Ramaphosa présente ses condoléances à la nation zouloue


Video player

Les hommages continuent d’affluer après le décès de la reine Mantfombi Dlamini Zulu, jeudi, après seulement 2 jours d’hospitalisation. Le Président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a exprimé ses condoléances à la famille royale zouloue, au nom de la nation. Il a également indiqué le soutien du gouvernement à la Maison royale et assure de garantir la stabilité de la famille pendant cette période.

La reine Dlamini Zulu a été nommée régente après la mort de son mari, le roi Goodwill Zwelithini, le mois dernier. Elle devait diriger la nation zouloue jusqu’à la fin d’une période de deuil de trois mois au sein de la famille, après quoi, un nouveau roi devrait être annoncé. Malheureusement, elle est décédée à son tour, au bout d’un mois. Le Premier ministre du KwaZulu-Natal, Sihle Zikalala, a défini le décès de la reine Mantfombi Dlamini Zulu comme un double coup porté à la nation zouloue.

Le Président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a, pour sa part, exprimé ses condoléances à la famille royale zouloue au nom de la nation. « Début mars, nous avons perdu Sa Majesté le Roi et nous subissons, maintenant, la disparition de Sa Majesté. Nous continuerons de soutenir la Maison royale et de garantir la stabilité de la famille pendant cette période », a-t-il indiqué.

Sello Hatang, de la Fondation Nelson Mandela, s’est dit choqué par le décès de la reine Mantfombi Dlamini Zulu. « Nous présentons nos plus sincères condoléances à la famille royale, à la nation d’AmaZulu et au peuple d’Eswatini. Puisse son âme reposer en puissance et en paix ».

Par ailleurs, le Premier ministre de la nation zouloue et monarque, le prince Mangosuthu Buthelezi, a déclaré que les détails sur les cérémonies funéraires de la reine seraient annoncés prochainement.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire