Sports

Côte d’Ivoire-JO de Tokyo/ Ta Lou présente ses regrets après ses échecs aux 100 et 200 m

Côte dIvoireO de TokyoTa Louses regretsses échecs 100 et 200 m

Fin de la compétition pour les athlètes ivoiriens. Marie Josée Ta Lou est passée à côté de deux médailles. Elle a fini en 4ème et 5ème position des 100 M et 200M aux Jo de Tokyo 2021. Après ses défaites consécutives en finales des deux courses, la sprinteuse ivoirienne s’est adressée à la nation ivoirienne.

Finaliste mais pas lauréate, Marie-Josée Ta Lou a défendu jusqu’au bout les couleurs du drapeau ivoirien. Seulement, les médailles ont été raflées par trois autres sprinteuses avec de meilleures performances. Après le douloureux échec, Marie Josée Ta Lou a laissé un message au peuple ivoirien.

À lire aussi :   Révérend Wilfried Zahui : "il ne faut pas marier des enfants. Mon épouse a 10 ans de plus que moi"

« Comment vous dire merci pour tout ce soutien, pour cet amour que vous me portez des quatre (4) coins du monde. j’ai vu des ivoiriens, des africains, unis pour moi, mais aussi pour tous mes collègues qui se sont battus corps et âme. A cet effet, Je félicite ma sœur Ruth Gbagbi pour sa médaille. J’aurai tant aimé vous ramener une médaille. Je me suis battue jusqu’au bout, avec détermination et je n’ai aucun regret, juste de la reconnaissance et de la gratitude. Ces trois (3) dernières années ont été tellement difficiles pour moi, mentalement, financièrement mais surtout physiquement. Être capable d’accomplir tous ces résultats à ces Jeux, alors qu’en avril j’avais encore des doutes… mal au pied, être testée positive au Covid… DIEU seul sait. Je ne me plains pas. pourquoi le ferai je, alors que DIEU m’a montré sa gloire et sa miséricorde« , s’est justifiée Marie Josée Ta Lou.

Ta Lou a dit ses remerciements à l’endroit des autorités du pays et de ses fans. « Merci aux autorités ivoiriennes, Au ministère de la promotion des sports et du développement de l’économie sportive. (…) À toutes les personnes qui me soutiennent à travers le monde, aux africains et spécialement aux ivoiriens, seul DIEU vous rendra l’amour que vous me portez. Vous savez faire même, vous savez supporter et j’ai senti cela depuis Tokyo. Merci pour tout. Que DIEU vous bénisse. », a dit la sprinteuse ivoirienne.

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire