Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Yaoundé : voici l’histoire d’un homme criblé de balles devant sa famille
18/11/2020 à 14h01 par Aimé AMSON

 

A Yaoundé, la capitale du Cameroun, un homme a été assassiné par balles devant sa femme et ses enfants.

Il s'agit de François Ehongo, ancien particulier de madame la Sénatrice de la région du centre Mme Nicole OKALA BILAÏ, Conseiller municipal de Mbangassina et secrétaire général de la mairie de Ngoro dans le Mbam et kim.

Il a été froidement tué par balle dans son domicile devant sa femme et ses enfants. Ses assassins l'ont retrouvé dans sa chambre à Yaoundé cette nuit et l'ont abattu de plusieurs balles.

Lire aussi : Cameroun : Samuel Eto’o victime d’un accident de voiture

Selon les informations, son corps se trouve actuellement à la morgue de l'hôpital central de Yaoundé.

Il est à noter également que rien n'a été emporté par les assassins. Leur seul objectif serait d'assassiner François.

L'histoire a été très amère pour la famille de la victime, qui au feu de l'action a vu succombé leur papa sous les coups de feu.

L'insécurité devient de plus en plus récurrentes dans nos sociétés surtout. Malgré l'effort des autorités compétentes, il y a également du travail sur le terrain.

Les braquages se multiplient dans les capitales. A Lomé par exemple, compte tenu de leur l'insécurité, les populations ont peur. Puisque chaque mois, au moins on enregistre un braquage.

Lire aussi : Cameroun : des avocats tabassés à douala par les forces de l’ordre

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 491 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

 

A Yaoundé, la capitale du Cameroun, un homme a été assassiné par balles devant sa femme et ses enfants.

Il s'agit de François Ehongo, ancien particulier de madame la Sénatrice de la région du centre Mme Nicole OKALA BILAÏ, Conseiller municipal de Mbangassina et secrétaire général de la mairie de Ngoro dans le Mbam et kim.

Il a été froidement tué par balle dans son domicile devant sa femme et ses enfants. Ses assassins l'ont retrouvé dans sa chambre à Yaoundé cette nuit et l'ont abattu de plusieurs balles.

Lire aussi : Cameroun : Samuel Eto’o victime d’un accident de voiture

Selon les informations, son corps se trouve actuellement à la morgue de l'hôpital central de Yaoundé.

Il est à noter également que rien n'a été emporté par les assassins. Leur seul objectif serait d'assassiner François.

L'histoire a été très amère pour la famille de la victime, qui au feu de l'action a vu succombé leur papa sous les coups de feu.

L'insécurité devient de plus en plus récurrentes dans nos sociétés surtout. Malgré l'effort des autorités compétentes, il y a également du travail sur le terrain.

Les braquages se multiplient dans les capitales. A Lomé par exemple, compte tenu de leur l'insécurité, les populations ont peur. Puisque chaque mois, au moins on enregistre un braquage.

Lire aussi : Cameroun : des avocats tabassés à douala par les forces de l’ordre

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 491 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire