Buhari fait des révélations sur ce qui entraîne les coups d’État en Afrique

Le président nigérian, Muhammadu Buhari  vient de se prononcer sur les coups d’État en Afrique. Après avoir donné son point de vue, il a donné un conseil aux dirigeants et  appelé à une application mondiale du traité sur le commerce des armes pour « codifier la responsabilité dans le commerce des armes classiques ».

Le président nigérian s’est dit inquiet de la tendance des coups d’État dans plusieurs pays d’Afrique. La question parmi plusieurs autres a été soulevée par le dirigeant lors de son discours à la tribune de l’Organisation des Nations-Unies (ONU) à New-York (États-Unis) ce 24 septembre 2021. Il a fait des révélations sur ce qui entraîne les coups d’État surtout en Afrique de l’ouest.

À lire aussi :
Visite au Rwanda : Emmanuel Macron continue son opération de charme en Afrique

S’exprimant sur la tendance des coups de force, Buhari a déclaré que la « prise de pouvoir inconstitutionnelle » érode les acquis démocratiques de la sous-région.

Pour le président du Nigéria , les coups d’État se justifient parfois par le fait que certains dirigeants de la sous-région ouest-africaine modifient leur constitution pour faire des mandats supplémentaires.

Muhammadu Buhari

Muhammadu Buhari

« En Afrique de l’Ouest, nos acquis démocratiques des années écoulées sont en train d’être sapés maintenant par la tendance récente. Une prise de pouvoir anticonstitutionnelle, parfois en réaction à des modifications unilatérales de la Constitution de la part de certains dirigeants. Cela ne doit pas être toléré par la communauté internationale », a plaidé le président du Nigéria.

À lire aussi :
LDC Afrique: Mamelodi Sundowns et Wydad corrigent leurs adversaires du jour

« Je tiens à réaffirmer qu’en tant que dirigeants de nos États membres, nous devons respecter les dispositions constitutionnelles de nos pays, en particulier en ce qui concerne la limitation des mandats. C’est un domaine qui génère des crises et des tensions politiques dans notre sous-région », a-t-il conseillé avant d’appeler à une application mondiale du traité sur le commerce des armes pour « codifier la responsabilité dans le commerce des armes classiques ».

À lire aussi :
Muhammadu Buhari : « le Nigeria est la nation africaine la plus prospère du monde »

Le commerce illicite des armes entraîne des  conséquences humanitaires et socio-économiques dévastatrices  en Afrique. Leur accumulation excessive et leur propagation incontrôlée dans de nombreuses régions du monde, selon le leader nigérian, ont des conséquences humanitaires et socio-économiques dévastatrices, en particulier sur le continent africain.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire