Le pouvoir de l'information à votre portée sur doingbuzz.com
Côte d’Ivoire : quelques points forts de la déclaration de Henri Konan Bédié
13/01/2020 à 22h17 par Raheem Junior Geraldo

Henri Konan Bédié s’est adressé à la Nation ivoirienne le mardi 31 décembre 2019. Au cours de son allocution dans une vidéo diffusée sur la chaîne PDCI TV, il a présenté les perspectives de son parti politique. Il a également laissé quelques messages à l'égard du parti au pouvoir. Voici l'extrait de sa déclaration.

Dans sa déclaration, le président du PDCI (Parti Démocratique de Côte d'Ivoire), demande l'arrêt des poursuites judiciaires à l'encontre de Noël Akossi Bendjo : «Je demande l'abandon des poursuites judiciaires à l'encontre de Noël Akossi Bendjo».

En effet, selon Henri Konan Bédié, l’ancien maire de la commune du Plateau est « contraint à un exil pour des faits non-fondés ».

Concernant les perquisitions des membres de l'opposition, Henri Konan Bédié «...invite le pouvoir exécutif à cesser les fouilles et perquisition des membres de la plateforme de l'opposition ».

Il a continué : «...je demande la libération des militants du PDCI et ceux du GPS qui ont été incarcérés depuis plusieurs jours».

Lire aussi : Henri Konan Bédié crache du feu contre la justice de Ouattara

Le dernier point concerne l'établissement des cartes nationales d'identité. Il demande « un prolongement de la date de validité et une gratuité de renouvellement des cartes nationales d'identité »

Retenons également que le chef de fil du PDCI a noté « qu’aucun progrès significatif n’a été effectué par le gouvernement ivoirien durant toute l’année 2019 en terme de réponse efficace aux dérives constatées ».

Henri Konan Bédié s'est notamment appesanti sur « l’instrumentalisation de la justice par le pouvoir exécutif ». Cette instrumentalisation selon lui, « met en péril les droits humains » avant de « rabaisser l’Etat de droit et la démocratie ».

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 71 909 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Henri Konan Bédié s’est adressé à la Nation ivoirienne le mardi 31 décembre 2019. Au cours de son allocution dans une vidéo diffusée sur la chaîne PDCI TV, il a présenté les perspectives de son parti politique. Il a également laissé quelques messages à l'égard du parti au pouvoir. Voici l'extrait de sa déclaration.

Dans sa déclaration, le président du PDCI (Parti Démocratique de Côte d'Ivoire), demande l'arrêt des poursuites judiciaires à l'encontre de Noël Akossi Bendjo : «Je demande l'abandon des poursuites judiciaires à l'encontre de Noël Akossi Bendjo».

En effet, selon Henri Konan Bédié, l’ancien maire de la commune du Plateau est « contraint à un exil pour des faits non-fondés ».

Concernant les perquisitions des membres de l'opposition, Henri Konan Bédié «...invite le pouvoir exécutif à cesser les fouilles et perquisition des membres de la plateforme de l'opposition ».

Il a continué : «...je demande la libération des militants du PDCI et ceux du GPS qui ont été incarcérés depuis plusieurs jours».

Lire aussi : Henri Konan Bédié crache du feu contre la justice de Ouattara

Le dernier point concerne l'établissement des cartes nationales d'identité. Il demande « un prolongement de la date de validité et une gratuité de renouvellement des cartes nationales d'identité »

Retenons également que le chef de fil du PDCI a noté « qu’aucun progrès significatif n’a été effectué par le gouvernement ivoirien durant toute l’année 2019 en terme de réponse efficace aux dérives constatées ».

Henri Konan Bédié s'est notamment appesanti sur « l’instrumentalisation de la justice par le pouvoir exécutif ». Cette instrumentalisation selon lui, « met en péril les droits humains » avant de « rabaisser l’Etat de droit et la démocratie ».

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 71 909 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :