En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Découvrez nos offres pour annonceurs - Publicité 4 Publicité 4 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Visitez 3Vision Group - Publicité 3 Publicité 3 banner Publicité 3

Élections en Afrique du Sud : Bonne nouvelle pour Jacob Zuma



Un tribunal sud-africain a rendu lundi une décision permettant au nouveau parti soutenu par l’ancien président Jacob Zuma d’utiliser son nom et son logo lors des élections générales prévues pour la fin du mois de mai. Cette décision rejette ainsi un recours déposé par le parti au pouvoir, l’ANC.

La Haute Cour de Durban a tranché en faveur du parti uMkhonto we Sizwe (MK) dans une série de batailles judiciaires entre Jacob Zuma et son ancien parti, l’ANC.

Lire aussi : Les ex-ministres sommés de rendre leurs maisons et véhicules de fonction au Sénégal

L’ANC avait tenté d’empêcher le nouveau parti d’opposition radical de Zuma d’utiliser le nom MK, arguant d’un vol de propriété intellectuelle, puisque ce nom était celui de la branche armée de l’ANC dirigée par Nelson Mandela pendant l’apartheid.

La décision de la Haute Cour de Durban a rejeté la demande de l’ANC, affirmant que le nom pouvait être utilisé par le parti de Zuma. Cette décision constitue une victoire pour l’ancien président et son nouveau parti, qui vise à relancer sa carrière politique et à affaiblir l’ANC.

6605ddb112b9e zuma

Les élections générales prévues pour le 29 mai s’annoncent comme les plus disputées en Afrique du Sud depuis l’avènement de la démocratie en 1994. Les sondages récents suggèrent que l’ANC risque de passer pour la première fois sous la barre des 50% des votes.

Cette victoire judiciaire pour Zuma intervient peu de temps après qu’il ait remporté une autre bataille judiciaire contre la commission électorale du pays, lui permettant de se présenter aux élections malgré une condamnation pour outrage.

Le parti MK de Zuma devient une force politique significative selon les sondages récents, avec 13% d’intentions de vote, tandis que l’ANC chute à 36%, et le principal parti d’opposition, l’Alliance démocratique, atteint 25%.

Rejoignez DOINGBUZZ PREMIUM

Découvrez un monde de contenus exclusifs et d'opportunités.

Accédez Maintenant

Lancez-vous dans une nouvelle aventure avec DoingBuzz

Découvrez une multitude d'offres d'emploi et de bourses d'études adaptées à votre parcours.

doingbuzz DIRECT
Mots-clés associés à l'article :

Newsletter

Abonnez-vous et accédez à tous nos articles en premier !