ces investisseurs en finançant les recherches scientifiques du moment où cela coûte extrêmement cher?

https://www.facebook.com/105140967876788/posts/114541156936769

Les scientifiques visés par ce projet sont ceux basés en Afrique. Néanmoins, ceux qui sont pris en compte doivent travailler sur les réels problèmes à l’instar de l’invasion de criquets dans les champs qui menace la survie de millions de personnes. Pourquoi un tel choix ? Les scientifiques du monde entier n’ont-ils pas aussi besoin de soutiens financiers au même titre que ceux d’Afrique ? À y voir de près, les internautes prennent du recul devant les publications de la page. C’est dire que les internautes ne voient pas les choses d’un bon œil. Ils ont fait des commentaires qui le prouvent. « Comment peut-on s’assurer que ce n'est pas une arnaque comme tant d'autres? », se demande un internaute sous l’une des publications. Ceci dit, il recherche une certaine assurance avant de décider de croire en ce projet ou non.

BWARIOR, une autre forme d’arnaque ?

 

Pour un autre internaute, on peut compter au bout des doigts, les Africains qui se portent garants à investir dans la science. Impossible que ce soit le cas sans appuis occidentaux selon lui. « Rares sont des Africains qui financent des recherches scientifiques, il y a toujours des Occidentaux derrière pour voler les idées », a-t-il posté en commentaire d’une des publications sur la page. Et à un autre d’ajouter : « Si vous n'êtes pas des Africains, présentez les preuves de votre bonne foi. On a tellement subi les injustices de l'Occident qu'on se méfie de tout ». Toutes ces personnes ont leurs raisons de prendre du recul devant de telles annonces. Mais, qui est derrière cette structure ?

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Les initiatives de nature douteuse pullulent sur la toile. Elles prennent des formes qui arrivent facilement à drainer du monde. Difficile donc de démêler le vrai du faux dans bon nombre de cas. Il y a justement quelques semaines, une page dénommée BWARIOR sur Facebook vantait des propositions d’une aide financières aux scientifiques.

L’équipe de BWARIOR affirme sur sa page être en mesure d’aider  « les chercheur.e.s africain.e.s et les acteurs et actrices de l'innovation à trouver des financements pour des recherches spécifiques aux problématiques de l'Afrique, sans les exigences administratives ». Ce que pense le public est tout autre.

https://www.facebook.com/pg/Bwarior-105140967876788/about/?ref=page_internal

Cette structure qui affirme venir en aide aux scientifiques histoire de leur trouver du financement fait-elle du faux ? Où a-t-elle trouvé les moyens de sa politique ? Y-a-t-il des organisations disons plutôt de richissimes lobbyistes derrière ? Difficile de l’affirmer à cette étape dans la mesure où nous ne disposons pas des éléments de preuve. On est en droit de se demander ce que gagnent ces investisseurs en finançant les recherches scientifiques du moment où cela coûte extrêmement cher?

https://www.facebook.com/105140967876788/posts/114541156936769

Les scientifiques visés par ce projet sont ceux basés en Afrique. Néanmoins, ceux qui sont pris en compte doivent travailler sur les réels problèmes à l’instar de l’invasion de criquets dans les champs qui menace la survie de millions de personnes. Pourquoi un tel choix ? Les scientifiques du monde entier n’ont-ils pas aussi besoin de soutiens financiers au même titre que ceux d’Afrique ? À y voir de près, les internautes prennent du recul devant les publications de la page. C’est dire que les internautes ne voient pas les choses d’un bon œil. Ils ont fait des commentaires qui le prouvent. « Comment peut-on s’assurer que ce n'est pas une arnaque comme tant d'autres? », se demande un internaute sous l’une des publications. Ceci dit, il recherche une certaine assurance avant de décider de croire en ce projet ou non.

BWARIOR, une autre forme d’arnaque ?

 

Pour un autre internaute, on peut compter au bout des doigts, les Africains qui se portent garants à investir dans la science. Impossible que ce soit le cas sans appuis occidentaux selon lui. « Rares sont des Africains qui financent des recherches scientifiques, il y a toujours des Occidentaux derrière pour voler les idées », a-t-il posté en commentaire d’une des publications sur la page. Et à un autre d’ajouter : « Si vous n'êtes pas des Africains, présentez les preuves de votre bonne foi. On a tellement subi les injustices de l'Occident qu'on se méfie de tout ». Toutes ces personnes ont leurs raisons de prendre du recul devant de telles annonces. Mais, qui est derrière cette structure ?

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire