En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Découvrez nos offres pour annonceurs - Publicité 4 Publicité 4 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Visitez 3Vision Group - Publicité 3 Publicité 3 banner Publicité 3

Antonio Guterres appelle à des élections transparentes et inclusives au Tchad



 

Le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a récemment appelé à la tenue d’une élection présidentielle inclusive et transparente au Tchad. Ce scrutin, prévu pour le 6 mai, vise à élire un nouveau président pour mettre fin à la transition en cours depuis la mort d’Idriss Déby Itno en avril 2021.

Dans son appel, Guterres exhorte toutes les parties prenantes nationales à œuvrer en faveur d’un processus électoral pacifique, inclusif, transparent et crédible. Il encourage également les leaders politiques à éviter tout acte ou discours pouvant compromettre la paix et à résoudre les différends par le dialogue et les voies légales établies.

Lire aussi : Des poursuites contre Macky Sall envisagées par le gouvernement Sénégalais ?

« Avant le premier tour de l’élection présidentielle au Tchad, prévu le 6 mai, le Secrétaire général exhorte toutes les parties prenantes nationales à travailler en faveur d’un processus électoral pacifique, inclusif, transparent et crédible », a écrit le porte-parole du secrétaire général de l’ONU.

Antonio Guterres - Antonio Guterres appelle à des élections transparentes et inclusives au Tchad

L’appel de l’ONU souligne l’engagement continu de l’organisation à soutenir le Tchad dans ses efforts pour construire un avenir pacifique et prospère. Alors que la campagne électorale suit son cours et que dix candidats sont en lice, cet appel vise à garantir un processus électoral juste et transparent, crucial pour la stabilité et le développement du pays.

« Le Secrétaire général encourage les leaders politiques à s’abstenir de tout acte ou discours pouvant compromettre un processus pacifique, et à résoudre tout éventuel différend par le dialogue et à faire examiner à travers les voies légales établies toute plainte pouvant survenir« , a-t-il écrit, réitérant « l’engagement de l’ONU à continuer à soutenir le Tchad dans ses efforts pour construire un avenir pacifique et prospère ».

Rejoignez DOINGBUZZ PREMIUM

Découvrez un monde de contenus exclusifs et d'opportunités.

Accédez Maintenant

Lancez-vous dans une nouvelle aventure avec DoingBuzz

Découvrez une multitude d'offres d'emploi et de bourses d'études adaptées à votre parcours.

doingbuzz DIRECT
Mots-clés associés à l'article :

Newsletter

Abonnez-vous et accédez à tous nos articles en premier !