La consommation de boissons frelatées entraîne plus de 42 décès et 100 hospitalisations


Video player

Au moins 42 personnes dans l’ouest de l’Inde sont mortes après avoir consommé des boissons frelatées et près de 100 autres ont été hospitalisées depuis lundi, a annoncé jeudi la police.

La contrebande d’alcool a tué une quarantaine de personnes dans l’ouest de l’Inde. En ajoutant ce nombre, près d’une centaine de personnes ont été hospitalisées depuis lundi. Selon les données de la police des districts de Bottad et d’Ahmedabad, « 31 personnes à Botad sont mortes après avoir bu de l’alcool frelaté. Dans le district voisin de Bhavnagar, une cinquantaine d’autres ont été transportées à l’hôpital »« .

Onze décès ont été enregistrés dans la région d’Ahmedabad. Au Gujarat, la consommation et la vente d’alcool sont interdites par la loi. Dimanche, les habitants de six villages ont bu de l’alcool de trafiquants locaux, selon M. Yadav.

Selon un communiqué du ministère de l’Intérieur, « les investigations ont révélé que les victimes avaient consommé du méthanol industriel, ce qui a entraîné leur mort ». 97 personnes ont été admises en réanimation, dont deux dans un état critique.

Quant à la cave secrète du Gujarat, la police l’a visitée. De cette visite, plusieurs personnes ont été arrêtées.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire