Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Égypte : Un père de famille utilise le coronavirus comme mensonge pour exciser ses filles (média)
07/06/2020 à 19h37 par La redaction
En Égypte, un homme a été accusé d’avoir trompé ses filles après leur avoir dit qu’un médecin était en visite pour des vaccinations contre le coronavirus. Il était en réalité venu leur faire subir des mutilations génitales, raconte ‘’The Independent’’, repris par Slate.fr.
Selon la source, à la place du prétendu vaccin contre la Covid-19, «les trois filles, toutes mineures, ont eu l’injection d’une drogue qui les a mis KO». Elles se sont ensuite fait opérer. Et c’est la mère des trois enfants, divorcée du père, qui a informé les autorités après que les filles lui ont dit ce qu’il s’était passé. Ainsi, le parquet a «ordonné le renvoi d’un procès pénal urgent» envers le médecin et le père.
La source précise que l’Egypte criminalise les mutilations génitales féminines (Mgf) depuis 2016, après que la pratique a été interdite en 2008.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 421 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

En Égypte, un homme a été accusé d’avoir trompé ses filles après leur avoir dit qu’un médecin était en visite pour des vaccinations contre le coronavirus. Il était en réalité venu leur faire subir des mutilations génitales, raconte ‘’The Independent’’, repris par Slate.fr.
Selon la source, à la place du prétendu vaccin contre la Covid-19, «les trois filles, toutes mineures, ont eu l’injection d’une drogue qui les a mis KO». Elles se sont ensuite fait opérer. Et c’est la mère des trois enfants, divorcée du père, qui a informé les autorités après que les filles lui ont dit ce qu’il s’était passé. Ainsi, le parquet a «ordonné le renvoi d’un procès pénal urgent» envers le médecin et le père.
La source précise que l’Egypte criminalise les mutilations génitales féminines (Mgf) depuis 2016, après que la pratique a été interdite en 2008.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 421 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire