Actualité Politique, Économie, Sport , en France et du reste
Burundi-Congo : « Nous devons nous soutenir mutuellement »
3Vision-Group
19/04/2021 à 10h04 par La redaction

Le Burundi et le Congo s’engagent à renforcer leur coopération bilatérale. Les deux Etats ont pris cet engagement, ce week-end, après une visite du chef de l’Etat burundais, Evariste Ndayishimiye à Brazzaville.

« Le renforcement des liens d’amitié et de coopération dans le domaine agropastoral à travers l’échange d’expérience », c’est parmi les engagements pris entre le Congo et le Burundi, après la visite d’Evariste Ndayishimiye à Brazzaville, à l’occasion de la prestation de serment de Denis Sassou N’Guesso.

« Nous sommes une famille des pays d’Afrique Centrale, nous devons nous soutenir mutuellement. Le Burundi est en train de tisser les bonnes relations et il est bien connu sur la scène internationale. La contribution du Burundi au maintien de la paix et de la sécurité en Somalie et en République de Centrafrique est hautement salutaire », a dit le chef de l’Etat burundais devant la presse congolaise.

Une élection saluée par Ndayishimiye mais…

Au pouvoir depuis 1997, Denis Sassou N’Guesso a été élu dès le premier tour d’un scrutin présidentiel sur fond des menaces et troubles après la coupure de la connexion internet et la mort de l’opposant Guy Brice Parfait Kolelas. « Est déclaré élu le candidat Denis Sassou N’Guesso, qui à l’occasion du scrutin présidentiel, a recueilli 88,4% », avait annoncé Auguste Iloki, président de la plus haute instance judiciaire du pays.

Pour le chef de l’Etat burundais, « la maturité politique et démocratique des Africains vient d’être une fois de plus démontrée par le peuple congolais, à travers ce scrutin présidentiel », a-t-il dit, ajoutant que « si le Congo a pu organiser une élection pacifique, nous devons être à ses côtés pour célébrer cette réussite », a-t-il ajouté.

Notons qu’après son ascension au pouvoir en juin 2020, le chef de l’Etat burundais, Evariste Ndayishimiye, fait preuve d’ouverture politique par le rapprochement avec ses homologues africains, les Nations-Unies et les investisseurs.

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

Groupe Emploi Whatsapp Doingbuzz

Cliquer ici 👆

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 53 452 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

--

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :
togopapel APPLICATION MOBILE  ABONNEZ à Google news

Le Burundi et le Congo s’engagent à renforcer leur coopération bilatérale. Les deux Etats ont pris cet engagement, ce week-end, après une visite du chef de l’Etat burundais, Evariste Ndayishimiye à Brazzaville.

« Le renforcement des liens d’amitié et de coopération dans le domaine agropastoral à travers l’échange d’expérience », c’est parmi les engagements pris entre le Congo et le Burundi, après la visite d’Evariste Ndayishimiye à Brazzaville, à l’occasion de la prestation de serment de Denis Sassou N’Guesso.

« Nous sommes une famille des pays d’Afrique Centrale, nous devons nous soutenir mutuellement. Le Burundi est en train de tisser les bonnes relations et il est bien connu sur la scène internationale. La contribution du Burundi au maintien de la paix et de la sécurité en Somalie et en République de Centrafrique est hautement salutaire », a dit le chef de l’Etat burundais devant la presse congolaise.

Une élection saluée par Ndayishimiye mais…

Au pouvoir depuis 1997, Denis Sassou N’Guesso a été élu dès le premier tour d’un scrutin présidentiel sur fond des menaces et troubles après la coupure de la connexion internet et la mort de l’opposant Guy Brice Parfait Kolelas. « Est déclaré élu le candidat Denis Sassou N’Guesso, qui à l’occasion du scrutin présidentiel, a recueilli 88,4% », avait annoncé Auguste Iloki, président de la plus haute instance judiciaire du pays.

Pour le chef de l’Etat burundais, « la maturité politique et démocratique des Africains vient d’être une fois de plus démontrée par le peuple congolais, à travers ce scrutin présidentiel », a-t-il dit, ajoutant que « si le Congo a pu organiser une élection pacifique, nous devons être à ses côtés pour célébrer cette réussite », a-t-il ajouté.

Notons qu’après son ascension au pouvoir en juin 2020, le chef de l’Etat burundais, Evariste Ndayishimiye, fait preuve d’ouverture politique par le rapprochement avec ses homologues africains, les Nations-Unies et les investisseurs.

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

Groupe Emploi Whatsapp Doingbuzz

Cliquer ici 👆

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 53 452 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

--

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire