Zambie Actualités

La Zambie a un nouveau président

La Zambie A Un Nouveau Président

La Zambie a un nouveau président. Surnommé HH ou encore Bally, le farouche  opposant politique et chef de file de l’opposition zambienne vient de briguer la présidence. Il a été très largement élu le 12 août dernier avec près d’un million de voix d’avance et une forte participation sur le président sortant Edgar Lungu.

Il s’agit de  Hakainde Hichilema, 59 ans, marié et père de 3 enfants. La Zambie a choisi Hakainde comme nouveau président. Le leader historique du parti d’opposition va devoir redresser le pays. Un pays qui fait face à des difficultés économiques.

Le succès c’est tomber sept fois et se relever huit, dit-on. Après avoir perdu de peu les élections en 2016 face au président sortant Edgar Lungu, sa sixième participation à l’élection présidentielle au Zambie  aura donc été la bonne.

À lire aussi :   Présidentielle zambienne : le président sortant Edgar Lungu dénonce des élections « pas libres et équitables »

C’est la troisième fois que Hakainde Hichilema affronte Edgar Lungu dans les urnes. En 2016, il avait perdu de seulement un peu plus de 100.000 voix. Cette fois-ci, le duel a été favorable à Hakainde Hichilema qui recueille 2.810.757 voix contre 1.814.201 pour Edgar Lungu, selon les résultats définitifs.

Qui est en réalité Hakainde Hichilema ?

La Zambie A Un Nouveau Président

Né le 4 juin 1962, Hakainde Hichilema  est un économiste et homme politique zambien. Diplômé en économie et gestion des affaires, il part ensuite en Angleterre pour un MBA à l’université de Birmingham.

À 26 ans, il se retrouve PDG de la branche zambienne d’un cabinet comptable international. Il investit ensuite dans l’immobilier, puis dans la finance, l’élevage, la santé et le tourisme. Il a siégé au conseil d’administration de plusieurs grandes entreprises zambiennes.

À lire aussi :   Zambie : le « père de la nation » Kenneth Kaunda hospitalisé

En 2006, il remplace Anderson Mazoka à la présidence du Parti unifié pour le développement national (UPND) et de l’Alliance démocratique unie (UDA), coalition d’opposition au président Levy Mwanawasa.

Candidat à l’élection présidentielle zambienne de 2006, il arrive en troisième position avec 25,3 % des suffrages. Il finit à nouveau troisième lors du scrutin présidentiel faisant suite à la mort de Levy Mwanawasa, en 2008.

Il perd de justesse l’élection présidentielle de 2015 face au candidat du parti au pouvoir, Edgar Lungu (48,3 % contre 46,7 %), et dénonce des fraudes. Il perd de nouveau l’élection présidentielle de l’année suivante (47,6 % contre 50,4 % pour Edgar Lungu).

À lire aussi :   Zambie : le président Lungu s’évanouit au cours d’une cérémonie officielle

En avril 2017, toujours à la tête de l’opposition, il est arrêté pour trahison et accusé d’avoir voulu renverser le gouvernement.

Arrêté une quinzaine de fois depuis son entrée en politique, Hakainde Hichilema  promet désormais  le changement  dans le pays à commencer par le redressement de son économie.

--
redaction web redaction web
groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Publicité 3vision-group

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire