Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Ouganda : un opposant arrêté en pleine campagne présidentielle
19/11/2020 à 12h15 par Le Boy

Ouganda : un opposant arrêté en pleine campagne présidentielle

Ouganda : un opposant arrêté en pleine campagne présidentielle

Un opposant arrêté en pleine campagne présidentielle. Alors qu’il faisait campagne à Luuka dans l’est de l’Ouganda, le candidat à la présidentielle, Bobi Wine a été mi aux arrêts.

Le populaire chanteur Bobi Wine, principal adversaire du président Yoweri Museveni à la présidentielle de 2021 en Ouganda, a été arrêté mardi 17 novembre et ramené chez lui sous la contrainte par la police, après avoir enregistré sa candidature, a annoncé son parti : la National Unity Platform.

Selon des informations reprises par des sites en ligne, le politicien de l’opposition a affirmé que la police avait violemment fait irruption dans sa voiture et l’avait placé en détention, alors qu’il faisait campagne à Luuka dans l’est de l’Ouganda. Cette énième arrestation a déclenché dans la capitale, Kampala, une vague de violentes manifestations.

Lire aussi : Ouganda: deux hommes se tuent en se battant pour une femme

A Kampala, des partisans sont descendus dans les rues pour marquer leur soutien à la pop star, mais aussi s’insurger contre les méthodes du gouvernement. La police a tiré des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc pour disperser les manifestants.

« On ne sait pas encore pourquoi Wine, un chanteur populaire qui souhaite devenir le prochain président de l’Ouganda, a été arrêté. “Nous n’avons pas été autorisés à le voir et nous ne savons pas ce qui se passe », a déclaré Joel Ssenyonyi, le porte-parole du parti politique de Wine, la National Unity Platform.

Pour rappel, il y a quelques semaines, Wine a été traîné hors de sa voiture par la police et arrêté, peu de temps après avoir été certifié comme candidat à l’élection présidentielle.

Robert Kyagulanyi Ssentamu (né le 12 février 1982), connu sous son nom de scène Bobi Wine, est un homme politique, chanteur, acteur et homme d'affaires ougandais. Il est actuellement député de la circonscription de Kyadondo County East, dans le district de Wakiso, dans la région centrale de l'Ouganda. Il dirige également le mouvement People Power, Our Power, en opposition au président Yoweri Museveni. En juin 2019, il a annoncé sa candidature à l'élection présidentielle ougandaise de 2021.

Lire aussi : Ouganda : le président Museveni, 76 ans, va briguer un 6e mandat après 34 ans au pouvoir

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 512 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Un opposant arrêté en pleine campagne présidentielle. Alors qu’il faisait campagne à Luuka dans l’est de l’Ouganda, le candidat à la présidentielle, Bobi Wine a été mi aux arrêts.

Le populaire chanteur Bobi Wine, principal adversaire du président Yoweri Museveni à la présidentielle de 2021 en Ouganda, a été arrêté mardi 17 novembre et ramené chez lui sous la contrainte par la police, après avoir enregistré sa candidature, a annoncé son parti : la National Unity Platform.

Selon des informations reprises par des sites en ligne, le politicien de l’opposition a affirmé que la police avait violemment fait irruption dans sa voiture et l’avait placé en détention, alors qu’il faisait campagne à Luuka dans l’est de l’Ouganda. Cette énième arrestation a déclenché dans la capitale, Kampala, une vague de violentes manifestations.

Lire aussi : Ouganda: deux hommes se tuent en se battant pour une femme

A Kampala, des partisans sont descendus dans les rues pour marquer leur soutien à la pop star, mais aussi s’insurger contre les méthodes du gouvernement. La police a tiré des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc pour disperser les manifestants.

« On ne sait pas encore pourquoi Wine, un chanteur populaire qui souhaite devenir le prochain président de l’Ouganda, a été arrêté. “Nous n’avons pas été autorisés à le voir et nous ne savons pas ce qui se passe », a déclaré Joel Ssenyonyi, le porte-parole du parti politique de Wine, la National Unity Platform.

Pour rappel, il y a quelques semaines, Wine a été traîné hors de sa voiture par la police et arrêté, peu de temps après avoir été certifié comme candidat à l’élection présidentielle.

Robert Kyagulanyi Ssentamu (né le 12 février 1982), connu sous son nom de scène Bobi Wine, est un homme politique, chanteur, acteur et homme d'affaires ougandais. Il est actuellement député de la circonscription de Kyadondo County East, dans le district de Wakiso, dans la région centrale de l'Ouganda. Il dirige également le mouvement People Power, Our Power, en opposition au président Yoweri Museveni. En juin 2019, il a annoncé sa candidature à l'élection présidentielle ougandaise de 2021.

Lire aussi : Ouganda : le président Museveni, 76 ans, va briguer un 6e mandat après 34 ans au pouvoir

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 512 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire