Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Ouganda: deux hommes se tuent en se battant pour une femme
28/09/2020 à 09h27 par La redaction

Deux hommes ont perdu la vie en se battant pour une femme à Kayunga, sous-comté de Kyampisi dans le district de Mukono, en Ouganda.

Les défunts sont Hassan Kiwango agé de 45, un marchand de bois et Hakim Katende 48 ans, un chauffeur, tous deux résidents de Kiyunga qui vivaient à environ 100 mètres l’un de l’autre.

 

Selon les rapports, Katende accusait depuis un an Kiwango d’avoir une liaison avec sa femme, Dorothy Birungi, ce qui a provoqué un large fossé entre leurs deux familles. Kiwango vivait avec ses deux enfants âgés de 12 et 4 ans, en l’absence de sa femme qui s’est rendue en Arabie saoudite pour un emploi externalisé.

Selon le président de Kiyunga LC I, Douglas Ssekalegga, le différend entre les deux hommes a atteint le comité du conseil local pour la médiation et il semblait qu’ils avaient résolu le problème. Mais les querelles ont repris ce mois-ci – obligeant le comité LC I à soumettre le litige à la mosquée Kiyunga pour qu’elle soit résolue par l’imam.

Cependant, à la grande surprise de tous, Katende a attaqué Kiwango vendredi matin avant que la réunion de l’Imam ne puisse avoir lieu et l’a blessé à mort. Il l’aurait coupé plusieurs fois au cou, aux mains et au dos.

Le porte-parole de la police métropolitaine de Kampala, Patrick Onyango, a déclaré que des détectives du poste de police de Naggalama se sont rendus sur les lieux et ont trouvé le corps devant sa maison avec de multiples coupures profondes sur tout le corps.

Il semble que Kiwango ait également riposté et infligé de graves blessures à Katende. Onyango explique qu’après un examen systématique de la scène du crime, des gouttelettes de sang ont été repérées et une traînée de sang a conduit la police dans la zone de Kigagga où le corps de Katende a été retrouvé avec de multiples coupures.

«Les deux corps ont été emmenés à l’hôpital de Kayunga pour une autopsie alors que les enfants et la femme de Katende sont détenues par la police pour leur sécurité», dit Onyango.

Onyango ajoute que la police a également été déployée dans les maisons de Katende et de Kiwango pour empêcher le public d’endommager leurs propriétés.

Sophia Kigundu, une sœur de Kiwango, fait appel à la police pour qu’elle accélère ses enquêtes afin de découvrir qui a soutenu Katende dans le meurtre de son frère.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 543 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Congo : les soignants auront bientôt des tablettes médicales

20/10/2020

Congo :...

  Ce lundi 19 octobre 2020, le...
URGENT! COMMUNIQUÉ DES CANDIDATS  SUITE À LA DÉCLARATION DE LA MISSION DE LA CEDEAO

20/10/2020

URGENT! COMMUNIQUÉ...

  Henri Konan Bédié et Pascal Affi...
« Alpha Condé n’a jamais été professeur ! C’était un buveur de whisky »

20/10/2020

« Alpha Condé...

Alpha Condé n’a jamais été professeur. En...
Mali : Robert Dussey transmet un message de Faure Gnassingbé à Bah N’daw

20/10/2020

Mali :...

  Quelques semaines après la nomination d’un...
Samuel Eto'o tacle violemment France Football

20/10/2020

Samuel Eto’o...

Samuel Eto'o tacle violemment le magazine  France...
RHDP : Cette grosse faute détectée dans un de ses tweets

20/10/2020

RHDP : Cette...

Une grosse faute a été détectée dans...
Insolite : un vaudou devant l’ambassade du Togo à Paris (photo)

20/10/2020

Insolite :...

Dans la matinée de ce dimanche 18...
Patokh Chodiev: comment un milliardaire a réussi

20/10/2020

Patokh Chodiev:...

Toute personne ayant eu du succès voit...
Côte d’Ivoire / Présidentielle 2020: voici ce que la mission de la CEDEAO recommande à l’opposition

20/10/2020

Côte d’Ivoire...

Une mission est arrivée ce dimanche 18...
Campagne / Ouattara se moque de Bédié et Affi : ” Ils n’ont pas d’argent…”

20/10/2020

Campagne /...

Le candidat Alassane Ouattara a raillé ses...
Violences contre le 3e mandat / Soro en colère : ” ADO assassine les Ivoiriens…”

20/10/2020

Violences contre...

Le Président de Générations et peuples Solidaires...
Présidentielle en Guinée / L’opposant Cellou Dalein Diallo revendique la victoire

20/10/2020

Présidentielle en...

L’opposant guinéen vient contre toute attente de...
Insolite : trois soleils aperçus à Mohe en Chine

20/10/2020

Insolite :...

Les phénomènes terrestres ne finiront pas d’étonner...
Tensions en Côte d’Ivoire / Des véhicules de transport incendiés à Yopougon

20/10/2020

Tensions en...

Des minicars de transport communément appelés “Gbaka...
Qui est en réalité Cellou Dalein Diallo, le farouche opposant d'Alpha Condé ?

19/10/2020

Qui est...

Economiste de formation, Cellou Dalein Diallo est...
Présidentielle en Guinée : ça chauffe

19/10/2020

Présidentielle en...

Les esprits s’échauffent dans tous les camps...
Port de masque : L’arrêté du ministre de l’Intérieur prorogé de 3 mois (communiqué)

19/10/2020

Port de...

Le gouvernement ne veut pas de relâchement...
Coronavirus : Voici le bilan établi ce 19 octobre dans le monde

19/10/2020

Coronavirus :...

Les conséquences économiques et humaines du coronavirus...
Ousmane Sonko attristé par le Rappel à Dieu des 3 enfants du Khalif des Layénes en 48 heures

19/10/2020

Ousmane Sonko...

En l’espace de 2 jours le Khalif...
Sénégal/ Education: Le cri de cœur des albinos

19/10/2020

Sénégal/ Education:...

Au Sénégal, 98% des albinos sont analphabètes....

Deux hommes ont perdu la vie en se battant pour une femme à Kayunga, sous-comté de Kyampisi dans le district de Mukono, en Ouganda.

Les défunts sont Hassan Kiwango agé de 45, un marchand de bois et Hakim Katende 48 ans, un chauffeur, tous deux résidents de Kiyunga qui vivaient à environ 100 mètres l’un de l’autre.

 

Selon les rapports, Katende accusait depuis un an Kiwango d’avoir une liaison avec sa femme, Dorothy Birungi, ce qui a provoqué un large fossé entre leurs deux familles. Kiwango vivait avec ses deux enfants âgés de 12 et 4 ans, en l’absence de sa femme qui s’est rendue en Arabie saoudite pour un emploi externalisé.

Selon le président de Kiyunga LC I, Douglas Ssekalegga, le différend entre les deux hommes a atteint le comité du conseil local pour la médiation et il semblait qu’ils avaient résolu le problème. Mais les querelles ont repris ce mois-ci – obligeant le comité LC I à soumettre le litige à la mosquée Kiyunga pour qu’elle soit résolue par l’imam.

Cependant, à la grande surprise de tous, Katende a attaqué Kiwango vendredi matin avant que la réunion de l’Imam ne puisse avoir lieu et l’a blessé à mort. Il l’aurait coupé plusieurs fois au cou, aux mains et au dos.

Le porte-parole de la police métropolitaine de Kampala, Patrick Onyango, a déclaré que des détectives du poste de police de Naggalama se sont rendus sur les lieux et ont trouvé le corps devant sa maison avec de multiples coupures profondes sur tout le corps.

Il semble que Kiwango ait également riposté et infligé de graves blessures à Katende. Onyango explique qu’après un examen systématique de la scène du crime, des gouttelettes de sang ont été repérées et une traînée de sang a conduit la police dans la zone de Kigagga où le corps de Katende a été retrouvé avec de multiples coupures.

«Les deux corps ont été emmenés à l’hôpital de Kayunga pour une autopsie alors que les enfants et la femme de Katende sont détenues par la police pour leur sécurité», dit Onyango.

Onyango ajoute que la police a également été déployée dans les maisons de Katende et de Kiwango pour empêcher le public d’endommager leurs propriétés.

Sophia Kigundu, une sœur de Kiwango, fait appel à la police pour qu’elle accélère ses enquêtes afin de découvrir qui a soutenu Katende dans le meurtre de son frère.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 543 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire