Soldats français en Afrique : Emmanuel Macron prend de grandes décisions


Video player

Mercredi 13 juillet 2022, le président français Emmanuel Macron a exprimé sa volonté de « reconsidérer toutes [les installations militaires françaises] sur le continent africain d’ici l’automne », alors que les forces anti-djihadistes dans les Balkans achèvent le processus de son départ. Mali.

Repenser le système français qui existe en Afrique : « Nécessité stratégique ». Emmanuel Macron a tenu ces propos lors d’une traditionnelle réception donnée par le ministre des armées la veille du 14 juillet. Le chef de l’Etat a dit vouloir « des dispositifs moins cool, moins révélateurs » alors que l’antijihadiste Barkhane achevait le processus de retrait du Mali. Il a également affirmé sa volonté de « réussir à construire une intimité plus forte avec les militaires africains sur le long terme pour reconstruire les capacités d’entraînement, ici et là-bas ».

 

La France, ancienne puissance coloniale dans certaines parties du continent, y maintient une forte présence militaire. En plus de travailler sur la lutte anti-jihadiste dans le Sahel restructuré, elle a également déployé du personnel au Sénégal, au Gabon et à Djibouti. Le président Macron a également évoqué la nécessité d’une « continuité entre nos propositions diplomatiques, nos nouvelles actions pour le Partenariat africain et nos actions de développement en Afrique ».

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire