Politique : Selon Richard Ouorou, l’objectif de Patrice Talon est de réduire le Bénin à sa propre

Annoncé comme progressiste, le président Patrice Talon élu à la magistrature suprême du Bénin en 2016 aura-t-il pris un virage vers la dictature ?De toute façon, pour Richard Boni Ouorou, le chef de l’Etat actuel est plus conservateur que Mathieu Kérékou. Sa vision est de réduire le Bénin à quelqu’un qui est lui-même et ses proches.

Dans une interview à Internet TV, Richard Boni Ouorou, politologue béninois qui vit au Canada, a affirmé que sous la houlette du président Patrice Talon, le parti unique est de retour. Bien qu’il se revendique progressiste et ouvert à la communication, le Président de la République déclare finalement qu’il est un conservateur et qu’il veut imposer la peur et les opinions au peuple pour le conduire.

 

Pour Richard Boni Ouorou, il est difficile d’espérer que le président Patrice Talon puisse passer devant des leaders politiques contestataires tels que Joël Aïvo et Reckya Madougou. « Aujourd’hui, l’ambition de Patrice Talon est qu’au Bénin, quand on parle de politique, on ne parle que de Patrice Talon, on ne parle que de Johannes Dagenon, on parle de Romuld Vadani, on parle aussi d’une personne dont les activités sont relativement floues. Une personnalité mystérieuse », indique le politologue Richard Boni Oulu.

Le contexte ainsi décrit rend difficile l’assouplissement du climat politique. Richard Boni Olu a déclaré qu’en dépit de cela, il a reconnu avoir fait des efforts de facto en libérant certains prisonniers politiques, même s’il a souligné que ces efforts n’étaient toujours pas assez. .

 

 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire