En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Découvrez nos offres pour annonceurs - Publicité 4 Publicité 4 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Visitez 3Vision Group - Publicité 3 Publicité 3 banner Publicité 3

Mozambique : Enquête pour «homicide involontaire» visant TotalEnergies



TotalEnergies se retrouve de nouveau au centre de l’attention médiatique et judiciaire avec l’ouverture d’une enquête préliminaire en France pour « homicide involontaire » et « non-assistance à personne en danger ». Cette enquête, initiée le samedi 4 mai, fait suite aux événements tragiques survenus lors de l’attaque jihadiste à Palma au Mozambique en 2021.

Les faits remontent à mars 2021, lorsque l’attaque jihadiste à Palma a semé la terreur dans la région. TotalEnergies, qui avait un projet gazier dans la région, est accusé de négligence dans l’évaluation des risques sécuritaires. Les plaignants, dont des victimes de l’attaque, affirment que la multinationale aurait refusé d’aider les secours en fournissant du carburant aux hélicoptères qui évacuaient les civils, et aurait également manqué de protection envers les sous-traitants.

Lire aussi : Report de l’audience disciplinaire de Zuma par l’ANC en Afrique du Sud, les détails

Cette enquête constitue une avancée significative pour les plaignants, qui voient enfin leur demande prise en considération par la justice. Les rapports d’ONG et de sociétés de conseil soulignent également des failles dans le plan sécurité de la firme, renforçant ainsi les accusations portées contre TotalEnergies.

Cette affaire met en lumière les enjeux complexes auxquels sont confrontées les grandes entreprises évoluant dans des zones à haut risque. Le projet gazier de TotalEnergies, d’une valeur de 20 milliards de dollars, était situé au cœur d’une région en proie à des violences incessantes avec les groupes jihadistes. Malgré les défis sécuritaires, la multinationale espère relancer ce projet suspendu.

totalenergies poursuivi en justice pour homicide involontaire et non assistance a personne en danger 1481700 - Mozambique : Enquête pour «homicide involontaire» visant TotalEnergies

En plus de cette enquête, TotalEnergies fait face à d’autres procédures judiciaires, notamment une action civile lancée par des Ougandais et des associations pour divers préjudices liés à des mégaprojets en Afrique de l’Est, ainsi qu’une plainte pénale sur sa responsabilité climatique.

L’affaire de Palma soulève des questions importantes sur la responsabilité des entreprises dans des contextes de conflits et de crises humanitaires, ainsi que sur les mesures prises pour protéger les populations locales et les travailleurs. Elle met également en lumière les pressions croissantes exercées sur les entreprises pour qu’elles rendent des comptes sur leurs activités, tant sur le plan sécuritaire que sur le plan environnemental et social.

 

Rejoignez DOINGBUZZ PREMIUM

Découvrez un monde de contenus exclusifs et d'opportunités.

Accédez Maintenant

Lancez-vous dans une nouvelle aventure avec DoingBuzz

Découvrez une multitude d'offres d'emploi et de bourses d'études adaptées à votre parcours.

doingbuzz DIRECT
Mots-clés associés à l'article :

Newsletter

Abonnez-vous et accédez à tous nos articles en premier !