Coup d’Etat en Guinée : des sanctions individuelles contre les putschistes



Les quinze (15) États membres de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) ont suspendu la Guinée de leurs instances. Et ce n’est pas fini. La Cédéao va également sanctionner individuellement les auteurs du putsch qui a renversé le président Alpha Condé le 5 septembre dernier.

Réunis mercredi à Accra au Ghana, les dirigeants d’Afrique de l’Ouest ont décidé de geler les avoirs financiers des membres de la junte militaire et des membres de leurs familles, te de leur imposer des interdictions de voyager.

Ils « ont insisté pour que la transition (militaire) soit très courte », a déclaré à la presse le président de la Commission de la Cédéao, Jean-Claude Kassi Brou. Elle « ne devrait pas durer plus de six mois. Dans six mois, il faudrait organiser des élections. »

👉Rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp
👉Suivez nous sur Twitter

La Cédéao avait déjà suspendu la semaine dernière la Guinée de ses instances et dépêché le 10 septembre à Conakry une mission qui a pu rencontrer le chef des putschistes, le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya, ainsi que M. Condé renversé et arrêté cinq jours auparavant.

Avec France 24

→ A LIRE AUSSI : Muhammadu Buhari reçoit un cadeau symbolique après la visite du président de la FIFA

→ A LIRE AUSSI : Cameroun/ Boko Haram tue plusieurs civils

→ A LIRE AUSSI : Covid-19 : La Maison Blanche invite Nicki Minaj pour s’expliquer sur ses affirmations concernant le vaccin

👉 Cliquer ici pour rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

Android ou Iphone : quel téléphone utilisez vous?

View Results

Chargement ... Chargement ...
👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉Rejoindre le groupe Télégram d'offre d'emploi & Bourses d'études
👉Vendez vos produits et vos services sur Togopapel
👉 3Vision-Group Agence Web:Création & Hébergment de Site internet, Appli Mobile , Community Manager , Seo Referencement`