Russie : arrestation massive d’opposants au conflit russo-ukrainien


Video player

 

Plus de 750 personnes ont été arrêtées dans des villes de Russie pour avoir protesté contre l’invasion de l’Ukraine par Moscou, qui en est maintenant à sa troisième semaine.

Le groupe de surveillance indépendant OVD-Info a déclaré que la police avait arrêté au moins 756 personnes lors de manifestations dans 37 villes russes, dont environ la moitié à Moscou, la capitale russe.

Depuis que le président Vladimir Poutine a ordonné une invasion terrestre, aérienne et maritime de l’Ukraine le 24 février, OVD-Info a fait état de plus de quatorze mille arrestations liées à des actions anti-guerre. Parmi eux, plus de 170 personnes ont été placées en détention provisoire.

Le Kremlin a adopté une loi entrée en vigueur le 4 mars criminalisant les reportages de guerre indépendants et les manifestations contre la guerre, avec des peines pouvant aller jusqu’à 15 ans de prison.

Certains membres de la police anti-émeute avaient la lettre Z aux couleurs du drapeau russe sur leur casque. La lettre Z, vue sur les chars russes en Ukraine, est devenue un symbole de soutien à ce que Moscou appelle son opération militaire spéciale pour dénazifier l’Ukraine

Dans la deuxième ville de Russie, Saint-Pétersbourg, plusieurs arrestations, dont celle d’un manifestant qui a été traîné sur le sol ont été enregistrées. L’avenue centrale Nevsky de la ville a été fermée par la police, avec une douzaine de fourgons de police garés le long de la route. Plusieurs journalistes ont également été arrêtés.

Pour rappel, le week-end dernier, la police a arrêté plus de cinq mille manifestants à travers la Russie.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Russie : arrestation massive d’opposants au conflit russo-ukrainien Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire