Voici des sujets d’éducation sexuelle dont vous devez discuter avec votre adolescent(e)


Video player

Dans la plupart des foyers, toute conversation sur le sexe est traitée avec un niveau de tabou alarmant. En conséquence, la plupart des adolescents grandissent sans éducation sexuelle appropriée, ce qui les conduit à supposer les faits ou à consulter des sources peu fiables pour obtenir les informations. Donner aux enfants un moyen et un forum ouvert pour parler avec réconfort et poser des questions peut faire une différence considérable et les amener à être mieux informés. Les parents peuvent se livrer à de brèves conversations qui normaliseront le point de vue global de l’enfant sur le sexe et les informations qui l’entourent. Nous vous proposons quelques sujets qui peuvent vous fournir un point de départ dynamique pour poursuivre la conversation jusqu’à ce que votre adolescent soit à l’aise et confiant dans ses connaissances. Cet exercice contribuera à créer un environnement informé et sûr pour votre enfant.

Commencez par l’évidence : Les oiseaux et les abeilles parlent

C’est peut-être une façon un peu vieillotte de présenter les choses, mais la changer un peu pour les adolescents pourrait bien fonctionner. Expliquer les relations en donnant des exemples connus auxquels l’adolescent peut s’identifier l’aidera à comprendre. La phase de l’adolescence est également une phase délicate, où le fait d’être informé sur la reproduction et la santé génésique peut les aider à être plus conscients et plus prudents. L’idée de sécurité et de précautions peut être abordée patiemment à ce stade précis. De plus, dans un pays aussi peuplé, il est d’autant plus important de parler de la reproduction dans le cadre d’une conversation afin qu’ils restent engagés et informés sur le sujet. Il est essentiel que l’adolescent comprenne que le sexe est un processus naturel, et qu’il n’y a rien de mal ou de nuisible à cela. Trouvez des moyens de répondre aux questions de manière créative et adaptée à l’âge de l’enfant, mais n’éludez pas ce que vous pourriez percevoir comme controversé ou embarrassant. Après tout, c’est pour cela que la conversation a lieu, n’est-ce pas ?

Lire aussi : Togo : deux enseignants abusent sexuellement des élèves

Consentement et libre arbitre

La première étape de l’éducation sexuelle devrait être de dire à vos enfants que la communication est vitale, tout comme le consentement. Une personne peut et doit pouvoir choisir son partenaire en se basant sur des raisons indépendantes et non sur la coercition. Les adolescents doivent savoir qu’il y a des limites à tout et qu’elles doivent être respectées. Il faut faire en sorte qu’un enfant se sente en sécurité en lui faisant prendre conscience de ses droits et de ses torts.

Orientation sexuelle

Dans une société où la représentation hétéro est abondante et où la représentation LGBTQIA+ peut difficilement être appelée ainsi, il est essentiel que les esprits impressionnables comprennent de leurs parents que de telles relations existent et qu’il n’y a rien de mal à en vivre une. Les conversations sur la sexualité peuvent être accablantes en raison du large spectre qu’elle représente, mais il faut normaliser le fait de savoir qu’il n’y a rien de mal à se sentir d’une certaine manière pour n’importe quel genre ou expérience.

Lire aussi : Qu’est-ce que la dysphorie de genre et comment les parents peuvent aider leurs enfants ?

Normaliser les menstruations

La stigmatisation des menstruations existe depuis très longtemps, et il est grand temps de prendre des mesures pour s’en débarrasser. Même si la menstruation est un sujet que l’on nous enseigne (aux filles, en grande partie) dans les salles de classe, de nombreux adolescents hésitent à exprimer leurs questions et leurs doutes. À la maison, l’enfant est libre de poser des questions et se sentira plus à l’aise pour le faire. Au fil des ans, la disponibilité des produits pour les règles a augmenté et a entraîné des changements utiles. Les filles doivent être encouragées à explorer leurs choix et à utiliser ce qui leur convient le mieux. Les garçons devraient être sensibilisés aux raisons et aux conditions, et apprendre à être convenablement prévenants et serviables envers les filles à ce sujet.

→ A LIRE AUSSI : Votre relation est-elle sérieuse ou occasionnelle ? Découvrez-le grâce à ces signes

→ A LIRE AUSSI : Sexe en état d’ébriété ou sexe sans alcool : Lequel est meilleur ?

→ A LIRE AUSSI : Les rapports sexuels pendant les règles permettent-ils de tomber enceinte ?

--
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire