Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
USA : 6 Nigérians accusés d’une fraude d’une valeur de 3 milliards FCFA
17/06/2020 à 17h49 par Georges Traore

L'Office of Foreign Assets Control (OFAC) du Département du Trésor des États-Unis a sanctionné six Nigérians. Ils sont accusés d’avoir participé à des fraudes en ligne d'une valeur de plus de 21 milliards de nairas, plus de 3 milliards FCFA.  Le bureau du procureur américain, district du Nebraska, a déclaré que les six personnes avaient été inculpées.

Néanmoins, on apprend deux accusés ont plaidé coupable. Un certain Adewale Aniyeloye a été condamné dans le district du Nebraska à 96 mois d'emprisonnement pour fraude. Un autre, Onome Ijomone a été condamné à 60 mois de prison pour complot en vue de commettre une fraude en ligne.

Le bureau du procureur américain a fait savoir que les autres accusés sont passibles d'une peine pouvant aller jusqu'à 20 ans d'emprisonnement et d'une amende pouvant atteindre 250 000 $. « Si le public a des informations concernant le lieu où se trouvent actuellement les six fugitifs, veuillez appeler immédiatement les forces de l'ordre », a demandé le bureau du procureur américain.

Les accusés auraient ciblé des entreprises et des particuliers américains en envoyant des  e-mails falsifiés se faisant passer pour des dirigeants. Le département du Trésor a précisé que les escroqueries d'Uzuh avaient commencé vers le début de 2015. Ils ont eu 5 années de créer de la zizanie aux USA.

Les six accusés seraient rentrés au Nigeria aux dernières nouvelles. Ils purgeront difficilement leurs peines.  Le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin , a déclaré que le gouvernement américain continuera de protéger et de défendre les Américains et les entreprises à risque contre les acteurs malveillants.

L'affaire a fait l'objet d'une enquête par le groupe de travail sur le cyberespace du bureau fédéral d'Omaha du Bureau fédéral d'enquête (FBI) et a bénéficié de l'aide des homologues nigérians chargés de l'application des lois.

 

Lire aussi : Selon son ancien professeur d’arts martiaux, Dereck Chauvin « savait ce qu’il faisait » à George Floyd

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 832 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Si vous êtes au Togo, on vous recommande ce site pour mieux vendre et acheter

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

L'Office of Foreign Assets Control (OFAC) du Département du Trésor des États-Unis a sanctionné six Nigérians. Ils sont accusés d’avoir participé à des fraudes en ligne d'une valeur de plus de 21 milliards de nairas, plus de 3 milliards FCFA.  Le bureau du procureur américain, district du Nebraska, a déclaré que les six personnes avaient été inculpées.

Néanmoins, on apprend deux accusés ont plaidé coupable. Un certain Adewale Aniyeloye a été condamné dans le district du Nebraska à 96 mois d'emprisonnement pour fraude. Un autre, Onome Ijomone a été condamné à 60 mois de prison pour complot en vue de commettre une fraude en ligne.

Le bureau du procureur américain a fait savoir que les autres accusés sont passibles d'une peine pouvant aller jusqu'à 20 ans d'emprisonnement et d'une amende pouvant atteindre 250 000 $. « Si le public a des informations concernant le lieu où se trouvent actuellement les six fugitifs, veuillez appeler immédiatement les forces de l'ordre », a demandé le bureau du procureur américain.

Les accusés auraient ciblé des entreprises et des particuliers américains en envoyant des  e-mails falsifiés se faisant passer pour des dirigeants. Le département du Trésor a précisé que les escroqueries d'Uzuh avaient commencé vers le début de 2015. Ils ont eu 5 années de créer de la zizanie aux USA.

Les six accusés seraient rentrés au Nigeria aux dernières nouvelles. Ils purgeront difficilement leurs peines.  Le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin , a déclaré que le gouvernement américain continuera de protéger et de défendre les Américains et les entreprises à risque contre les acteurs malveillants.

L'affaire a fait l'objet d'une enquête par le groupe de travail sur le cyberespace du bureau fédéral d'Omaha du Bureau fédéral d'enquête (FBI) et a bénéficié de l'aide des homologues nigérians chargés de l'application des lois.

 

Lire aussi : Selon son ancien professeur d’arts martiaux, Dereck Chauvin « savait ce qu’il faisait » à George Floyd

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 832 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire