Bénin : le gouvernement veut radier Frédéric Joël Aïvo de la fonction publique


Video player

La descente aux enfers n’est pas encore terminée pour le constitutionnaliste Frédéric Joël Aïvo. Emprisonné pour 10 ans, l’opposant risque de voir bientôt sa famille se faire priver des fruits de sa dure labeur dans la fonction publique. En effet, comme le rapporte l’activiste Comlan Hugues Sossoukpè, le gouvernement est sur le point de radier l’expert en droit constitutionnel.

 

Le 06 décembre 2021, l’opposant Frédéric Joël Aïvo a été condamné par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET), à 10 ans de réclusion ferme et croupit sous une amende de 45 millions de francs CFA pour complot contre l’Etat et blanchiment de capitaux. Outre sa peine de prison, le constitutionnaliste risque de se voir expulser de la fonction publique, selon Comlan Hugues Sossoukpè.

 

Selon des informations auxquelles notre source a pu accéder, une procédure disciplinaire est menée par le  ministère de l’Enseignement Supérieur contre M. Aïvo, l’accusant d’avoir abandonné son poste. Cependant, d’après les précisions de l’activiste, l’objectif de cette manœuvre est de radier l’enseignant de droit constitutionnel de la fonction publique béninoise.

 

Rappelons que c’est du retour d’un cours que Frédéric Joël Aïvo a été enlevé il y a bientôt un an, et jeté en prison.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Bénin : le gouvernement veut radier Frédéric Joël Aïvo de la fonction publique Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire