Togo : Nathaniel Olympio dénonce la couleur de certaines écoles publiques


Video player

 

Le président du parti des Togolais y va droit au but. Il dénonce ce lundi 23 novembre un phénomène qu’il dit avoir remarqué. En réalité, des écoles publiques sont peintes selon son constat aux couleurs du parti au pouvoir. Il s’agit donc des couleurs bleu et blanc correspondant à celles de l’Union pour la République ( UNIR). Pour lui , que l’école soit un don ou pas, ce n’est pas la peine de la peindre aux couleurs d’un parti politique. Il exige la fin de telles pratiques sur le sol togolais.

Nathaniel Olympio tire la sonnette d’alarme :

Quand l’école est touchée, plus rien ne reste de la République !

Cette dérive insidieuse – et en soi inacceptable – qui consiste à habiller les institutions de la République aux couleurs du parti au pouvoir prend des proportions qui sont très inquiétantes.

Ce sont les écoles publiques qui sont maintenant ciblées pour la promotion des partis politiques.

Ministre des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, comment pouvez-vous tolérer que l’école publique soit mise aux couleurs du parti au pouvoir, sur la base de travaux financés par une organisation internationale, fut-elle onusienne ?

Ministre des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, comment pouvez-vous tolérer que l’école publique soit mise aux couleurs d’un parti politique, fut-il partenaire du parti au pouvoir, au motif qu’un don ait été fait pour la construction de salles de classe ?
C’est une pratique dangereuse qui constitue une menace réelle pour la cohésion nationale.
Nos pays souffrent l’humiliation de vivre aux crochets de dons en tout genre, épargnez-nous l’opprobre de livrer nos écoles aux plus offrants.
Que l’on y mette un terme.
Gamesu

Nathaniel Olympio
Président du Parti des Togolais

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire